Retour d'expérience et conseils!

Cet été, le camping sera sans aucun doute parmi la to-do list de plusieurs d’entre nous. Évidemment, durant ces petites vacances, on se cherche toujours une activité inusitée à faire pour découvrir la région. Et bien, pour répondre à ce besoin, je vous suggère de tenter le kayak-camping. En juin dernier, j’ai effectué ma toute première excursion de kayak-camping au Parc naturel régional de Portneuf. Je vous partage ici mon périple ainsi que les informations importantes à connaître à propos du parc.

Le kayak-camping est une activité unissant l’excursion en kayak et le camping sauvage. Le principe est d’entasser tout le nécessaire pour un séjour de camping dans votre kayak et de pagayer jusqu’à votre campement en pleine nature. Selon l’endroit que vous visitez, les commodités comme l’eau et l’électricité peuvent varier. Cependant, la majorité du temps, il s’agit d’un emplacement de camping sans commodités.

Excursion de canot ou de kayak-camping?

D’abord, pourquoi choisir le kayak au lieu du canot? Le choix de votre embarcation se fait selon vos préférences et votre aisance à la manœuvrer. Pour ma part, je possède déjà un kayak à la maison, donc le choix était plutôt évident. De plus, j’effectuais ce petit séjour seule. Donc, le kayak était une meilleure option considérant qu’il se manœuvre mieux et que j’avais beaucoup moins de matériel à transporter étant en solo.

Bref, le nombre de personnes, la distance à parcourir et le nombre de nuitée(s) peuvent influencer votre choix d’embarcation. Plus vous avez de matériel, plus le canot est à envisager.

Déroulement de mon excursion

J’ai effectué ma réservation sur le site web du Parc naturel régional de Portneuf. Vous avez accès à une carte du parc qui vous indique les sites de campement, les deux lacs principaux ainsi que le temps et la distance pour s’y rendre. Au total, vous avez le choix entre 3 destinations pour ce parc. Le site Keno 1 est le premier lot de campements où vous pouvez camper. Il vous faudra environ 30-45 minutes de navigation sur le lac Long pour vous y rendre. Ensuite, le Keno 2 se trouve à environ 2 heures de navigation. Pour finir, le Keno 3 se trouve à 3-4h de navigation du point de départ et il traverse la lac Long, la rivière Noire et le lac Montauban.

Au total, je me suis planifiée seulement deux jours d’excursion en kayak-camping. J’ai pris la route vers le parc tôt le matin pour m’assurer d’arriver le plus tôt possible à mon campement. Dès mon arrivée au parc, je suis allée m’enregistrer à l’accueil et je me suis tout de suite dirigée vers le stationnement P8: le point de départ de mon excursion.

Départ de l’excursion
Première traversée: le lac Long

Pour bénéficier du parc au maximum, je souhaitais faire beaucoup de kayak. Donc, j’ai opté pour l’un des sites les plus éloignés, soit le Keno 3. Pour l’aller seulement, j’ai dû pagayer un total de 12 km en 3 heures, en prenant plusieurs pauses photos. J’ai donc traversé le lac Long, la rivière Noire et une partie du lac Montauban. Après tout ce temps à pagayer, je suis enfin arrivée à mon emplacement sur le bord du lac Montauban. Je m’y suis installée et, tout de suite après, je suis retournée sur l’eau. Je me suis promenée le long de la rive du lac pour profiter des dernières heures avant le coucher du soleil. En étant seule à mon emplacement, j’ai pu profiter au maximum de la tranquillité du lac pour faire un feu, boire un thé et lire. Que demander de mieux?

Ce que vous devez savoir

Début de l’excursion

Avant même d’arriver au parc, je vous suggère fortement de réserver votre emplacement de camping. Par la suite, sachez qu’il est possible de louer tout le matériel nécessaire pour ce genre d’excursion. Je vous conseille d’effectuer la réservation d’embarcation avant de vous rendre sur place. L’adresse indiquée sur le site web vous permettra d’accéder à l’accueil principal où vous devrez vous enregistrer. Il s’agit du premier point obligatoire où s’arrêter. Par la suite, vous pouvez vous diriger à l’entrée du parc en suivant les indications qui vous seront données par les employés. Vous passerez donc un deuxième arrêt où un employé vérifiera votre enregistrement. À cet endroit, vous pourrez vous procurer du bois d’allumage et des bûches si vous le désirez. Pour terminer, vous suivez la route de terre jusqu’à la rampe de mise à l’eau de votre choix.

Excursion portneuf
Un repas bien mérité!

Emplacements de camping

Sachez que le parc n’offre pas de service comme l’eau potable et l’électricité. Cependant, vous trouverez sur place une toilette sèche et un abri commun. Je vous suggère d’apporter un réservoir d’eau de quelques litres selon votre consommation et un brûleur pour préparer votre nourriture. Il est aussi possible d’effectuer un feu sur le bord de la rive. Pour éviter de chercher votre emplacement de camping, suivez bien la carte qu’on vous a donnée et longez la rive. De cette façon, pour pourrez apercevoir plus facilement l’affiche de votre campement lors que vous y arriverez.

Keno 3: mon emplacement de camping

Pour vous donner un coup de pouce dans votre organisation, vous pouvez consulter l’article S’initier à la randonné en autonomie qui met à votre disposition une liste de matériel. Adaptez-la à vos besoins et ajoutez-y tout le nécessaire pour votre excursion de canot ou de kayak-camping et le tour est joué!

Aussi, le Parc naturel régional de Portneuf a piqué ma curiosité en raison de toutes les activités qu’il est possible d’y faire. Partout autour des lacs, vous pouvez retrouver plusieurs sentiers balisés. Il s’agit seulement de vous rendre en vous fiant à la carte avec votre embarcation. De plus, vous pouvez en profiter pour faire l’observation de la faune et de la flore ou même pêcher.

Agrémenter votre séjour dans la région de Portneuf

Au retour, vous pouvez même vous garder plus de temps pour expérimenter d’autres activités qu’offre le parc. On y retrouve de l’hébertisme, de l’escalade, la visite de la grotte Le Trou du Diable, du rafting et plusieurs autres activités.

Malheureusement, en raison de la mauvaise météo, je n’ai pas pu effectuer de randonnée ou d’autres activités. Cependant, le Parc naturel régional de Portneuf est toujours dans ma to-do list pour l’été 2021. Il reste encore tellement de choses à y voir et à y expérimenter. Que vous soyez seul, entre amis, en amoureux ou en famille, cet endroit sera parfait!

J’espère avoir piqué votre curiosité en vous partageant mon excursion de kayak-camping au Parc naturel régional de Portneuf! Amusez-vous bien!

Article rédigé par Sandrine Chouinard

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cette épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

Portneuf

À lire également sur Nomade Magazine :