Que faire à Sept-Îles?

Tout récemment, j’ai eu l’occasion de découvrir une parcelle de la Côte-Nord : la jolie ville de Sept-Îles et son archipel d’îles absolument magnifique. Je n’avais pas trop d’attentes en y allant comme je ne connaissais rien ou presque de cette région mis à part qu’elle se trouve dans le golfe du Saint-Laurent et qu’on peut y observer des mammifères marins. Suis-je la seule qui ne savais même pas qu’il y avait réellement 7 îles à Sept-Îles? J’ai été surprise de découvrir tout ce qu’on peut y faire et y voir et je vous partage donc 12 incontournables pour un séjour réussi.

Faire un tour de bateau pour découvrir l’archipel

Vous savez désormais qu’il y a bel et bien 7 îles dans l’archipel au large de la ville de Sept-Îles, et le plus beau dans tout ça, c’est qu’elles sont chacune vraiment uniques. Je vous recommande donc de passer un bon moment à naviguer autour de ces îles afin de découvrir la particularité de chacune. Les Croisières du Capitaine offrent des excursions en pneumatique et je vous les recommande fortement!

Découvrir la Ferme Purmer sur l’île Grosse Boule

Il n’est pas possible de poser pied sur chacune des 7 îles car plusieurs sont protégées ou bien il est simplement impossible d’y accoster. Cela dit, la Ferme Maricole Purmer accueille les visiteurs sur l’île Gosse Boule. Vous pourrez donc découvrir cette jolie île, monter au sommet et admirer la vue sur l’archipel tout autour, une courte randonnée qui vaut la peine! C’est sans oublier bien sûr les découvertes que vous ferez à la Ferme Purmer qui a pour mission de vous en apprendre davantage sur l’élevage de moules, algues et autres organismes marins qui se retrouvent dans notre assiette.

Camper sur l’île Grande Basque

Mon coup de coeur de Sept-Îles et une expérience que malheureusement trop peu de gens se donnent la chance de vivre. L’île Grande Basque m’a vraiment surprise par ses paysages magnifiques qu’on ne voit pas par chez nous près de Montréal. J’ai adoré camper à deux pas de la plage. La forêt dense d’un côté, le sable et les rochers de l’autre, l’air frais du large combiné au soleil chaud, tout y est pour qu’on se sente au paradis! Outre le camping, il y a plusieurs activités à faire sur l’île, comme une randonnée qui mène au plus haut point afin d’admirer la vue sur les îles une fois de plus.

Admirer le coucher du soleil

Ce n’est pas pour rien que la Côte-Nord est reconnue pour ses couchers de soleil magiques! Si vous avez la chance de le voir chaque jour, ne manquez pas ce spectacle. Vous aurez un siège de première rangée depuis votre campement sur l’île Grande Basque entre autres, et depuis le point de vue tout en haut de l’île également.

Partir à la recherche des animaux marins

Pourquoi ne pas profiter de votre promenade en bateau dans l’archipel pour tenter de repérer quelques-uns des mammifères marins et oiseaux qui y sont parfois? Parmi les animaux que vous pourrez croiser, des marsouins, des loups marins et diverses espèces d’oiseaux sont ceux que j’ai moi-même pu apercevoir. Peut-être aurez-vous la chance de voir des baleines!

Faire du fatbike sur la plage

La côte de Sept-Îles est une plage infinie et superbe! Le meilleur moyen de la parcourir et profiter de la vue sur le golfe du Saint-Laurent est d’y faire une promenade en fatbike. Nous l’avons fait en compagnie de Zone Vélo Ski et ce fut bien agréable! Circulez tout près de l’eau où la surface est plus dure pour que ce soit plus facile.

Malheureusement, comme la demande n’est pas assez forte, Zone Vélo Ski n’offre pas la location de fatbike, mais si vous en avez un ou pouvez en emprunter un, ajoutez cette activité à votre séjour!

Faire de la randonnée

Il y tout plein d’endroits où faire de la randonnée pédestre à Sept-Îles. Voici deux d’entre eux où je suis moi-même allée : le sentier des rapides de l’Outarde et le parc Aylmer-Whittom.

Comme son nom l’indique, le premier sentier mène à des rapides où l’on peut se poser sur une roche un instant. C’est un très beau sentier! Le deuxième longe quant à lui l’embouchure de la rivière des Rapides qui se jette dans le fleuve Saint-Laurent et permet de voir quelques jolis panoramas. Vous aurez également la compagnie de nombreux petits écureuils curieux!

Visiter le zoo métallique

Tout près de ce second sentier se trouve le zoo métallique de monsieur Synnott, un endroit très spécial. Ce monsieur qui réside à Sept-Îles construit toutes sortes de structures métalliques à l’aide de retailles recyclées. C’est comme faire une intrusion dans son univers et c’est une expérience qui se décrit mal mais qui mérite une visite!

Descendre la rivière Moisie en canot ou en kayak

Le Camping Laurent-Val propose cette activité bien plaisante. Vous pouvez choisir le type d’embarcation et descendre la rivière sur 10 kilomètres ou plus. Nous avons fait le 10 km et c’est une distance juste parfaite à mon avis si vous avez le courant en votre faveur. Comme il n’y a pas de rapides, c’est facile et agréable pour tous les niveaux.

Visiter l’exposition du Hermel

Il est super intéressant de voir ce bateau à bord duquel Mylène Paquette a fait sa traversée bien connue de l’Atlantique à la rame. Les vidéos expliquent davantage les défis qu’elle a dû surmonter durant sa traversée, l’équipement dont elle disposait dans son bateau et les différentes étapes de son parcours. Je connaissais déjà bien cet exploit, mais j’ai été vraiment inspirée par cette visite de l’exposition. Un petit 20 minutes suffit à en faire le tour et ça vaut réellement la peine!

Pique-niquer au bord de l’eau

Pique-niquer sur le quai à la marina est une belle façon de profiter de la vue sur le fleuve. Passez chez Fumeur en Nord pour acheter du saumon fumé, installez-vous sur une table à pique-nique au bord de l’eau et le tour est joué!

Manger comme une reine/un roi

Outre les produits locaux et fruits de mer (évidemment) à essayer lors de votre passage, il y a bien quelques bonnes adresses gourmandes que je me dois de vous mentionner. J’ai vraiment bien mangé aux restaurants Edgar Café Bar et Chez Sophie, mais mon coup de coeur est définitivement le restaurant Le Bavard et L’Ivrogne. Ambiance cozy, service exceptionnel et plateaux à partager absolument délicieux. Mettez cet endroit sur votre liste!

BONUS : Prendre part au Festival Innu Nikamu

Si vous avez la chance d’être à Sept-Îles durant le Festival Innu Nikamu, allez y faire un tour, vous ne serez pas déçus! Il s’agit du plus gros festival innu en Amérique du Nord. Plusieurs performances musicales ont lieu et il y a des kiosques d’artisanat et de toutes sortes d’autres items à découvrir sur place. C’est sans oublier les feux d’artifice quotidiens qui sont assez spectaculaires. Vous y passerez une belle soirée!

P.S. Si vous cherchez un endroit où passer la nuit, pensez à l’hôtel Sept-Îles. Demandez une chambre rénovée si disponible, elles sont magnifiques!

Bon séjour!

Bien que cet article ait été rédigé en partenariat avec Tourisme Sept-Îles, les opinions demeurent les nôtres. #PartenariatRémunéré

Campagne en collaboration avec Voyage NumériQC.

Si vous découvrez plutôt Sept-Îles en hiver, voici un article juste pour vous :