Deux expériences en plein air à essayer dans la région de Portneuf

Si la région de Portneuf est déjà bien connue pour ses superbes paysages en toute saison, je vous propose ici de la découvrir différemment à travers deux immersions uniques en nature. Si vous aimez bouger, vivre de nouvelles expériences et explorer toujours un peu plus, vous risquez de bien aimer ces propositions pour découvrir Portneuf en plein air!

Õ Pagaie

Qui n’aime pas combiner bonne bouffe locale et activité sportive? C’est ce que propose le dynamique duo derrière Õ Pagaie ; des excursions gourmandes en nature! Si naviguer en planche à pagaie est déjà une belle activité en soi, attendez de voir ce qui vous attend lors d’une sortie sur l’eau en leur compagnie. Plusieurs types d’excursions sont offerts à différents moments de la journée et selon différentes thématiques.

De mon côté, j’ai pu vivre celle en matinée durant laquelle on s’arrête sur une petite île le temps d’un pique-nique aux saveurs de la région. C’est l’occasion d’échanger en groupe, de refaire le plein d’énergie et de découvrir de beaux produits portneuvois. Les boîtes à lunch offertes étaient aussi savoureuses que nutritives. Après ce pique-nique, on est repartis sur l’eau pour terminer cette balade en beauté dans le parc naturel régional de Portneuf.

Crédit photo : Amy Gagnon
Crédit photo : Amy Gagnon
Crédit photo : Amy Gagnon

J’ai adoré cette sortie en groupe! Moi qui suis une grande adepte des activités nautiques, surtout de la planche à pagaie, j’ai trouvé cette expérience particulièrement sympathique. Cela a permis à mon partenaire et moi de vraiment vivre une immersion dans les paysages de la région et d’y rencontrer de belles personnes. D’autant plus que cela nous a donné envie de goûter à davantage de produits locaux lors de nos prochains arrêts dans la région. Je vous parle de nos découvertes gourmandes dans un prochain article!

Pour plus d’informations sur les excursions offertes par Õ Pagaie, cliquez ici.

Vélopiste JCP et camping

Si être sur l’eau n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez également demeurer les deux pieds sur terre en parcourant la région à vélo! La Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf relie St-Gabriel-de-Valcartier à Rivière-à-Pierre. C’est 68 km de piste aménagée en forêt et à travers les paysages ruraux. Mais le plus beau dans tout ça, c’est la possibilité de dormir sur la vélopiste pour prolonger le plaisir!

Et oui, des site de camping sont maintenant disponibles en bordure de celle-ci. C’est l’occasion de vous initier au cyclotourisme et d’explorer la région sur deux roues. Ou encore de jumeler votre amour du vélo et du camping! Quelle que soit la durée de votre aventure, vous découvrirez des paysages et des villages différents au fil des kilomètres. Ces sites de camping sont aménagés tout au long de la vélopiste permettant ainsi d’explorer le tronçon qui vous enchante le plus.

Chaque site de camping offre une plateforme pour y installer votre tente, une toilette sèche, une table à pique-nique, de l’eau potable et du bois pour faire un feu de camp. Une grille est même à la disposition des usagers pour cuire leur repas sur le feu. Tout y est pour une expérience de camping optimale!

Encore une fois, on a adoré cette façon unique d’admirer les paysages de la région. Explorer à vélo est toujours plaisant! Avoir la possibilité de dormir sur la vélopiste et repartir dès le lendemain matin est d’autant plus agréable.

Pour plus d’informations sur la Vélopiste JCP et les réservations de camping, cliquez ici.

Un week-end mémorable

En bref, notre week-end fut particulièrement mémorable grâce à ces deux activités. Cela nous a permis de se retrouver en plein air et découvrir Portneuf différemment. On a déjà bien hâte d’être de retour dans la région pour vivre une autre excursion avec Õ Pagaie, ou encore parcourir un différent tronçon de la vélopiste!

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

Bien que cet article ait été rédigé dans le cadre d’un partenariat rémunéré avec la MRC de Portneuf, les opinions demeurent les nôtres.

À lire également sur Nomade Magazine :