L’ouest des États-Unis est une région très prisée des voyageurs et avec raison. La beauté de ses paysages, la diversité des activités à pratiquer et la proximité avec le Canada en font un incontournable pour un voyage à petit prix. Que vous songiez à cette destination pour un futur road trip ou que vous ayez déjà commencé à le préparer, je partage avec vous mes 10 activités coups de coeur de cette région.

Prélude

À l’été 2016, moi et 5 amis avons loué un Dodge Caravan et sommes partis de Québec avec comme destination ultime la Californie. Nous avons fait plusieurs arrêts sur le fly puisqu’aucune préparation n’avait été faite quant à l’itinéraire précis : seulement quelques arrêts intéressants avaient été ciblés à l’avance et un itinéraire approximatif pour se rendre en Californie avait été dessiné.

À terme, nous nous sommes arrêtés dans 4 états ; le Colorado, l’Utah, le Nevada et la Californie. Durant trois semaines, nous avons effectué un grand nombre d’activités et nous avons roulé plus de 10 000 kilomètres. D’ailleurs mon ami a réalisé une vidéo très cool qui résume notre périple jusqu’en Californie : Road trip to California.

La carte qui suit montre une idée approximative de l’itinéraire effectué ainsi que les 10 attraits que je vous présenterai dans cet article.

Les 10 activités à faire

1. Les plateaux du Colorado depuis Lookout Mountain (Colorado)

Située à à peine 20 minutes du centre-ville de Denver, la Lookout Mountain est un endroit parfait pour faire de la randonnée dans ses divers sentiers ou pour simplement admirer le coucher/lever du soleil.

2. L’ascension de la montagne d’Aspen (Colorado)

En été, il est possible de gravir la montagne d’Aspen à pied (avec son sommet situé à plus de 3500m) pour avoir une vue à couper le souffle sur les montagnes rocheuses. De plus, vous pourrez redescendre gratuitement la montagne à bord de la gondole. PS : Prévoyez beaucoup d’eau et une bonne forme physique. (Plus d’informations ici)

3. Rafting dans la Mighty Colorado River à Moab (Utah)

Même si la Mighty Colorado River n’est pas très mighty, elle vaut quand même le détour puisque vous pourrez vous y aventurer par vous-même et sans guide. Il suffit de louer un rafting pneumatique dans la ville de Moab et de prendre connaissance des quelques rapides de la rivière et vous êtes prêt à vous y aventurer sans trop de soucis.

Préparation au rafting

4. Vue du Grand Canyon depuis le Dead Horse State Park (Utah)

Même si cette attraction n’est qu’un point of view, il s’agit d’un bon prix de consolation pour ceux qui ne peuvent se rendre en Arizona pour admirer le Grand Canyon. Il vous en coûtera 15$US par véhicule pour admirer le Grand Canyon depuis le Dead Horse State Park et vous pourrez y retourner pendant les trois jours suivant votre achat ! (Plus d’informations ici)

5. La randonnée de Angel’s Landing dans le Zion National Park (Utah)

Cette randonnée de difficulté moyenne à expert (8km aller-retour) est un incontournable du Zion National Park. Même si la montée est assez dangereuse pour se rendre au sommet, elle en vaut vraiment la peine ! Petit conseil : commencez très tôt pour éviter la orde de touristes qui s’y rendent chaque jour. (Plus d’informations ici)

6. Le nightlife de Las Vegas (Nevada)

Las Vegas est LA ville de l’excès des États-Unis et elle mérite le détour. Pour ceux qui pensent que c’est ultra couteux d’y séjourner, détrompez-vous ! Il est possible d’y aller on the cheap et d’y vivre de folles aventures nocturnes. Informez-vous pour le Circus Hotel, un hôtel peu coûteux, relativement propre et en plein coeur de la ville.

7. Le surf sur la côte ouest (Californie)

La côte ouest des États-Unis est un bel endroit pour s’initier au surf et avoir beaucoup de plaisir (ou simplement pour profiter de la plage). En roulant sur la route 1, vous longerez l’océan Pacifique et vous pourrez vous arrêter dans différents endroits pour profiter de la mer : Santa Monica et Santa Barbara étant mes deux coups de coeur.

8. Les séquoias géants de la Sequoia National Forest (Californie)

À voir absolument, cette réserve de séquoias géants abrite le General Sherman, le séquoia le plus massif au monde. De plus, il est possible d’y faire du camping ainsi que quelques randonnées.

9. Le Golden Gate de San Francisco à vélo (Californie)

Pour San Francisco, je vous propose d’y aller en vélo. Stationnez-vous en périphérie de la ville et affrontez le célèbre Golden Gate via la piste cyclable permettant de le traverser. Une fois en ville, le vélo sera votre meilleur allié pour visiter San Francisco malgré ses quelques pentes abruptes.

10. Escalade sur le plus haut mur au monde à Reno (Nevada)

Même si nous n’avons pas eu la chance de faire cette activité, notre bref passage dans la ville de Reno m’a permis de remarquer le très haut mur d’escalade extérieur qui se situait en plein centre-ville. La vue sur la ville y a l’air magnifique et je pense que tant pour les débutants que les adeptes de l’escalade, ceci est un incontournable à faire. (Plus d’informations ici)

13995382_10210522974610279_601476996439195012_o

Observez bien à gauche. Malade non ?

Et voilà ! J’espère que cet article saura être l’élément déclencheur qui vous fera embarquer dans votre automobile et partir vers l’ouest des États-Unis. Bon road trip!

• • •

À lire également au sujet de l’Ouest américain: