Conseils pour bien planifier votre excursion aux baleines à Tadoussac

Reconnue pour sa population impressionnante et diversifiée de baleines et autres mammifères marins, cette partie du Québec, où le grand fjord du Saguenay se déverse dans le fleuve St-Laurent, regorge de nourriture pour nos grands cétacés et est également propice à la reproduction des bélugas.

La région de Tadoussac, en plein coeur du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent est incontestablement l’un des meilleurs endroits au monde pour observer des baleines. 

La route 138 jusqu’aux baleines!

Pour vous rendre dans ce lieu de grandeur, où l’air marin si frais donne l’effet d’une bouffée de pureté à chaque respiration, un seul chemin, la route 138.

Si vous n’avez jamais pris cette route, vous serez saisi par sa beauté où la culture québécoise est si présente, figée dans le temps, comme des tableaux vivants. La route 138 est comme l’apéro et vous prépare à cette rencontre fabuleuse avec nos géantes du fleuve, nos baleines du Québec.

Proposition de parcours pour vous rendre à Tadoussac

  • Supposons que vous partez de la ville de Québec, empruntez la route 138, direction Baie St-Paul
Traverser la région de Charlevoix pour se rendre jusqu’aux baleines de Tadoussac.
  • Profitez-en pour prendre une pause fringale et dégourdissement et offrez-vous une poutine dans l’une des « roulottes à patates » du centre-ville de Baie-Saint-Paul. Situées devant l’aréna, cela vous permettra d’admirer en y allant les magnifiques maisons ancestrales ainsi que les nombreuses galeries d’art des alentours.
  • Maintenant, empruntez la route 362 pour pouvoir contempler en permanence le fleuve St-Laurent, et parce que la traversée des villages est sensationnelle pour les yeux.
Empruntez la route 362 à partir de la Malbaie pour pouvoir contempler en permanence le fleuve St-Laurent.
  • Une fois rendu à la Malbaie, reprenez la route 138 jusqu’à Port-au-Persil, prenez le temps de débarquer ici pour faire quelques photos sur le quai, contemplez cette petite chapelle blanche, vraiment typique et super charmante. 
Un arrêt au village de Port-au-Persil vaut vraiment le détour.
  • Rendez-vous maintenant jusqu’au traversier de Tadoussac et vous êtes maintenant prêt à pénétrer le territoire des baleines, vous pourriez apercevoir les sympathiques bélugas blancs en traversant le fjord, gardez l’oeil ouvert…
Pénétrer le territoire des baleines en traversant le grand fjord du Saguenay à bord du traversier de Tadoussac.

Après avoir roulé des dizaines de kilomètres, vous êtes maintenant arrivé. Je suppose que vous aurez envie de relaxer et pourquoi pas ne pas passer une nuit ici, dans ce lieu historique si riche qui représente le lieu de naissance de la Nouvelle-France. En effet, c’est ici que le poste de traite Chauvin fut fondé en 1600, le premier en Amérique!

Le poste de traite Chauvin fut fondé en 1600, il fut le premier en Amérique!

Voici un bon plan pour passer une soirée réussie à Tadoussac :

Le centre du village de Tadoussac, sur la côte nord du Québec.
  • Trouvez-vous un gîte confortable, nous étions une famille de 5 personnes et nous avons séjourné au Gite au Vieux Pommier. En plein coeur du village, nous étions bien et les chambres, qui ont été rénovées récemment, sont très jolies.
  • Pour un repas gastronomique, je propose Chez Mathilde et, pour un repas plus simple en saveurs et en coût, optez pour Le Gibard. En plus d’avoir la meilleure vue sur la baie de Tadoussac, l’ambiance au Gibard est festive et les pizzas sont délicieuses.
Le Gibard de Tadoussac a la meilleure vue sur la baie et les pizzas sont délicieuses.

Enfin, place aux baleines du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent!

Réservez votre expédition aux baleines avec Les Écumeurs du St-Laurent.

Le parc marin est l’un des meilleurs endroits au monde pour l’observation des baleines. Les expéditions se font soit assez tôt le matin où en fin d’après-midi et la saison s’étend de la mi-mai à la mi-octobre. Dans notre cas, nous avions choisi le matin. Alors, dès l’aube, nous étions prêts à franchir les 25 km en direction nord pour atteindre le port de Grandes-Bergeronnes, lieu de départ de notre aventure.

25 km en direction nord sépare Tadoussac du port de Grandes-Bergeronnes, lieu de départ de notre aventure aux baleines.

Nous avons réservé notre expédition aux baleines avec Les Écumeurs du St-Laurent. Notre capitaine Jean-François a su nous diriger dans ce brouillard matinal jusqu’à la rencontre de ces gracieuses géantes. 

Comme un sous-marin filant à toute allure vers notre embarcation, elle nous surprend, elle est vraiment tout près, c’est un grand rorqual commun!

Effectivement, le mouvement et le souffle des baleines, leur lenteur font d’elles des êtres remplis de grâce et de volupté, aucune agressivité ne se dégage d’elles. Notre zodiak est figé et silencieux au milieu du fleuve et nous attendons, elles sont au loin à travers la brume, on peut voir leur grand souffle monté comme un geyser au loin. Par chance, elles s’approcheront. 

Quelques marsouins communs sont venus voltiger autour de notre zodiak en face de Grandes-Bergeronnes.

Soudain, un mouvement jaillit de la surface de l’eau glaciale, immense, comme un sous-marin filant à toute allure vers notre embarcation, elle nous surprend, elle est vraiment tout près, c’est un grand rorqual commun!

Un petit rorqual du fleuve St-Laurent

Par chance, plusieurs autres mammifères viendront nous voir durant l’aventure, quelques petits rorquals, mais aussi des phoques et marsouins communs. On ne sait jamais quelle rencontre surprise nous allons faire et c’est ce qui rend les expéditions aux baleine si excitantes et mémorables.

Je laisse maintenant quelques images supplémentaires de ce beau coin du Québec parler d’elles-mêmes…

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :