Une belle boucle entre Québec et Labrador

En la commençant par la Côte-Nord, l’Expédition 51° s’avère idéale pour se familiariser avec le voyage en moto. Vous y trouverez une belle route côtière, des activités et des hébergements pour planifier vos étapes selon votre expérience et vos intérêts. Et si vous vous équipez pour camper, la liberté sera d’autant plus appréciable. Une fois conquis et habitué à l’itinérance sur 2 roues, l’envie d’aventure vous mènera jusqu’aux terres grandioses et sauvages du Labrador.  

Expedition 51°

Cap à l’est par le tracé de l’Expédition 51°

Pour qui n’est encore jamais parti en road trip à moto, ce circuit est un excellent choix, car facile et éblouissant à la fois. La route 138 est asphaltée, donc pas de sentiers de gravelle nécessitant des compétences particulières en pilotage – touristique, donc pas de risque de s’y perdre ou de manquer de gaz – magnifique, donc plaisir garanti et immédiat. Selon le temps dont vous disposez et votre audace en termes d’aventure, voici un itinéraire modulable dont le premier tronçon de 650 km de côte emprunte la route des Baleines depuis Baie-Comeau.

Carte Expédition 51°
Crédit : Tourisme Côte-Nord

De villages côtiers en belvédères d’observation, l’Expédition 51° regorge d’attraits, mais s’il y en a un que vous ne pouvez manquer sur la Côte-Nord, c’est l’Archipel-de-Mingan ! Pour admirer les spectaculaires monolithes dispersés sur les îles de ce petit joyau du golfe du St-Laurent, je vous conseille vivement de réserver une sortie en kayak, car la visite depuis l’océan s’impose. Une fois repu de ces paysages, rejoignez Natashquan, bercé par les chansons de Gilles Vigneault. Et finalement, l’instant décisif arrive avec la fin de la route ! Deux choix : faire demi tour à Kegaska, joli village de pêche, ou bien boucler le circuit… Comment ? Par les eaux bien sûr!

Expedition 51°
Crédit photo : @deuxquebecoisautourdumonde
Expedition 51°
Crédit photo @deuxquebecoisautourdumonde

Escapade par la Chicoutai

Le deuxième tronçon de l’Expédition 51°, certainement plus sauvage, parcoure 1700 km dans les terres du Labrador depuis Blanc-Sablon. On s’y rend par bateau : 25 heures de navigation, plusieurs escales dans les villages de la Basse-Côte-Nord accessibles uniquement par mer. Une fois débarqué, prenez le temps de flâner le long de l’irrésistible route panoramique de la Chicoutai !

Expedition 51°
Crédit photo : @deuxquebecoisautourdumonde
Crédit photo : @deuxquebecoisautourdumonde

Le Labrador d’est en ouest pour motocyclistes aventureux

Le Labrador en moto-aventure est sur la bucket list de nombreux amoureux des grands espaces. Comment ne pas rêver de traverser un jour ces terres subarctiques et leur faune insoumise, de fouler le fameux Labrador Pioneer Footpath pour une randonnée face aux icebergs, de longer lacs et rivières sauvages ?

Expedition 51°
Photo courtoisie de DESTINATIONLABRADOR.COM

Prêts pour une virée à travers forêt boréale et taïga ?

Expedition 51°
Photo courtoisie de DESTINATIONLABRADOR.COM
Expedition 51°
Photo courtoisie de DESTINATIONLABRADOR.COM

Ici, il faut savoir rouler sur la gravelle ! Une moto type Aventure est vivement recommandée ; étroites et sans accotement, avec de fortes pentes et des courbes serrées, les routes peuvent en plus devenir glissantes avec la pluie. Mais de villages pittoresques en sites archéologiques, vous serez à coup sûr dépaysé par le mode vie des communautés inuites, innues, francophones, anglophones et métisses ; un mélange ethnique plutôt unique.

Expedition 51°
Photo courtoisie de DESTINATIONLABRADOR.COM

Les aurores boréales illuminent le ciel 265 nuits sur 365, le reste du temps, c’est juste étoilé !

Expedition 51°
Crédit : Tourisme Côte-Nord // Sébastien St-Jean

Du coup, dans ces territoires majestueux, il faut absolument prévoir 2 choses : faire une virée nocturne et camper. Partir à la chasse aux aurores lorsqu’on est à moto, c’est magique… Imaginez le sentiment de rouler à l’air libre, sur la route Translabradorienne, sous les astres, en épiant le ciel alentour et s’arrêter dès que le spectacle commence !

Expedition 51°

Finir la boucle par la « route de la Manic » 

Par la 389, vous comprendrez vite le sens du slogan « Entre nature et démesure ». En effet, on y croise des troupeaux de caribous mais aussi 3 imposantes centrales hydroélectriques. Moi, je suis plus du genre « monts Groulx » l’une des plus grandes réserves mondiales de la biosphère avec 30 sommets de plus de 1000m. De là, la vue panoramique sur le réservoir Manicouagan découvre le 4ème plus grand cratère météorique de la planète. Une bonne raison de prolonger le séjour et troquer les bottes de moto pour des souliers de rando.

Expedition 51°
Crédit : Tourisme Côte-Nord // Sébastien St-Jean
Expedition 51°
Crédit : Tourisme Côte-Nord // Simon Diotte

Camp de base pour la Côte-Nord

Si vous aimez les rencontres marquantes, faites une première escale chez Yanick et Stéphanie de la Ferme 5 Étoiles à Sacré-Cœur. Non seulement la vue sur le fjord depuis leurs chalets est époustouflante mais leur amour de la région est contagieux. Fervents adeptes de moto, ils pourront vous raconter moultes anecdotes et vous suggérer d’excellentes adresses. Certes il y a 200 km de plus sur la 138 mais quel bonus de commencer la route des Baleines à Tadoussac!

Fjord-du-Saguenay | Expédition 51°
Monts Valin | Expédition 51 °

D’autre part, savez-vous que B46 Aventures propose un week-end « Découverte des Monts-Valin » depuis la Ferme 5 Étoiles ? C’est l’occasion rêvée de bien vous préparer à l’expédition en glanant plein d’infos auprès des guides, en pratiquant votre pilotage avec des pros, et bien sûr la cerise sur le sundae : 2 jours à sillonner les monts Valin et découvrir les spots magiques du fjord du Saguenay. Bref, c’est le point de départ idéal pour entamer l’aventure d’une vie.

Chalet sur le Fjord | Expédition 51°
Fjord-du-Saguenay | Expédition 51
Chalet de la Ferme 5 Étoiles
Fjord-du-Saguenay

Par définition, les options d’un road trip sont infinies et l’imprévu y est à l’honneur, alors libre à vous de dessiner la boucle qui vous ressemble et d’en dévier quand bon vous semble !

Expedition 51°

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

À lire également sur Nomade Magazine :