Une magnifique randonnée pédestre au Portugal

Explorer le Portugal autrement en empruntant un réseau de sentiers sur l’époustouflante côte Ouest

La Rota Vicentina est avant tout un projet ambitieux de tourisme durable visant la préservation d’un littoral fragile. Les côtes de l’Alentejo, région située entre Lisbonne et l’Algarve, représentent un véritable refuge pour la biodiversité. D’un côté, une région sauvage au relief escarpé bordant l’Atlantique déchainé, de l’autre, des pâturages, des plaines verdoyantes où des animaux de la ferme respirent la sérénité. C’est sur ce territoire que se déploie la Rota Vicentina. Cette route part de Cap St-Vincent au sud-ouest du Portugal et permet de se rendre jusqu’à Santiago de Cacem au sud de Lisbonne, point de départ du mythique pèlerinage St-Jacques-de-Compostelle. La Rota se divise en deux chemins principaux clairement balisés : Le Chemin historique et le Sentier des Pêcheurs, totalisant pas moins de 700 km.

Sentier des Pêcheurs

Cette portion de la Rota Vicentina comporte 4 étapes (75 km) comptant chacune entre 15 et 22 km. De par sa beauté des lieux, sa proximité avec l’océan, ses plages sauvages, ses villages accueillants et ses auberges charmantes, je recommande cette portion aux randonneurs qui sont limités dans le temps. En 4 jours de marche, il est possible d’expérimenter pleinement l’essence de la Rota Vicentina sans trop de séquelles aux pieds!

Les étapes:

  • Odeceixe à Zambujeira Do Mar (18 km)
  • Zambujeira Do Mar à Almograve (22 km)
  • Almograve à Vila Nova de Milfontes (15 km)
  • Vila Nova de Milfontes à Porto Covo (20 km)

J’ai marché du sud vers le nord, un conseil que j’avais reçu à Lisbonne. Même en octobre, le soleil brille fort au Portugal. De cette façon, en remontant vers le nord, le soleil dans le dos, les yeux au repos, c’est plus confortable et nos photos sont optimales!

Relief et dénivelé

Le Sentier des Pêcheurs est accessible à tous. C’est une randonnée « single track » qui permet de dormir à chaque nuit dans un village différent. L’étape qui relie Odeceixe à Zimbujeira do Mar est spectaculaire. Bien que le sentier soit presqu’entièrement sablonneux, équipé de bottes de marche, il se parcourt assez aisément. J’insiste sur le port de bottes car le sable peut devenir un ennemi lorsqu’il s’invite dans nos souliers! Une fois la première côte montée, le reste de la journée se parcourt principalement sur le plat, juché sur les falaises surplombant l’océan Altlantique.

Les 3 autres étapes suivent sensiblement le même rythme. Un sentier aérien sillonne les falaises nous offrant un coup d’œil sur la mer presqu’en tout temps. Il est possible de bifurquer l’instant de quelques kilomètres à l’intérieur des terres où l’on peut y voir des forêts de liège, des oliveraies et des vignes.

Chemin historique

Cette portion de la Rota Vicentina traverse les villages ruraux de l’Alentejo. C’est un voyage à travers le temps et la culture locale qui vous est proposé. Les sentiers sont balisés dans les deux sens, il est donc très facile de s’y repérer. Comme sur le Sentier des Pêcheurs, on retrouve des hébergements, des restaurants et des petits marchés d’alimentation tout au long du parcours. À noter qu’en 2016, le Chemin historique a reçu la certification européenne « Leading Quality Trails-Best of Europe » rejoignant ainsi le groupe de meilleures randonnées d’Europe.

Transport de bagages

Avis à ceux et celles qui comme moi ont du mal à se limiter dans le contenu leur sac-à-dos, il est possible d’organiser le transport des bagages d’un village à l’autre. Vicentina Transfers est une compagnie proposant un service durant toute l’année, 7 jours sur 7. Il est également possible de l’utiliser en tant que taxi si pour une raison ou pour une autre, vous choisissez de ne plus marcher. Il en coûte 15 euros par segment et le prix inclut 2 bagages. À votre arrivée au village, vos sac-à-dos vous attendront. Quel bonheur!

Hébergement

Il existe plus de 100 lieux d’hébergement partenaires à la Rota Vicentina. Vous pouvez réserver directement via Booking. Comme les villages sont de petites tailles, il est recommandé de réserver à l’avance. Je vous partage mon coup de cœur pour l’auberge Blue Guide situé à Vila Nova de Milfontes, une jolie station balnéaire animée entourée de magnifiques plages et d’une grande variété de restaurants et de bars. L’auberge est gérée par des gens dévoués et accueillants qui feront tout pour rendre votre séjour agréable. Pour les randonneurs, il est possible de faire préparer une généreuse boîte à lunch pour le lendemain.

J’ai vu des auberges de jeunesse dans tous les villages où j’ai marché. C’est une option intéressante pour rencontrer et échanger avec d’autres marcheurs. Bien entendu, les coûts sont également intéressants. Visitez le site Hostel World.

S’y rendre

Selon la période de l’année, des vols directs de Montréal desservent Lisbonne et Faro, situées à égale distance de l’Alentejo. Trains et autobus relient ces deux villes aux différents villages situés sur la Rota Vicentina en plus ou moins 3 heures. Louer une voiture est aussi une option populaire au Portugal.

La période estivale (juin à août) n’est pas recommandée pour marcher sur le sentier, c’est excessivement chaud. Par contre, c’est une région à considérer pour la plage et le surf! De septembre à mai, la Rota Vicentina se prête à la randonnée de manière beaucoup plus confortable.

Bonne rando!

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :