Que vous ayez décidé d’y passer quelques semaines seulement ou encore de profiter d’un visa vacances-travail d’un an, voici quelques informations qui vous seront certainement fort utiles à votre arrivée en Nouvelle-Zélande !

Arrivée à l’aéroport d’Auckland

La plupart des gens atterrissent et débutent donc leur périple dans cette grande ville de plus d’1,4 millions d’habitants. On pourrait alors croire qu’il vaut mieux ne pas trop s’y attarder et partir à la découverte du pays le plus rapidement possible… Je vous conseille plutôt le contraire ! Cette ville qui est établie sur 50 volcans éteints vaut la peine d’être parcourue en quelques jours. Retrouvez mes impressions et endroits à ne pas manquer dans cet article : Auckland, la ville qui siège sur 50 volcans éteints.

Se loger en début de voyage

Pour nos deux premières semaines, nous avons opté pour l’option Air Bnb. Au final, on ne regrette vraiment pas ! Quoi de mieux que d’arriver dans un nouveau pays et être accueilli chez des locaux qui pourront vous en apprendre plus sur votre nouvelle destination et qui pourront répondre à vos questions ! Certains d’entre eux offrent même des rabais à la semaine ou encore au mois. Nous sommes tombés sur deux super hôtes. La première, Claudia, a su nous orienter du mieux qu’elle a pu dans cette nouvelle aventure. Compte en banque, IRD number et beaucoup de conseils et d’anecdotes que nous n’aurions probablement pas eus dans un autre type d’hébergement. Notre deuxième hôte, Geoffrey, a été super gentil et nous a également donné tout plein d’astuces. Il nous a même offert le transport jusqu’à un garage pour que nous puissions essayer de nous trouver une voiture et nous a amenés avec lui dans un salon privé pour écouter le match de rugby France vs Nouvelle-Zélande avec plein de locaux : ambiance festive assurée !

Faire son épicerie dans un supermarché abordable

En Nouvelle-Zélande, plusieurs options s’offrent à vous lorsque vient le temps de faire les courses. Je vous conseille néanmoins d’opter soit pour les “Pack’nSave” ou encore les “New World”. Pour ce dernier, il est possible de demander une carte de membre gratuite pour avoir accès aux rabais exclusifs chaque semaine. En moyenne, pour une semaine, nous dépensons à deux 130$NZ, en prenant compte que nous sommes végétariens.

Avoir une ligne téléphonique et un compte en banque

Les deux premières étapes si vous arrivez au pays dans le but de travailler sont d’avoir une ligne téléphonique et ensuite d’ouvrir un compte en banque. Si vous n’êtes que de passage, vous pourriez tout de même avoir envie d’acheter une carte SIM et un petit forfait de base, question de pouvoir appeler en cas d’urgence ou au besoin. Nous avons opté pour la compagnie Vodafone puisqu’on nous a dit que l’accès au réseau, même dans des endroits plutôt éloignés, est l’un des meilleurs. Sinon, la compagnie 2degrees est assez populaire chez les “backpackers” vu ses bas prix. Nous utilisons l’option Prepaid qui comprend les textos, plusieurs centaines de minutes d’appels chaque mois et 500mb de données internet. Deux conseils : faites débloquer votre téléphone avant votre départ et, si vous voyagez en couple ou à deux, pourquoi ne pas acheter qu’une seule carte SIM plutôt que de payer en double !

Pour le compte bancaire, sachez que les banques se protègent de plus en plus vu certains abus de voyageurs quittant le pays avec un compte dans le négatif. Certaines succursales pourront ainsi vous demander de verser jusqu’à 500$NZ lors de l’ouverture de votre compte. Il vous faudra aussi une adresse valide de l’endroit où vous résidez, de là un autre avantage d’utiliser Air Bnb pour vos débuts.

Faire sa demande d’IRD number

L’IRD est indispensable si vous désirez trouver un emploi en Nouvelle-Zélande. Vous devrez obligatoirement avoir rempli les deux points précédents afin de pouvoir faire votre demande. Une fois votre téléphone et compte bancaire activés, dirigez-vous au bureau de poste le plus près de vous pour demander le formulaire à remplir. Vous devrez compter environ entre une et deux semaines avant de le recevoir.

Trouver un emploi ou du woofing

  • Ce site internet est une mine d’or pour les voyageurs avec un visa vacances-travail. N’hésitez pas à le parcourir de nombreuses fois chaque jour et à envoyer votre CV lorsque vous trouvez un boulot qui vous intéresse ! Perso, nous avons eu la chance d’être contactés et embauchés lors de notre premier envoi ! Il y a aussi des offres pour du Fruit Picking. → BackpackerBoard.co.nz
  • Pour vous trouver un endroit où loger et être nourri en échange de quelques heures de travail chaque jour, on vous suggère l’abonnement de deux ans au site suivant, pour 20 euros seulement. → HelpX

♦ À lire également sur Nomade : Le woofing, un incontournable en voyage ♦

Acheter ou non une voiture/un van

Après plusieurs heures de réflexion, nous avons finalement laissé tomber le projet d’acheter une voiture puisque nous avons trouvé un boulot dans la région de National Park pour les 6 prochains mois. Sachez que le transport en autobus est relativement facile et très peu coûteux dans le pays, notamment chez NakedBus / ManaBus. Pour avoir testé à plusieurs reprises le “hitchhiking” (faire du stop), c’est vraiment une bonne façon de se déplacer et c’est réputé pour être sécuritaire. Petit conseil : les fois où nous avons affiché en grosses lettres notre destination sur un papier ont été beaucoup plus efficaces. Si vous décidez toutefois d’acheter votre propre voiture ou van, il est recommandé de payer une inspection dans un garage avant l’achat final : ça pourrait vous éviter de mauvaises surprises et des dépenses inattendues en cours de route. Vous pouvez trouver des offres sur des forums de voyageurs ou encore sur le site TradeMe qui est l’endroit où les locaux placent leurs petites annonces.

⇒ Utilisez le code promo ARRIVAL25 pour obtenir 25% de réduction sur un trajet avec ManaBus ⇐

Protection solaire

Moi qui croyais que c’était l’Australie qui était la plus à craindre, je me suis vite rendue compte que j’avais tout faux ! La Nouvelle-Zélande trône en plein milieu d’un grand trou dans la couche d’ozone, ce qui fait que vous ne devez jamais sous-estimer le soleil ici. À mettre dans votre valise : de la bonne crème solaire, des lunettes à protection élevée et un chapeau. Testés et prouvés : ⇒ même lors d’une journée ennuagée, vous pouvez vous retrouver rouge comme un homard. ⇒ Ici, c’est possible d’avoir un coup de soleil… dans les yeux ! Ça fait mal et, croyez-moi, vous ne voulez pas tenter l’expérience.

♦ À lire également sur Nomade : 12 articles à mettre dans sa valise ♦

Petite liste des forums, site webs et applications mobiles qui nous ont été utiles

  • Forum Français en Nouvelle-Zélande sur Facebook Forum : pour poser toutes vos questions et voir les offres de français qui vendent leur voiture
  • BackpackerBoard ⌊Site internet⌉: pour vous trouver un boulot ou un job en fruit picking
  • HelpX ⌊Site internet⌉: pour envoyer des demandes et trouver des hôtes en woofing
  • TradeMe ⌊Site Internet⌉ : pour consulter les offres de Néo-Zélandais qui vendent leur voiture, souvent à des prix beaucoup plus avantageux que sur les forums (ou tout autre article qui pourrait vous être utile !)
  • CamperMate ⌊Application mobile⌉ : Si votre voyage est basé sur le camping, vous ne pourrez plus vous passer de cette application qui vous indique les endroits où planter votre tente, les stations services à proximité ainsi qu’un tas d’autres infos utiles
  • Uber ⌊Application mobile⌉ : pour vous déplacer sans payer une fortune (nous l’avons utilisé dans la ville d’Auckland) ⇒ Obtenez votre première course GRATUITE à Auckland en téléchargeant l’application et en inscrivant le code promo ARRIVAL25 ⇐
  • Maps.me ⌊Application mobile⌉ : un gps utilisable même en mode hors ligne qui vous donne aussi accès aux sites et endroits à ne pas manquer
  • Le site internet des PVTISTES ⌊Site Internet⌉ : des tonnes d’informations utiles à savoir et des retours d’expériences
  • NakedBus et ManaBus ⌊Site Internet⌉ : pour vous acheter des billets de bus à prix hyper abordables

En espérant que cet article vous a été utile ! En attendant, vous pouvez suivre mes aventures en Nouvelle-Zélande sur mon compte Instagram ou continuer la préparation de votre périple en consultant les articles suivants sur Nomade Magazine :