Quoi manger et où manger à Hué au Vietnam?

Le Vietnam en entier est réputé pour sa cuisine délicate, fraîche et savoureuse : riche de nombreux plats locaux et diversifiés, le pays n’a effectivement rien à envier à sa voisine la Thaïlande. Plus spécifiquement encore, la ville de Hué, au centre du pays, est un arrêt incontournable pour quiconque désire vivre une expérience culinaire mémorable.

Ancienne capitale impériale, Hué a développé au fil des siècle une cuisine raffinée souvent considérée comme la plus aboutie de tout le pays. Pour la petite histoire, il faut remonter au règne du roi Gia Long, au XXIIIe siècle, pour trouver l’origine de cette gastronomie locale. Ce dernier avait en effet fait venir une brigade de plus de 50 cuisiniers dans la cité impériale Hué, afin qu’ils élaborent des plats recherchés pour la famille royale.

Aujourd’hui encore, cette influence gastronomique se fait sentir. Ainsi, à Hué, vous retrouverez bon nombre de spécialités locales qui sont pour ainsi dire absentes dans le reste du pays. La ville s’enorgueillit de plats délicieux et raffinés qui lui sont propres, et c’est la raison pour laquelle Hué est un arrêt indispensable pour tous les voyageurs gourmands. Vous salivez déjà à l’idée d’un « food tour » dans l’ancienne capitale? Voici un aperçu de ses meilleures spécialités locales.

Bun Bo Hué

La meilleure soupe du monde (c’est pas moi qui le dit, c’est Anthony Bourdain)!

Cette soupe, qualifiée par Anthony Bourdain de « meilleure soupe du monde » est probablement le plat le plus célèbre de Hué. Elle est composée d’un bouillon de bœuf infusé avec de la citronnelle et du piment frais, puis généreusement garni de vermicelles de riz, de tranches de bœuf, de boudin, de piments forts, de lime et d’une montagne d’herbes fraîches. En une seule bouchée, vous retrouverez un équilibre incomparable entre les goûts sucrés, salés, acides et épicés. Visiter Hué sans goûter à ce plat rempli de saveurs serait une aberration!

Nem lui

Incontournables de Hué, les nem lui sont des de petites brochettes de porc haché à la citronnelle dont vous garderez un souvenir impérissable.  Enroulés sur des bâtonnets de bambou, ces petits pâtés de porc sont grillés sur du charbon de bois, puis servis avec un plateau rempli d’herbes et de garnitures. Pour les déguster de façon traditionnelle, déposez vos brochettes sur des feuilles de riz et garnissez-les de laitue, de menthe, de coriandre vietnamienne, de basilic et de papaye. Refermez ensuite la feuille de riz à la manière d’un rouleau de printemps, retirez délicatement le bâton de bambou, puis régalez-vous! Les nem lui sont généralement servis avec une sauce épicée aux arachides nommée nuoc léo.

Les gâteaux de riz

Autre spécialité culinaire typique de Hué, les gâteaux de riz royaux sont une variété de petites pâtes à base de farine de riz et de farine de tapioca, cuites à la vapeur, puis farcies. Il en existe plusieurs variantes, mais le plus célèbre des gâteaux de riz de Hué, le banh beo, est farci de crevettes, puis servi dans une petite coupole garni d’oignons frits et de sauce de poisson diluée avec du sucre. Les enfants en raffolent et dégustent souvent ces petits plats sucrés-salés comme collation au retour de l’école.

Où manger à Hué ?

Partout! La plupart des petits restaurants locaux servent les spécialités énumérées ci-haut. Toutefois, si vous n’êtes de passage que pour quelques jours, je vous recommande chaudement de réserver un «food tour», très populaires à Hué. La plupart de ces tours organisés ont lieu à scooter, avec un guide privé qui viendra vous chercher à votre hostel à la nuit tombante. C’est l’occasion de sillonner en mobylette les rues animées de la ville, mais surtout de goûter à tout en l’espace de quelques heures. Votre guide vous conduira dans quelques-uns de ses kiosques et restaurants favoris, commandera pour vous une foule de spécialités locales et vous donnera une multitude d’informations sur les plats et leur histoire. C’est sans contredit la meilleure façon de découvrir la gastronomie de Hué à la manière des locaux.

Autre option alléchante : la ville de Hué est dotée d’un superbe marché de nuit, rue Nguyen Dinh Chieu, regorgeant de kiosques où les plats locaux sont à l’honneur. En outre, c’est l’endroit de choix pour prendre le pouls de la ville, puisque les jeunes s’y regroupent souvent en soirée et que de nombreux spectacles de rue y ont lieu chaque soir.

Bref, les options ne manquent pas pour découvrir la gastronomie unique de Hué – il ne faut simplement pas bouder cette petite ville et y faire escale sans faute lors de votre prochain séjour au Vietnam. Promis juré, vous et vos papilles gustatives ne le regretteront pas!

À lire également sur Nomade Magazine :