En ce bel hiver persistant, j’ai eu l’occasion de participer à la campagne #TrouveTonNord propulsée par Tourisme Sept-Îles, en collaboration avec Voyage numériQC. Je suis donc partie à Sept-Îles pendant 4 jours en compagnie de Jenève du blogue Filles du nord, ainsi que d’Alex et MJ de Alex & MJ – On the GO. Au programme : des activités en plein air, des bons restos, des magnifiques couchers de soleil, un peu d’histoire au Vieux-Poste de Sept-Îles et une belle soirée bien animée au Festival des Hivernants.

La gang de la campagne #TrouveTonNord

Quelques activités hivernales à Sept-Îles

Motoneige

La motoneige, c’est assez cool, on va se le dire! Mais ce qui m’a vraiment fait tripper, c’est les paysages. Après avoir loué le nécessaire à l’Atelier Laforge, on a emprunté un sentier qui longe la rive pour se rendre à un point de vue où l’on voit Sept-Îles et la mer, en hauteur. Le soleil commençait tout juste à rejoindre l’horizon. Déjà là, c’était magnifique. À notre retour, nous étions aux premières loges d’un coucher de soleil parfait se réfléchissant sur la mer gelée! Rien d’autre à l’horizon que les couleurs chaudes du bonheur et de la tranquillité.

Randonnée alpine

C’était la première fois que j’essayais la randonnée alpine. J’avais SI hâte! En plus, j’ai été initiée avec des habituées, alors maintenant je connais les bonnes techniques et les petits trucs d’experts! Pour ceux qui sont moins familiers avec ce sport, je vous explique : on monte la montagne avec des peaux collées sous les skis (ce qui permet d’adhérer à la neige sans glisser, et oui ça colle vraiment!) et on redescend la montagne en ski alpin, après avoir enlevé les fameuses peaux.

C’est une belle façon de « mériter » la montagne je trouve et, en plus, on peut dire bye bye aux orteils qui gèlent dans le remonte-pente! J’aime particulièrement la rando alpine, parce que ça offre beaucoup de liberté sur la montagne. On peut aller où on veut, au rythme qu’on veut. Autant que ça va vite quand on redescend en ski alpin, autant on peut apprécier le paysage et la nature à 100% pendant la montée!

C’est dans la section hors piste de la station de ski Gallix qu’on est allés tester ce sport à Sept-Îles! C’est vraiment un bel endroit, parce que plus vous montez, plus vous apercevez les montagnes et la mer au loin! Et pour la descente, comme c’est du hors piste, vous serez gâtés en poudreuse! Pour les plus frileux, il y a même un petit chalet mignon pour aller vous réchauffer entre deux descentes.

Sachez qu’il est possible de louer l’équipement directement à la station de ski, mais pour emprunter des skis avec des peaux, c’est chez Zone Vélo Ski que vous devrez aller.

Zone Vélo Ski

Ski de fond

Le ski de fond est l’une de mes activités hivernales favorites! C’est super dynamique, ça fait travailler tout le corps et c’est parfait pour admirer les paysages! Parfois, je me fais dire que le ski de fond, c’est pour les vieillards… mais allez-y sur vos skis et vous verrez bien que c’est assez exigeant! Si vous souhaitez améliorer votre cardio, c’est parfait! Essayez-le et vous tomberez probablement en amour, tout comme Alex de Tourisme Sept-Îles et Jenève!

Bref, j’étais très heureuse que Tourisme Sept-Îles nous fasse découvrir les sentiers au Centre de plein air du Lac des rapides. Il y en a pour tous les goûts : du plat, de la montée, de la descente, une belle section directement sur un lac gelé et des jolis paysages. On a aussi eu droit à un cours pour apprendre les différentes techniques de glisse (classique, double-poussée, pas double-poussée), c’était super instructif!

   

Ski-joering

Le ski-joering, c’est absolument génial! Cette activité peu connue a vraiment bouclé la boucle de notre séjour à Sept-Îles en force! Mais avant tout, c’est quoi du ski-joering? Se faire traîner par un cheval, sur des skis, oui oui!

C’est donc à la Ferme équestre Coeur-Corico que nous étions attendus quelques heures avant notre départ de Sept-Îles. Les propriétaires de la ferme, Nathalie et Serge, ont pris soin de nous montrer comment brosser les chevaux avant de commencer l’activité. C’était parfait pour se familiariser avec les animaux et créer des liens d’amitié et de confiance. Ensuite, Nicole nous a expliqué comment communiquer avec les chevaux pendant la balade. Bon, moi je croyais que ça allait être relax comme activité… mais il y a moyen d’aller à plusieurs vitesses (au pas, au trot, au galop). On tire sur les cordes en disant « doucement » ou « woooo » pour faire ralentir ou arrêter le cheval.

   

Le ski-joering, c’est vraiment une activité hors du commun et ça donne beaucoup d’adrénaline! La Ferme équestre Coeur-Corico est sincèrement un incontournable à Sept-Îles, même au Québec je dirais! Et c’est tellement beau de voir à quel point ils adorent et prennent soin de leurs chevaux!

   

Vieux-Poste de Sept-Îles & Festival des Hivernants

J’ai vraiment adoré notre visite au Vieux-Poste! On a eu la chance de jaser avec Steve Dubreuil, anthropologue au Musée Régional de Sept-Îles, un homme passionné et débordant de savoir sur l’histoire du Québec. Il nous a parlé de l’arrivée des Européens en Amérique du Nord, des relations avec les Innus, de l’avènement de la pêche à la morue, du commerce de la fourrure et de l’exploitation forestière. Bref, c’était super intéressant!

   

Normalement, le Vieux-Poste est ouvert du 25 juin à la fin août. Nous avons pu le visiter puisque c’est là que se déroulait le Festival des Hivernants. Bref, je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour si vous êtes à Sept-Îles. Les bâtiments ont été reconstruits comme ils étaient bâtis à l’époque. Il y a aussi des visites, des expositions et toutes sortes d’activités.

Fidèle à soi-même en temps que lieu de rencontre, le Vieux-Poste a également accueilli le Festival des Hivernants cette année. Au programme : concerts, bonnes bières du Québec, méchoui, patinoire illuminée entre les sapins, feu de foyer. Un vrai festival hivernal quoi!

   

Mes adresses coup de coeur

Pour le souper, mon resto favori est définitivement le Edgar Café Bar! L’ambiance est super agréable, c’est chaleureux, chic mais décontracté en même temps et la nourriture est tellement excellente! On a eu droit à deux plateaux de dégustation remplis de délicieux produits du Québec! C’était le rêve : saucissons, olives, fromages, fondue au fromage (à essayer absolument!!), gravlax de saumon, petite salade, noix et légumes marinés, etc.

Aussi, je vous recommande fortement le Pub St-Marc! Leurs produits fumés sont exquis! Ils ont un fumoir dans leur cuisine, alors tout est fait sur place. À essayer : le saumon fumé à chaud et les croquettes de gouda fumé (en plus, ce sont des plats assez chouettes à partager autour d’une bonne bière). Le co-proprio, François, déborde d’énergie et de blagues rigolotes! Il vous fera sentir comme chez vous avant même d’avoir commandé!

Pour prendre un verre, vous devez absolument essayer la nouvelle Micro La Compagnie! C’est vraiment l’endroit où tout le monde se rencontre en début de soirée! Ils ont une sélection variée de bières québécoises. J’ai bien aimé la Clark, une foncée bien goûteuse, et si vous aimez les bières fortes de style IPA, vous devez essayer le vin d’orge L’Émmitouflée! Ils ont aussi des snacks comme des nachos, bruschettas, soupe à l’oignon, etc.

Pour déjeuner, le Clickafé est un incontournable! Le café est délicieux, les repas sont excellents et l’endroit est très mignon! Il y a aussi des sandwich et salades faits maison si ça vous dit d’emporter un petit dîner.

Où dormir?

Pour être tout à fait honnête, quand je pars en road trip ou en voyage, je dors normalement en camping ou dans des auberges de jeunesse. Cette fois-ci, dans le cadre de ce séjour, j’ai eu l’occasion d’essayer deux hôtels (le luxe oui!) où nous avons été très chaleureusement accueillis.

À l’hôtel Le Voyageur, le prix des chambres commence à environ 100$ et au Château Arnaud, ça commence à 135$. Quand tu fais le calcul… admettons que vous êtes 4 copains-copines, ça peut vous revenir à une trentaine de dollars par personne! Alors, c’est pas si fou l’option hôtel. 😉

Hôtel Le Voyageur

Bref, j’ai trouvé l’hôtel Le Voyageur extra confortable : les lits, l’oreiller et, en plus, la douche est plus que satisfaisante (détail très important après une grosse journée à jouer dehors). Sans oublier que le petit-déjeuner est inclus et l’hôtel est situé sur le bord de la mer!

Chateau Arnaud

Le Château Arnaud était très bien aussi! C’est plus luxueux, si jamais ça vous dit! Et la vue sur la mer et le coucher de soleil est divine! Il y a un quai juste en face, alors c’est parfait pour les petites balades matinales.

Vue du quai au Château Arnaud

J’espère que cet article vous donnera envie d’aller visiter Sept-Îles, parce que, de mon côté, ces petits 4 jours n’ont fait que piquer ma curiosité! Autant en été qu’en hiver, cette région regorge d’activités pour profiter de l’air frais!


Bien que mon séjour ait été réalisé en partenariat avec Tourisme Sept-Îles, j’ai rédigé cet article en toute honnêteté et les opinions demeurent les miennes.

À lire également sur Nomade Magazine :