Nos suggestions pour un séjour réussi à Québec!

Québec est une ville historique qui vaut le détour. Chaque saison, cette ville déborde d’offres afin de nous faire profiter autant de la nature que de la culture. Ayant grandi là-bas, j’aime poursuivre ma découverte de ma ville natale. Quoi faire à Québec? Voici quelques recommandations pour tirer plaisir d’un séjour estival dans la Capitale-Nationale.

Visiter les chutes Montmorency et le Canyon Sainte-Anne

Ce site historique vous offre la plus haute chute du Québec avec celle de quatre-vingt-trois mètres, soit trente mètres de plus que les chutes Niagara. Au parc entourant les chutes, vous pourrez les admirer sous différents angles, en marchant, en montant/descendant l’escalier de 457 marches, en tyrolienne et/ou en via ferrata. C’est l’endroit tout indiqué pour faire un pique-nique et apprécier la vue sur l’île d’Orléans. La deuxième chute se nomme « le voile de la mariée » qui proviendrait de la légende de la Dame Blanche. Il existe plusieurs versions, on en entend parler très jeune lorsqu’on grandit proche de cette célèbre chute. Alors que la troisième chute est située à l’extrême gauche, il faut passer en bas des chutes sur la voie ferrée (près de la paroi rocheuse) afin de pouvoir la voir puisqu’elle est très petite.

Le Canyon Sainte-Anne offre quant à lui plusieurs sentiers pour se balader en nature, et ce, accompagné de vos compagnons canins. En effet, ceux-ci sont acceptés en laisse. Vous pourrez traverser les ponts suspendus ou survoler le gouffre en AirCanyon. Une belle balade pas trop loin de la ville. En effet, la nature est très accessible depuis la ville de Québec!

Chutes Montmorency
Crédit photo : Mélanie Jean

Faire le tour de l’île d’Orléans

Divisée en six municipalités, l’île d’Orléans a beaucoup à offrir de par ses paysages et ses produits du terroir. Planifiez une journée pour goûter aux produits alcoolisés de l’île. Voici plusieurs bonnes adresses ;

  1. goûter les vins ou liqueurs de Cassis Monna et Filles à l’entrée de l’île (la liqueur est d’ailleurs très bonne sur de la crème glacée à la vanille)
  2. déguster une bière à la microbrasserie Pub Le Mitan
  3. faire une dégustation de vins au vignoble Ste-Pétronille (nommé st-pet par les locaux) ou au vignoble Isle de Bacchus.

Selon la saison, il est possible de faire de l’autocueillette, soit durant la saison des fraises, des framboises, des pommes, etc. À la Seigneurie de l’île d’Orléans, vous pouvez aller faire un pique-nique dans un champs de lavande. La gastronomie offerte est variée sur l’île et vous permettra de satisfaire vos papilles gustatives. Allez savourer une crème glacée trempée dans le chocolat au Chocolat Favoris (et appréciez celle-ci avec vu sur le Château Frontenac et les chutes Montmorency), ou encore, allez découvrir La Midinette à l’ancien emplacement de la fameuse « boulange ». De plus, pour les plus sportifs, il est possible de faire le tour de l’île à vélo.

île d'Orléans
Crédit photo : Mélanie Jean

Profiter du Vieux-Québec et du quartier Limoilou

Le Vieux-Québec est rempli d’histoire et mérite une visite. Le Quartier Petit-Champlain, bien que très touristique, vaut tout de même le détour ne serait-ce que pour en admirer l’architecture et en apprécier tout le charme. C’est d’ailleurs dans ce quartier que se déroulent normalement les Fêtes de la Nouvelle-France.

Bien entendu, une visite du Château Frontenac et de la terrasse Dufferin sont des incontournables. Une balade sur les plaines d’Abraham est également bien agréable. Passez admirer le Parlement et la fontaine de Tourny. Les locaux utilisent deux termes pour se situer dans la ville, soit la Haute-Ville et la Basse-Ville, séparées géographiquement par la côte. Plusieurs escaliers permettent donc de passer de l’une à l’autre. Pour les sportifs, il existe le défi des escaliers, soit la descente ou la montée de 3000 marches environ.

Sur la rue Saint-Jean, vous pourrez trouver plusieurs restaurants et pubs où il fait bon se poser pour boire un verre l’après-midi en terrasse. La forteresse entourant la ville est également très intéressante à découvrir. Passez par la porte Saint-jean et la porte Saint-Louis pour apprécier cette particularité architecturale de Québec. Il est également possible de visiter la Citadelle de Québec occupée par le 22e régiment. Ce site est majestueux avec sa vue sur le fleuve et l’histoire qui l’habite.

Vieux-Québec
Crédit photo : Mélanie Jean
Limoilou, Québec
Crédit photo : Mélanie Jean

Le Quartier Limoilou est très plaisant à visiter également. Allez vous promener sur le bord de la rivière Saint-Charles à pied ou à vélo. Sur la 3e avenue, vous trouverez de nombreux petits commerces. Je vous propose d’aller savourer un café chez Sobab et des sushis au restaurant Miyagi. Ce ne sont là que deux suggestions, mais les bonnes adresses sont nombreuses à Limoilou.

Plusieurs festivals de musique et la Baie de Beauport

La ville de Québec offre plusieurs festivals de musique, dont le célèbre Festival d’été de Québec (FEQ). Celui-ci se déroule tous les soirs pendant 2 semaines. Chaque soir, trois scènes accueillent des artistes de grand renom ainsi que la relève. Les festivaliers ont donc entre autres pu assister dans le passé aux performances de Maroon 5, Clay and Friends, Charlotte Cardin et Metallica pour ne nommer que ceux-là. La Grande Allée s’anime les journées de fin de semaine et les soirs de semaine. De plus, depuis l’été 2022, le festival Cigale s’est installé à la Baie de Beauport. Durant ce nouveau festival qui dure deux jours, vous pourrez danser les deux pieds dans le sable. En temps normal, il est possible de profiter de l’endroit en pratiquant des sports nautiques tels que la planche à pagaie.

Ce n’est pas un festival de musique, mais la Grande Foire de Québec vaut le détour. Elle se déroule en août chaque été. On y retrouve plusieurs manèges et attractions, ainsi que des food trucks. Il est également possible de manger des classiques tels que les pommes d’amour et de la barbe à papa.

Québec est une ville pour créer des souvenirs inoubliables! Bon séjour!

À lire également sur Nomade Magazine :