Où faire de longues randonnées pédestres au Nouveau-Brunswick?

Souvent éclipsé par le Québec ou la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick compte pourtant plusieurs longs sentiers de randonnée pédestre. Situés majoritairement dans le nord de la province ou le long de la baie de Fundy, ils offrent un beau terrain de jeu pour tous les niveaux. Le plus long d’entre eux, le sentier Nepisiguit Mi’gmaq, a même été couronné « destination nature 2021 » par le National Geographic! Voici plus d’information pour vous lancer à votre tour en longue randonnée au Nouveau-Brunswick!

Le sentier Dobson

Distance : 57 km // Durée : 2-3 jours // Difficulté : intermédiaire

Le sentier Dobson relie le parc national Fundy à la ville de Riverview, aux portes de Moncton. Ce sentier boisé de difficulté moyenne traverse le petit massif Caledonia moyennant un dénivelé raisonnable, ce qui en fait une option idéale pour débuter la randonnée sur plusieurs jours. On y trouve plusieurs sites où camper ainsi que deux refuges (premier arrivé, premier servi). À noter, il est plus simple de l’arpenter en direction de Riverview, car le dénivelé est moins fatiguant dans ce sens.

  • Frais : gratuit
sentier Dobson, Nouveau-Brunswick

Le sentier Meruimticook

Distance : 52 km // Durée : 2-3 jours // Difficulté : intermédiaire

Autre sentier parfait pour s’initier à la randonnée en autonomie, le sentier Meruimticook est le dernier-né des sentiers longue randonnée du Nouveau-Brunswick, et de nouveaux tronçons devraient prochainement s’ajouter aux 52 km existants. Il relie la ville d’Edmundston au lac Baker, tout au nord de la province. Après une quinzaine de kilomètres à plat sur un sentier mixte, il s’enfonce dans les collines boisées du Madawaska. Il est possible de dormir dans un petit refuge environ à mi-chemin (premier arrivé, premier servi). La cerise sur le sundae : le sentier se termine au niveau d’un camping en bord de lac avec restaurant et brasserie, parfait pour piquer une tête et reprendre des forces après l’effort!

  • Frais : gratuit
sentier Meruimticook, Nouveau-Brunswick

Le circuit Fundy

Distance : 48 km // Durée : 2-3 jours // Difficulté : intermédiaire

Le circuit Fundy désigne le tour du parc national Fundy depuis l’entrée d’Alma : il commence par suivre le sentir du littoral le long de la baie de Fundy, avant de s’enfoncer dans la forêt en direction du lac Tracey. Pour finir, il revient à l’entrée du parc en suivant la rivière Upper Salmon. Ce sentier demande un peu plus d’efforts en raison des dénivelés du parc. On peut le faire en campant uniquement en arrière-pays ou, pour plus de confort, en passant une nuit dans l’un des campings d’avant-pays du parc.

  • Bon à savoir : il est impératif de réserver les emplacements de camping d’arrière-pays.
  • Frais : les tarifs de Parcs Canada s’appliquent, soit 8,50 $ par jour et par adulte en date d’aujourd’hui.
circuit Fundy, Nouveau-Brunswick

Le tour de l’île Grand Manan

Distance : 70 km // Durée : 4-5 jours // Difficulté : intermédiaire à difficile

Grand Manan est une petite île à l’embouchure de la baie de Fundy. Elle est réputée pour son sentier des phares qui fait le tour de l’île du haut de ses falaises. Au départ de la petite ville de North Head, le sentier longe le littoral en passant devant le célèbre phare de Swallowtail avant de se diriger vers l’ouest et ses falaises. Une partie du sentier, de Black Harbour à Southwest Head, n’est pas entretenue et il faudra peut-être s’orienter à la boussole. Après les falaises majestueuses de Southwest Head, le sentier traverse le parc provincial The Anchorage avant de suivre la route jusqu’au marais Castalia, riche en oiseaux. De là, North Head, ses restaurants et ses glaciers sont tout proches.

  • À noter : il n’y a pas d’ours sur l’île de Grand Manan!
  • Plusieurs campings sont accessibles facilement le long du sentier, comme le camping de North Head ou celui du parc The Anchorage. Des sites de bivouac sont également disponibles.
  • Frais : gratuit
Le tour de l'île Grand Manan. Longue randonnée

Le sentier pédestre Fundy

Distance : 43 km // Durée : 4-6 jours // Difficulté : difficile

Le sentier pédestre Fundy Foothpath est réputé être le sentier le plus difficile de la province. Il faut de 4 à 6 jours pour franchir ses 43 kilomètres et 3 000 mètres de dénivelé positif le long de la baie de Fundy, entre le centre d’interprétation de Big Salmon River et le parc national Fundy. Si vous aimez les montagnes russes, ce sentier est pour vous. Situé dans la plus grande portion de terre non construite de la Floride au Labrador, il donne la sensation d’être seul au monde. Une bonne préparation physique, mentale et logistique est indispensable.

  • Frais : 10 $ par adulte pour accéder au centre d’interprétation de Big Salmon River et 8,50 $ par adulte pour la portion dans le parc national Fundy.
  • Il existe des navettes (sur réservation) pour revenir à son auto une fois la longue randonnée terminée.
sentier pédestre Fundy Foothpath, longue randonnée nouveau-brunswick

Le sentier Nepisiguit Mi’gmaq

Distance : 110 km // Durée : 7-10 jours // Difficulté : difficile

Enfin, le sentier Nepisiguit Mi’gmaq, élu « meilleure destination nature » par le National Geographic en 2021, est l’autre Graal des randonneurs de la province. Il s’agit du plus long sentier de longue randonnée de la province, reliant le parc provincial du mont Carleton à Bathurst le long de la rivière Nepisiguit, à la faveur d’un sentier certes sans dénivelé impitoyable, mais dans des régions isolées. Il est nécessaire d’avoir une expérience de la randonnée en autonomie, puisque ce sentier implique plus d’une semaine sans ravitaillement.

  • Frais : gratuit
sentier Nepisiguit Mi'gmaq

Bon à savoir

La plupart de ces sentiers de longue randonnée au Nouveau-Brunswick sont accessibles gratuitement et entretenus par des bénévoles. Certains, comme le sentier Dobson, le sentier des phares de Grand Manan ou le sentier Nepisiguit Mi’gmaq, proposent un guide du sentier avec une carte et un itinéraire détaillé. L’acheter permet de soutenir le beau travail des bénévoles.

Ces sentiers sont généralement accessibles à l’année longue, mais la meilleure saison va de mai à octobre pour la baie de Fundy, et de juillet à octobre dans le nord de la province en raison de la présence de mouches noires au printemps.

Bonne randonnée!

À lire également sur Nomade Magazine :