Parce que cette destination de l’Ontario a reçu tant d’attention tout au long de l’année 2016, je dois dire que j’étais moi aussi bien curieuse de découvrir la beauté réelle de ce lieu aux apparences exotiques. Après avoir profité de la région de Niagara, j’ai mis le cap en direction de la péninsule Bruce malgré la pluie menaçant le beau temps que j’avais souhaité. Voici donc mes coups de cœur de l’endroit!

The Fitz Hostel

dsc_0002-2

Il faut savoir que cette région de plus en plus convoitée par les touristes offre un assez grand choix de motels et de Bed & Breakfast plus ou moins dispendieux, tandis que les auberges de jeunesse y sont quasi inexistantes! En effet, j’ai eu la chance de dormir sous le toit de la première auberge de jeunesse jamais ouverte! Il s’agit du The Fitz Hostel situé dans la charmante communauté de Lion’s Head.

Il faut dire que The Fitz Hostel a été le coup de coeur de mon séjour, puisque l’endroit est tout simplement parfait et, ce, à tous les niveaux. Que ce soit l’ambiance des années 70 créée par le tourne-disque sous la tête de chevreuil près du poêle à bois, l’arrière-cours à l’allure bohème ou le style vintage des planchers de bois des chambres de l’étage, l’endroit permet à quiconque de se sentir chez soi et confortablement bien.

dsc_0008-2

Située au cœur de la baie Georgienne, l’auberge de jeunesse fait partie d’un petit quartier bien tranquille où il est possible de trouver de bons restaurants et des habitants plus que chaleureux. De plus, il ne faut pas plus de 5 minutes de marche pour atteindre la marina de l’endroit et avoir accès au commencement de la Bruce Trail. La propriétaire et les employés de cet havre de paix ont le cœur sur la main et partagent un intérêt inspirant pour la beauté de l’endroit et les rencontres culturelles. Ils proposent d’ailleurs diverses activités tout au long de la semaine pour ainsi permettre aux voyageurs de découvrir des paysages à couper le souffle et la culture de la région de façon authentique.

Yoga à l’église

dsc_0696

Invitées par la dame qui était en charge de prendre soin de l’auberge de jeunesse lors de notre séjour, mon amie et moi avons accepté de participer à une session de yoga à l’église du village en soirée. Tous les mardis, il y a des cours de yoga à 9h30 à Tob United Church et à 19h30 à LH Anglican Hall. J’ai adoré cette expérience pour la particularité de l’endroit, mais aussi pour le moment que nous avons pu vivre avec les locaux. Nous nous sommes retrouvées au sein d’un décor spirituel des plus relaxants et intriguants, partageant du même coup une atmosphère de lâcher prise des plus révélatrices avec de parfaits inconnus. Nous avons eu quelques échanges sympathiques avec les plus curieux et avons passé un merveilleux moment avec la professeure qui eut un plaisir à partager sa passion avec deux voyageuses assoiffées de nouvelles expériences.

Rachel’s Bakery & 50’s Diner

dsc_0686

Rachel’s Bakery & 50’s Diner est un incontournable lorsque l’envie vous prend de savourer un délicieux repas cuisiné maison. Ce restaurant à la façade bleue longeant la route principale de l’endroit a su me surprendre la minute que j’y ai mis les pieds à l’intérieur. Lorsque j’ai pris place en salle à manger, j’ai eu l’impression de me transporter dans le temps et d’observer d’un œil extérieur tout ce qui se passait autour de moi. On y retrouve un mélange de gens locaux connaissant le menu par cœur et de personnes intriguées par le concept ici et là étant seulement de passage. J’ai eu un gros coup de cœur pour la soupe au curry et lentilles ainsi que les différentes pâtisseries préparées sur place.

The Grotto

dsc_0074

Puisque la pluie était à l’honneur lors de notre périple dans la baie Georgienne, nous avons malheureusement été limités au niveau des randonnées. Nous nous sommes toutefois aventurés dans le parc national de la Péninsule-Bruce pour y faire une randonnée d’une trentaine de minutes menant à une formation rocheuse très populaire, The Grotto. Il s’agit d’une grotte ayant été formée par les vagues de la baie Georgienne il y a de cela des milliers d’années. On y retrouve une vue à couper le souffle avec comme décor une eau nous rappelant les couleurs éclatantes des Caraïbes.

À la découverte des phares

J’ai bien aimé parcourir la côte est de la péninsule Bruce pour y repérer les différents phares qu’il est possible de retrouver tout au long de l’incroyable baie Georgienne et l’escarpement du Niagara. En prenant la route panoramique menant jusqu’à Tobermory, je me suis retrouvée à admirer différents paysages des plus inspirants depuis plusieurs points de vue.

dsc_0096

La péninsule Bruce est définitivement un endroit à découvrir au moins une fois dans votre vie! Je recommande toutefois de faire ce voyage en été, mais s’il advient que vous y aller durant une autre saison comme je l’ai fait, sachez que c’est possible de pleinement profiter de cet endroit rappelant les paysages de la côte est de l’Amérique du Nord avec en extra la beauté des couleurs des Caraïbes. Pour plus d’information, je vous invite à lire l’article suivant: Un road trip vers la péninsule de Bruce pour connaître les frais reliés aux différents parcs nationaux, pour savoir où y faire du camping, quelle croisière faire pour découvrir des bateaux coulés et l’incroyable Flower Pot Island.