Où et comment pratiquer le ski de randonnée au Québec, mais aussi à travers le monde ?

En cet autre hiver où le besoin d’air se fait sentir, misons sur l’exploration d’espaces sauvages au Québec ! Chaque année, le ski de randonnée (ou randonnée alpine) gagne en popularité ; mais aujourd’hui, sa pratique explose dans la province… Pourtant, saviez-vous qu’il rayonnait déjà à travers les montagnes du monde entier depuis des dizaines d’années ? Voilà d’excellentes raisons pour l’envisager comme un projet à long terme : se familiariser, s’enhardir et rêver d’en faire ailleurs et partout ! Quoi de plus motivant que de se plonger dans un sport si complet et plaisant qui de surcroît ouvre la porte à de grandioses aventures aux quatre coins de la planète ?

Ascension en peaux de phoque en sous-bois

Ski de randonnée, randonnée alpine, haute route, peau de phoque… ou encore touring ?

Sommet de Tremblant en ski de randonnée

Genèse 101 du ski de randonnée alpine

Au xixe siècle, ce moyen de transport utilisé dans les Alpes était inspiré des Inuits qui attachaient sous leurs skis de véritables peaux de phoque dont les poils courts et lisses offraient à la fois une bonne glisse et une excellente retenue en montée. Vers 1930, c’est devenu un loisir appelé ski de randonnée ; puis dans les années 60, certains ont ajouté une dose de défi donnant naissance au ski de montagne, avec sa variante « compétition » le ski alpinisme.

Pose de peaux de phoque sur ski alpin
Pose…
Enlever les peaux pour la descente à ski
…Dépose

En 1968, les peaux synthétiques autocollantes ont heureusement remplacé la peau animale ; mais, le terme de “peau de phoque” est resté ! Ici au Québec, on parle aussi de ski de haute-route en référence à la fameuse traversée Chamonix-Zermatt ou ski touring pour ceux qui affectionnent les anglicismes !

Concept du ski de randonnée

Quel que soit le nom que vous lui donnerez, le principe est le même : un bon effort continu pour accéder à des spots fabuleux, voire des terrains vierges, une pause contemplative au sommet et une dose d’adrénaline pour la descente, tout cela de façon quasi-autonome en pleine nature ! Un ratio circule : 90 % de montée pour 10% de descente !

Fixation débrayable et botte en mode marche

Le ski de randonnée au Québec

Plus de 30 stations de ski au Québec entretiennent de merveilleux sentiers balisés pour le ski de randonnée, et certaines réservent même une piste pour l’ascension le long de leurs pentes de ski. Quant à la descente, vous aurez le choix de la faire par n’importe quelle piste damée ou en poudreuse par les sous-bois ! Des passes de jour ou de saison plus un service de location de matériel y sont proposés. Assez idéal pour découvrir, n’est-ce pas ?

Sentiers balisés à Tremblant

Tenté par le hors-piste ?

Pour les initiés qui cherchent du ski sauvage, là où il est bon de maîtriser l’esquive du fouet dans le toupet, notre coin de pays recèle de jolis trésors que la Fédération Québécoise de Montagne et d’Escalade a soigneusement répertoriés et classés en pratique autonome ou guidée… Royal, non ?

Ski de randonnée hors piste

Parlons sécurité

Qui dit montagne dit gestion des risques et qui dit plein air en hiver dit gestion des risques ! Deux raisons majeures et bien suffisantes pour devenir des pratiquants avertis et responsables.

Alors, le temps de prendre de l’expérience, tournez-vous vers les structures affiliées à la FQME ou bien accréditées par Québec Aventure Plein Air qui offrent des sorties voire des raids de plusieurs jours encadrés par des guides certifiés.

Par la suite, préparez-vous à l’autonomie en montagne grâce aux cours dispensés par des écoles reconnues. On en trouve partout au Québec. De mon côté, j’ai commencé mes formations chez Attitude Montagne et je réalise toujours l’importance de planifier ses sorties, gérer l’éloignement, prévoir le matériel adéquat, connaître les manœuvres de sauvetage et les risques bien réels d’avalanches.

Le ski de randonnée en terrain isolé est, par essence, un sport complet qui requiert endurance, technique de ski en poudreuse, connaissance de la montagne et capacité à prendre les décisions qui garantissent le plaisir et la sécurité de tous.

S’équiper pour le long terme

Histoire de vérifier que le ski de randonnée est bien pour vous, commencez par louer votre équipement : peaux – bottes avec position marche – skis alpins et fixations débrayables ou planche divisible (le très populaire splitboard) – bâtons rétractables. C’est tout ce dont un néophyte a besoin !

Équipement de ski de randonnée
Mon équipement en 2000
Équipement de ski de randonnée
Mon équipement en 2010
Équipement de ski de randonnée
Mon équipement en 2020

Sinon, une option bien pratique : le marché de l’occasion qui bat son plein en ce moment et permet d’ajuster son matériel aux défis que l’on entreprend à moindres frais. 

Pour finir, un cadeau à faire à son corps pour réduire la fatigue, les douleurs et blessures d’usure : un boot fitting – comme chez Ski Daniel Lachance – avec semelles conformables et thermo-moulage du chausson.

À quelles destinations rêver ?

Quand la Gaspésie aura étanché votre soif de terrain vierge, commencez à saliver devant les Rocheuses canadiennes, ce terrain de jeu fantastique et grandiose.

Ski de randonnée dans les Alpes françaises
Ski de randonnée – Alpes françaises

Ensuite, comme motivation pendant vos premières suées, vous pourriez visualiser mentalement les Alpes françaises, italiennes, suisses ou autrichiennes selon vos goûts culinaires et vos talents linguistiques.

Ski hors piste dans le Grand Caucase - Géorgie
Grand Caucase – Géorgie

Puis histoire de vraiment saliver, pensez au Caucase et aux villages quasi-médiévaux d’Europe de l’est qu’on y traverse, imaginez le Maroc pour l’exotisme d’y skier l’Oural, envisagez la Turquie si réputée et enfin les pays nordiques comme la Norvège, l’Islande si proche, ou encore le Groenland.

Certes, il nous est difficile de voyager en ce moment, mais pas de nous y préparer ! Encore moins d’y rêver… alors à vos bucket lists !

Ski de randonnée en terrain sauvage
Grand Caucase – Géorgie
Randonneuse à ski à Tremblant
Mont-Tremblant – Québec
Ski de randonnée dans les Alpes
Alpes – Europe

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

À lire également sur Nomade Magazine :