Un itinéraire rempli de magnifiques paysages et excursions!

Qui n’a pas rêvé, un jour, de se rendre à la pointe d’un continent qui se trouve en plus tout près de l’Antarctique!  Voici mon 3e article sur le Chili, mais cette fois-ci je vous parlerai du sud. Si tu as le goût de voir des pingouins, des glaciers, des paysages démesurés et des animaux sauvages partout dans les parcs nationaux, tu es à la bonne place…

Nous quittons Calama en avion (240$ chaque), au nord du Chili, pour se rendre au sud à Punta Arenas. Nous louons une voiture pour les jours à venir. (292,00$ pour les 11 jours avec Rental Car).

Nous avons trouvé qu’il y avait peu d’intérêt à rester dans cette ville. Dès le lendemain, nous quittons pour se rendre à Puerto Natales à plus de 250 km vers le nord. Nous avons visité la Cueva del Milodon (8$ CAD). Un site intéressant qui nous permet de faire plusieurs petites randonnées. Lorsque nous y sommes allés, nous étions presque seuls à visiter cette cave.

Le lendemain, nous avons choisi de faire une expédition en bateau pour aller voir les glaciers Balmaceda et Serrano. Une journée complète et un dîner inclus dans le prix. (350$ CAD pour les 2). Si vous êtes capable d’aller voir ces 2 immenses glaciers bientôt, il serait préférable, car ils fondent à vue d’oeil. C’est très malheureux! Il n’y a pas si longtemps, le glacier Balmaceda se rendait jusqu’au lac.

 C’est exactement la même chose pour le glacier Serrano. La guide nous a dit que le glacier avait fondu de 5 mètres depuis 4 mois…. L’eau de ce glacier sert d’eau potable pour Puerto Natales.

Pour celui-ci, le bateau nous arrête sur la terre ferme et nous avons une petite randonnée à faire avant d’atteindre le glacier. En 1950, le lac était glacé et maintenant, il est en eau. Le repas du dîner s’est fait dans un ranch et la nourriture était excellente. Nous recommandons cette excursion, même si le prix est assez dispendieux.

Maintenant, nous nous dirigeons vers le parc Torres Del Paine. Vous pouvez y passer plusieurs journées, car il y a beaucoup de randonnées à faire.

  •  GLACIER GREY: Petit conseil, stationnez-vous dans le stationnement proche de l’hôtel Lago Grey et marchez 2,5 km pour vous rendre au  »view at grey glacier » (gratuit). Donc aller-retour de 5 km, environ 1 heure. Le glacier GREY est un glacier au sud de la Patagonie, située à l’ouest du massif del Paine, dans le parc national Torres del Paine. Il s’étend en direction du sud et l’eau résultant de sa fonte forme le lac du même nom. Le glacier peut être observé en arrière-plan depuis la rive sud du lac Grey, avec des fragments de glace flottant à proximité du rivage. En 1996, il avait une longueur de 28 km pour une superficie totale de 270 km2.


Le glacier a maintenant 248 km2. La glace fond de 5 à 10 mètres par année. L’épaisseur de la glace est de 50 mètres.

Nous avons terminé notre journée avec la visite de la Salto Chico.  

La prochaine journée nous a permis d’entrer dans le parc Torres Del Paine et nous avons fait plusieurs petites randonnées. Pour entrer dans le parc, vous devez payer 34$ US par personne.

Le Mirador Condor est juste à côté du camping Lago Pehoé. Stationnement dans le camping qui était désert à notre arrivée pour faire cette randonnée de 1,1 km. C’est toujours en montée et il y a un vent d’enfer, mais le paysage est magnifique. 

La Salto Grande est une chute d’eau située sur le río Paine, après le lac Nordenskjöld. Dans les environs de Salto Grande, il est possible d’observer une variété de flore indigène ainsi que certaines espèces animales à l’état sauvage, parmi lesquelles des guanacos.Cuernos Lookout est un sentier de 6,3 kilomètres. Le sentier est principalement utilisé pour la randonnée, la marche, les excursions dans la nature et l’observation des oiseaux.

En partant du célèbre Salto Grande, une impressionnante chute d’eau qui relie deux lacs, nous empruntons un chemin avec vue panoramique alors que nous nous approchons du mythique Cuernos del Paine pour finir de les apprécier de près. Prochaine journée, le parc national Torres del Paine, ce parc est réputé pour ses montagnes immenses, ses icebergs bleu clair qui se détachent des glaciers et ses prairies dorées qui abritent des animaux rares comme les guanacos. Parmi ses sites les plus emblématiques figurent les 3 tours de granite qui ont donné leur nom au parc et les pics en forme de cornes appelés Cuernos del Paine. Nous avons fait la randonnée de 19 km aller-retour qui se rend aux 3 tours. Nous l’avons complétée en 6 heures.

Nous sommes repartis pour Puerto Natales et nous sommes allés au ranch Pingo Salvaje faire 3h30 de promenade à cheval. Nous étions que 2 avec 2 guides en plus. Lors du trajet, la dame nous donnait beaucoup d’informations sur la nature, on a même goûté à des fruits sauvages. On a pris le temps de s’arrêter regarder les condors qui volaient juste au dessus de nos têtes. Il n’y avait plus de temps, juste du plaisir en pleine nature… MAGNIFIQUE! (69$ CAD).
Nous avions entendu parlé du manchot royal sur l’île de Porvenir. Allez up!! Départ vers l’île de Porvenir. Elle est reliée avec la ville principale de la Patagonie chilienne Punta Arenas par ferry (traversée en 2 heures) (90$ CAD).

Mais nous sommes chanceux… une colonie de près de 40 individus s’est installée dans la baie appelée « Inutile ». Des recherches ont démontré que le manchot royal visitait déjà cette partie de la Terre de Feu depuis des centaines d’années. Cependant, c’est seulement en 2010 qu’un premier groupe de 8 manchots resta dans la baie pour s’accoupler et donner naissance à ses petits. Depuis l’ouverture d’une réserve protégée en 2011, le nombre d’individus n’a fait qu’augmenter. Donc, on ne peut pas s’approcher de la colonie. Le prix pour cette activité est assez cher (48$ CAD).

**le prix de cette expédition, ne vaut pas nécessairement le détour selon nous!

De retour sur Punta Arenas, nous décidons de continuer la route vers le sud tant que cela est possible afin d’atteindre le bout du bout du continent américain… Il nous faudra une heure et 70 kilomètres sur la route 9 pour y arriver. La route se termine devant cette pancarte sans équivoque quant à la possibilité de continuer en voiture… 
En résumé, le sud du Chili est un bel endroit à visiter avec ses glaciers, ses randonnées et sa nature. Cependant, nous avons préféré le centre et le nord du Chili. Bon voyage!

À lire également sur Nomade Magazine :