Nevada - Utah - Arizona. Un voyage que tu n'es pas prêt d'oublier!

Amoureux de randonnées, je vous propose un itinéraire afin de découvrir les plus beaux paysages de l’Ouest américain. Cet itinéraire d’une durée de 12 jours franchit le Nevada, l’Utah et l’Arizona. De plus, je vous partage quelques coups de cœur ainsi que quelques conseils qui vous seront bien utiles lors de votre prochain voyage.

Quand visiter l’Ouest américain ? Il est préférable d’éviter les mois de juin à août en raison du grand nombre de touristes. Pour ma part, je conseille le mois de mai puisque la température est plaisante et les décors plus vivants.

Jour 1: Las Vegas

Je suis arrivée à Las Vegas à 21h. Donc, le temps de quitter l’aéroport et de récupérer la voiture, il commençait à se faire tard. Par contre, si vous avez encore de l’énergie, je vous propose de faire un tour au « Fremont Street Experience » ou même de vous balader de soir sur la « Strip ». Pour ma part, j’ai préféré me coucher tôt pour partir rapidement le lendemain pour l’Utah. J’ai donc davantage visité Las Vegas avant mon retour au pays.

Hébergement : Pour ce qui est de l’hébergement, je conseille très fortement de consulter les commentaires des clients vis-à-vis des différents hôtels. J’ai réservé une nuitée auprès du « Super 8 » et cela fût la pire nuit de mon voyage. Les murs n’étaient pas isolés, ce qui faisait en sorte qu’il y avait beaucoup de bruit dans la chambre malgré le port de bouchons dans les oreilles. Lors de mon retour à Las Vegas, j’ai dormi au Circus Circus et l’hôtel était excellent.

Jour 2 : St. George

Départ pour St. George en Utah. J’ai découvert le « Snow Canyon » et ce fut vraiment une fabuleuse découverte. Il est possible de parcourir ce parc en voiture, à vélo ou à pied. Il y a des randonnées pour tous les types de marcheurs, du débutant au plus expérimenté.

Ce qui m’a beaucoup plus, outre la beauté des paysages, c’est que le parc est beaucoup moins connu, ce qui fait en sorte qu’il y a peu de touristes. Cela permet de s’aventurer dans le parc sans avoir l’impression de se faire marcher sur les pieds.

Dans ce parc, il est aussi possible de parcourir une grotte, ce qui est fort rafraîchissant lorsqu’il fait plus de 30 degrés Celsius. Il est toutefois conseillé d’avoir une lampe torche et d’être accompagné pour votre sécurité.

Malheureusement, je n’y ai passé qu’une seule journée. Je recommande fortement de rester à St. George une nuit de plus pour pouvoir profiter pleinement des différentes activités.

Jour 3 : Zion National Park

Conseil : si vous prévoyez faire plusieurs parcs nationaux, je vous recommande fortement d’acheter le laissez-passer « America the beautiful » soit par internet ou en personne lors de votre entrée dans un des parcs. Cette carte d’accès vous donne accès à tous les parcs nationaux des États-Unis pour une année pour 80 USD.

Watchman trail

Une très belle randonnée plus exigeante qu’on le pense. Ce fut une fabuleuse découverte, car je n’avais jamais entendu parler de cette randonnée auparavant. Les forums mentionnent plus souvent les randonnées telles que Angel’s landing ou Observation Point. Je la recommande fortement, puisque c’est une randonnée agréable qui permet de profiter de quelques arrêts à l’ombre et le nombre de marcheurs est réduit comme la randonnée est moins connue de tous.

Pa’rus Trail

Si vous désirez accéder à la rivière pour y tremper les pieds, je vous conseille la Pa’rus Trail. C’est un sentier accessible à tous qui est pavé pour ceux qui préfèrent le vélo. C’est une belle petite randonnée qui est plaisante si vous voulez relaxer et admirer le canyon.

Riverside walk

La Riverside walk donne accès au sentier The Narrow (par contre, celui-ci peut être fermé lors de votre visite en raison des conditions météorologiques. Informez-vous au Visitor Center). Malgré tout, ce sentier est plaisant, car il donne accès à la rivière, mais aussi ce sentier se fait majoritairement sous les arbres, ce qui fait extrêmement plaisir en après-midi lorsque le soleil est à son plus haut. De plus, le sentier est davantage en forêt, ce qui donne la chance d’explorer un peu la flore du désert, mais aussi d’admirer les différentes espèces d’animaux présents dans le parc.

Conseil : Regardez attentivement les randonnées sur le site du gouvernement pour savoir lesquelles sont fermées. En fonction des randonnées qui sont fermées, cela peut vous amener à modifier votre itinéraire.

Conseil : Pour l’hébergement, je recommande de s’éloigner de la ville de Springdale lors de la saison touristique, car les prix pour les hôtels seront quatre à cinq fois plus élevés que durant la basse saison. Il y a plusieurs petits villages à 20 minutes qui possèdent des logements de type hôtelier pour un prix tout à fait convenable.

Jour 4 : Kolob Canyon

Timber Creek Overlook

Puisqu’il y avait beaucoup de sentiers fermés sur le site principal du Zion National Park, j’ai visité le Kolob Canyon en n’ayant aucune attente, puisque je n’en avais jamais entendu parler. J’ai été agréablement surprise par cette section du parc. Les décors sont hallucinants! Cette partie du parc se visite en voiture, ce qui est plaisant, car on peut s’arrêter où bon nous semble sur la route. De plus, Kolob Canyon semble très sous-estimé comme il y a peu de touristes. Il vaut vraiment la peine d’y faire un tour au moins une journée pour admirer les points d’observation tels que Timber Creek Overlook.

Taylor Creek Trail

La Taylor Creek Trail est une randonnée très plaisante puisqu’elle traverse de nombreuses fois un petit ruisseau en pleine Forêt. La végétation est peu présente en Utah. Toutefois, cela n’est pas le cas au Kolob Canyon. Ce fut l’une de mes plus belles randonnées, car elle offrait des paysages totalement différents.

Canyon Overlook Trail (Zion National Park)

La Canyon Overlook Trail se trouve à l’extérieur du parc principal sur la Highway 9 à quelques minutes de voiture du stationnement. Ce petit sentier vaut vraiment le déplacement, puisqu’il offre une vue incroyable sur un canyon. De plus, la route pour s’y rendre est incroyable. Il faut traverser un tunnel traversant la montagne en plus de faire des zigzags dans la montagne. Tout est si impressionnant sur cette route!

Jour 5 : Zion National Park

Angel’s Landing

Que dire de Angel’s Landing : un peu dangereux, mais c’est une merveille !!! Je ne regrette pas d’avoir affronté cette montagne pour y apprécier la vue spectaculaire. Profitez de la fraîcheur du matin et du fait qu’il y a peu de touristes pour vous aventurer dans ce sentier. Il est beaucoup plus agréable de profiter de ces paysages lorsqu’on ne se fait pas marcher sur les pieds. Le sentier est fabuleux et vos efforts seront récompensés lorsque vous aurez atteint son sommet.

Emerald Pools Trail et Weeping Rock

Emerald Pools Trail et Weeping Rock sont vraiment fabuleuses lorsqu’on a mal aux jambes, mais qu’on souhaite irrévocablement continuer à explorer le parc. Ces randonnées ne sont pas difficiles, mais ce sont aussi des randonnées très achalandées, donc il faut être patient. Il vaut tout de même la peine de faire ces petits sentiers pour accéder à la chute et au bassin d’eau dans un milieu désertique.

Jour 6 : Bryce Canyon

En matinée, quittez Zion National Park pour vous rendre au Bryce Canyon. Je conseille fortement, même si cela peut rajouter 20 minutes de plus, de faire le trajet jusqu’à Bryce Canyon en passant sur la Highway 9, car les paysages sont à couper le souffle. La Highway 9 traverse les montagnes, ce qui permet de voir autrement les canyons du Zion National Park.

Un de mes coups de cœur : Bryce Canyon. Paysage sorti tout droit d’une autre planète, c’est vraiment un magnifique parc national. Le parc est fabuleux à explorer en voiture, car il laisse la liberté de s’aventurer où bon nous semble. Si non, il y a la possibilité d’utiliser le service de navette entre les différents points d’observation.

Conseil : Prévoir des vêtements chauds, car Bryce Canyon est situé en altitude plus au nord des autres parcs. Le climat est totalement différent des autres lieux que j’ai visités. Pour vous donner une idée, alors qu’il faisait 35 degrés Celsius à Las Vegas, 20 degrés Celsius au Zion National Park, il faisait plutôt 4 degrés Celsius à Bryce Canyon. De plus, lors de la journée, il y a eu de la neige. Je conseille de regarder la météo des différents lieux visités avant votre départ.

Lorsque la journée est finie, je vous conseille de prendre la route vers Kanab.

Jour 7 : Kanab

Après plusieurs journées de grosses randonnées, il pourrait être apprécié de se détendre un peu. Je vous conseille donc quelques activités un peu moins exigeantes physiquement qui vous permettront de ménager votre énergie pour poursuivre le voyage.

Dinosaur Tracks Trail

La Dinosaur Tracks Trail est une petite randonnée d’une heure qui vous fera parvenir au sommet d’une montagne. Non seulement la randonnée est plaisante, mais l’activité pourrait vous permettre de découvrir des traces de dinosaures. La vue ainsi que la tranquillité de l’endroit rendent le tout propice à un pique-nique en plein air.

Billy of the dragon

Le Billy of the dragon est un tunnel qui a été façonné par l’eau au fil des ans. Il est possible de s’y aventurer ainsi que de parcourir un sentier de l’autre côté qui vous fera visiter un lieu plus sauvage si l’envie vous tente. Il est aussi plaisant de parcourir ce tunnel afin de profiter de la fraîcheur des lieux.

Coral Pink Sand Dunes

Coral Pink Sand Dunes est un parc d’état qui vous permettra de vous promener dans ses dunes. Ne vous attendez pas à des sentiers ni même une carte des lieux. L’activité proposée est peu dirigée alors vous pouvez aller où vous voulez. De plus, il est possible de louer une planche pour pouvoir dévaler les dunes de sable ou bien il est aussi possible de louer des ATV afin de parcourir rapidement le territoire.

Hébergement : J’ai opté pour un Airbnb comme hébergement. J’ai vécu une très belle expérience au Burro Flats high Desert Lodge avec des hôtes plus qu’agréables.

Jour 8 : Page

Départ de Kanab vers Page, Arizona.

Sur la route, vous pouvez arrêter au Toadstool Hoodoos, une petite randonnée pour se dégourdir les jambes afin de visiter de drôles de rochers. Randonnée vraiment plaisante pour se changer les idées.

Barrage de Glen Canyon et Glen Canyon Dam Overlook

Arrivé à Page, vous pouvez visiter le barrage de Glen Canyon au Visitor Center. Si vous ne désirez pas faire la visite, il est tout de même possible d’apprécier le barrage sur le pont ou au Glen Canyon Dam Overlook tout à fait gratuitement.

Horseshoe Bend

Le Horseshoe Bend est un attrait touristique très populaire à Page. Cela coûte 10$ pour y avoir accès. Cependant, vous pouvez aller au Glen Canyon Dam Overlook si vous voulez admirer la Colorado River gratuitement.

Kayak au Antelope Canyon

Faire du kayak est une très bonne façon de découvrir Page. De plus, parcourir en kayak le Antelope Canyon est une façon économique de découvrir l’attrait touristique autrement. De plus, il fait parfois très chaud alors il est plus amusant de profiter d’un bon plan d’eau pour se baigner plutôt que de parcourir des sentiers pédestres en plein soleil. Il y a trois plages accessibles à Page si vous préférez vous détendre.

Attention: faire du kayak sur le lac à Page demandera un déboursé supplémentaire en plus de la location de kayak pour accéder au plan d’eau, car il faudra payer les frais pour le droit de passage dans le parc national.

Hanging Gardens hike

Hanging Gardens hike est une petite randonnée très charmante pour pouvoir admirer le lac, le barrage et les montagnes de Page. Petite randonnée tout à fait gratuite. De plus, le chemin pour cette randonnée donne accès au lac où il est possible de se baigner.

Départ de Page vers Marble Canyon pour y dormir une nuit.

Conseil: Personnellement, je conseille de trouver un hébergement à Page si vous préférez le confort d’un hôtel. De plus, il est préférable de faire le plein d’essence à Page où les prix sont tout de même abordables avant de vous aventurer à Marble Canyon.

Jour 9 : Marble Canyon / Flagstaff

Spencer Trail trailhead

En avant-midi, je vous conseille de faire une randonnée située sur la Lees Ferry road du nom de Spencer Trail trailhead qui vous permettra d’avoir un joli point de vue sur la Colorado River. Ne sous-estimez pas cette randonnée. Elle paraît facile, car elle n’est pas si longue. Cependant, lorsque le soleil sort et qu’il fait chaud, il n’y a pas de place où s’abriter. Apporter de bonnes réserves d’eau est ce qu’il y a de mieux à faire.

Navajo bridge

Avant de quitter Marble Canyon, vous pouvez vous promener sur le Navajo Bridge qui permet encore une fois de découvrir la beauté de la rivière Colorado ainsi que les magnifiques paysages du canyon.

Prendre la route pour vous rendre à Flagstaff.

Profitez de votre soirée pour découvrir son magnifique centre-ville en plus de vous délecter dans ses fabuleux restaurants. Je conseille fortement Lumberyard Brewing de type microbrasserie pour la qualité exceptionnelle de la nourriture, mais aussi de la bière brassée sur place. Il est aussi possible de partager les assiettes puisque les portions sont généreuses.

Jour 10 : Grand Canyon South Rim

En matinée, faites route vers le Grand Canyon. Je conseille de vous faire un petit pique-nique avant de partir, car les prix pour la nourriture sur place sont ridiculement chers et il y a très peu de choix.

Bright Angel trail

Il est plaisant de parcourir le sentier qui longe le Grand Canyon, mais il est encore plus formidable d’y descendre. J’ai parcouru la Bright Angel trail sur plusieurs kilomètres. Il ne faut surtout pas penser qu’il est faisable de descendre jusqu’à la rivière Colorado et d’y revenir en une journée. Ainsi, si vous voulez faire la randonnée au complet, je vous suggère d’y passer plus d’une journée. Généralement, la descente se fait très rapidement. Le problème est de remonter lorsqu’il fait très chaud. Cela demande un grand effort qui ne peut être fourni en une seule journée.

Jour 11 : Las Vegas

Avant le retour à Las Vegas, profitez de la route pour faire quelques activités en chemin.

Lava River Cave

Je vous conseille premièrement de vous rendre à la Lava River Cave entre Flagstaff et Williams. Cette petite balade vous permettra de parcourir les souterrains dans un tunnel érigé par la lave. Il faut ABSOLUMENT avoir une lampe frontale, car il n’y a pas de lumière et vous aurez besoin de l’usage de vos mains pour descendre tranquillement sur les roches humides. De plus, vous aurez besoin d’une veste, car la température varie entre 0 et 4 degrés Celsius. À mon avis, cette randonnée est un incontournable malgré le fait qu’elle soit longue de 1,6 km.

Maintenant, direction Las Vegas.

Fremont Street Experience

Comme je l’ai mentionné plus haut, il faut aller à la Fremont Street Experience en soirée alors que l’animation est à son comble. Spectacles, bars et casinos sont disponibles directement sur la rue piétonnière. De plus, une tyrolienne traverse la rue au-dessus de la foule. Une expérience qui semble amusante si vous avez les reins solides ainsi qu’un bon portefeuille.

Jour 12 : Las Vegas

Avant de quitter Las Vegas pour rentrer chez soi, je vous conseille d’explorer les grands hôtels sur la Strip. Pour bien débuter l’exploration, je vous conseille de vous stationner au Venitian, car le stationnement est gratuit. Vous pourrez parcourir l’intérieur de l’hôtel aux décors de Venise et pourquoi ne pas faire un tour de gondole? Il est aussi plaisant de parcourir le Caesars Palace à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur pour ses fabuleuses et majestueuses fontaines.

En espérant que vous ressentez l’appel du Far West. Partir à la découverte d’un des plus beaux endroits du monde. Majestueux et énigmatique. Le Sud-Ouest américain saura vous combler et vous émerveiller. À vous de faire de cette aventure un périple inoubliable.

À lire également sur Nomade Magazine :