Un road trip en van pour découvrir les joyaux des terres viticoles entre Loire et Rhône

Le premier déconfinement en France et la consigne de voyager à moins de 100 kilomètres de mon domicile m’ont permis de découvrir ma belle région. Au programme, des châteaux, des vieilles pierres, des coteaux viticoles et de belles surprises ! Je vous emmène en road trip dans mon van pour découvrir ce joli coin de France, entre Forez, Roannais et Beaujolais ! 

Le Prieuré de Saint Romain le Puy

Le Prieuré de Saint Romain le Puy domine les plaines et villages aux alentours sur son petit monticule. On ne peut pas le rater. Pour une visite guidée, comptez 3 euros. Toutefois, le chemin autour du prieuré, “la promenade du Pic”, est gratuit et très facile. Comptez 10 à 15 minutes pour observer un panorama à 360 degrés ! 

Prieuré de St Romain le Puy

La Bâtie d’Urfé 

Quand on est originaire du Forez, on a forcément entendu parler de la Bastie (ou Bâtie) au moins une fois dans sa vie ! Ce château se trouve à St Étienne le Molard et est réputé pour sa “grotte des fraîcheurs”, créée de toute pièce. Elle abrite des peintures, des sculptures et une chapelle. Des visites guidées sont organisées pour le château et les grottes, mais les jardins sont accessibles gratuitement. 

La Bâtie d'Urfé vue depuis l'arrière du bâtiment

À noter : Contournez la Bastie par la droite et prenez le GR765 en direction du prieuré de Montverdun. Sur le chemin, vous trouverez une petite plage au bord de la rivière et des tables de pique-nique !

Château de Sail-sous-Couzan

Véritable forteresse, ce château médiéval mérite un arrêt tant il est impressionnant ! En juillet et en août, des visites sont organisées les après-midi. Mais je vous conseille cet endroit comme “spot dodo” pendant votre road trip entre Forez et Beaujolais. Pour cela, rien de plus simple : arrivez par la route des bus pour découvrir le château sous son meilleur angle. Vous pouvez vous garer sur le parking à droite et dormir dans ce lieu chargé d’histoire !

Les ruines du château de Sail sous Couzan
Le Château de Sail sous Couzan de nuit avec la plaine du Forez en fond

Les orgues basaltiques de Palogneux

Classé comme “site majeur de l’inventaire géologique départemental de 2000”, il s’agit d’un amas de roches d’origine volcanique. Pour les non initiés à la géologie, ce site peut sembler sans intérêt, mais il offre toutefois une superbe vue sur toutes les plaines environnantes. 

L’Hôpital-sous-Rochefort

Un tout petit village où le temps semble s’être arrêté. Alors profitez d’une petite pause au milieu de ces vieilles pierres, de ces arches et de ces petites ruelles authentiques. 

Le Prieuré de Pommiers-en-Forez

Il se dresse au bord de l’Aix, comme un château de princesse avec ses tours de fortification… Doté d’un cloître et d’une église romane, ne manquez pas cette étape durant votre road trip ! L’entrée est à 3 euros (visite guidée ou libre, même tarif). Le site propose des expositions, mais aussi un riche agenda d’animations. Toutes les informations ici.

Le Prieuré de Pommiers en Forez, vue de la route

À noter : pour une pause pique-nique avec vue, rendez-vous au bord de l’Aix, sous le pont. 

Château de la Roche 

Ce spot est mon coup de cœur de ce road trip entre Forez et Beaujolais !! Je vous parlais de château de princesse à Pommiers, celui-ci n’est pas en reste ! À 20 minutes de Roanne, à Saint-Priest-la-Roche exactement, se trouve ce château féérique rempli d’histoire… Pour le découvrir autrement, retrouvez des visites théâtralisées (avec comédiens costumés), mais aussi un escape game (tarif : 20 euros) !

Château de la Roche
Château de la Roche

Astuce : venez très tôt le matin pour des photos à l’atmosphère unique… 

Le Pet d’Âne

Je vous l’accorde, le nom ne fait vraiment pas rêver… Et pourtant ! C’est un point de vue à ne pas manquer durant votre road trip entre Haut Forez et Beaujolais. Au cœur du Roannais, découvrez l’un des plus grands méandres de la Loire. Grand parking sur place et parcours pédagogique. 

Lever de soleil sur le Pet d'âne

Astuce : dormez sur place pour un lever de soleil magique ! 

Le village de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire

Toujours sur les bords de la Loire, ce petit village en pierres est très bucolique et quelques artisans y sont installés. La tour médiévale est accessible gratuitement : un escalier en colimaçon vous emmènera deux étages plus haut pour découvrir une jolie vue sur le lac Villerest et le village. 

Ruelle de St Jean St Maurice

Le mont Saint-Rigaud 

Sur la route, au milieu des forêts, faites une halte dans la clairière de Notre Dame de la Rochette, à Ranchal, pour un petit pique-nique au grand air. 

Le mont Saint-Rigaud, lui, offre un panorama sur les alentours. Au sommet de la tourelle en bois (dont l’architecture est originale), se trouve une table d’orientation. 

La tour du Mont Rigaud

Le mont Brouilly

Les amateurs de vin reconnaîtront : il s’agit d’un coteau du Beaujolais très réputé ! Dépassez les vignes et montez au sommet. Garez-vous aux abords de la petite chapelle et partez vous balader sur les différents parcours sur le thème des lutins… 

Les lutins du Mont Brouilly
La chapelle, de nuit, du Mont Brouilly
Les vignes du Mont Brouilly

Astuce : dormez sur place (le soir, la chapelle s’illumine) pour découvrir au petit matin le lever de soleil et la vue jusqu’au mont Blanc. 

Ternand

Pour revenir du côté des pierres dorées, au cœur du Beaujolais, faites un arrêt dans l’ancien village fortifié de Ternand. Vous pourrez observer les ruines du château et du donjon, le chemin de ronde et une arche en pierres. 

Oingt 

Dernière étape de mon road trip en van entre Haut Forez, Roannais et Beaujolais : Oingt. C’est LE village typique du Beaujolais. Dominant les vignes environnantes, ce village en pierres dorées est doté d’un ancien donjon (au sommet duquel le panorama sur les monts du Lyonnais est superbe) et d’une église. Ses petites ruelles pavées sont le terrain de jeu de nombreux artisans qui y ont installé leurs ateliers. Classé parmi les plus beaux villages de France, Oingt est également célèbre pour son festival international des orgues de Barbaries (le premier week-end de septembre). 

Voici un aperçu de ma région. Ce petit road trip en van m’a menée à moins de 100 kilomètres de chez moi, découvrir des sites que je connaissais peu. Ces quelques jours ont eu l’effet d’un dépaysement, alors que j’étais tout près de mon domicile. Comme Cécilia le fait ici, je ne peux que vous encourager à tenter ces micro-aventures qui vous feront voyager et découvrir des endroits magnifiques, à deux pas de chez vous !

Article rédigé par Floriane Bourlion

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

À lire également sur Nomade Magazine :