Où admirer les couleurs cet automne en Montérégie? Voici quelques suggestions!

Ce n’est plus un secret pour personne, au Québec, l’automne est une saison qui nous en met plein la vue. La forêt qui change de couleur sous nos yeux est un événement saisissant. Et la région de la Montérégie n’a vraiment rien à envier à personne! Voici donc 5 endroits où admirer les couleurs de l’automne en Montérégie!

Mont-Saint-Hilaire

Couleurs d'automne à Mont-Saint-Hilaire en Montérégie

Mont-Saint-Hilaire est une ville de la région de la Vallée-du-Richelieu, mais c’est également le nom d’une montagne, qui fait partie des neuf collines montérégiennes. Composé de roches âgées de pas moins de 124 millions d’années, le mont Saint-Hilaire a été reconnu par l’UNESCO comme la toute première réserve de biosphère du Canada en 1978. Fait tout à fait exceptionnel, la forêt du mont Saint-Hilaire est l’un des derniers vestiges de la forêt feuillue ancienne du Québec. Celle-ci, composée de nombreuses espèces rares et en voie de disparition, n’a jamais subi l’exploitation forestière ou minière.

La réserve naturelle Gault, située au mont Saint-Hilaire et propriété de l’Université McGill de Montréal, est un laboratoire vivant à découvrir. Son réseau de sentiers, qui s’étend sur 25 km, est accessible à l’année!

Situé à seulement 32 km à l’est de Montréal, Mont-Saint-Hilaire (et Beloeil, sa voisine d’en face) est un incontournable parmi les endroits où admirer les couleurs durant l’automne en Montérégie.

Chambly

Couleurs d'automne à Chambly en Montérégie

En suivant la rivière Richelieu vers le sud, votre prochain arrêt dans la région sera dans la ville de Chambly. Celle-ci est surtout renommée pour son fort militaire âgé de plus de 350 ans et ses écluses.

Le parc qui entoure le fort est absolument magnifique et s’y promener en automne est des plus agréable. Parfait pour faire un pique-nique avec une vue splendide!

Le lac Champlain et Venise-en-Québec

Couleurs d'automne à Venise-en-Québec en Montérégie

À cheval entre les États-Unis et le Canada, c’est depuis le lac Champlain que coule la rivière Richelieu. Avec ses belles plages de sable, le secteur de Venise-en-Québec est très populaire en été. L’automne est aussi un moment très propice à sa découverte. Jusqu’à l’Action de Grâce, il est possible de découvrir le marché public de Venise-en-Québec qui offre une variété de produits agroalimentaires pour emporter. Les amateurs de vélo y trouveront aussi leur compte dans cette région du Québec avec des dizaines de circuits cyclables. Une foule d’activités parfaites pour admirer les couleurs de l’automne!

Le secteur de Bedford

Couleurs d'automne en Montérégie

Entre Venise-en-Québec, Bedford, Stanbridge et Saint-Armand, les routes vous feront découvrir un panorama rural qui vous en mettra plein la vue. En automne, les champs se couvrent d’or et les arbres brillent de mille feux! En passant par un pont couvert, on a l’impression de traverser une carte postale. Ces paysages bucoliques n’ont rien à envier à personne et c’est pourquoi ce secteur figure parmi mes recommandations pour admirer les couleurs d’automne en Montérégie!

Les vergers à Hemmingford

Autocueillette de poires dans un verger en Montérégie

Dans le comté de Les Jardins-de-Napierville, vous trouverez la municipalité d’Hemmingford. Célèbre pour son Parc Safari, on oublie souvent qu’il y a autre chose à découvrir à cet endroit. Le comté porte bien son nom, car on retrouve à Hemmingford de nombreux vergers où il est possible de cueillir bien plus que des pommes. La cueillette de poires est également populaire. Une activité d’automne fort originale!

La région de la Montérégie ne manque pas d’attraits en automne. Les amateurs de road trip y trouveront de nombreux kilomètres à avaler et de splendides panoramas à admirer. Une chose est certaine, l’automne est haut en couleurs en Montérégie et tout particulièrement dans ces 5 endroits! Bonne découverte!

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conserve cette épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

Montérégie à l'automne

À lire également sur Nomade Magazine :