La belle Venise!

Une ville unique que nous devrions tous avoir la chance de visiter au moins une fois dans notre vie. Elle était sur ma Bucket list depuis longtemps et elle a su me charmer sur tous les points. J’ai entendu dire qu’il y avait le clan de ceux qui détestent Venise et de ceux qui l’adorent… Je fais définitivement partie du deuxième clan!

Je vous amène donc avec moi à la découverte de ce petit bijoux! 

Arriver par l’aéroport Marco Polo, c’est déjà une expérience en soi. En débarquant de l’avion, vous pouvez immédiatement prendre un bateau pour vous rendre vers le centre historique de Venise. La compagnie Alilaguna propose plusieurs liens. Vous pouvez trouver toutes les connections qu’elle propose sur son site internet. 

Combien de fois dans votre vie pourrez-vous dire que vous avez quitté l’aéroport par bateau?!

On aime! 

Bien que Venise regroupe plusieurs îles, je vous parlerai plus spécifiquement de la ville à l’intérieur des murs et non des îles environnantes. Vous trouverez des informations concernant les autres îles dans cet autre article sur Nomade: Venise: Le coup de coeur.

Le point le plus achalandé de Venise est probablement la place San Marco. De là, vous pourrez admirer la piazza San Marco où se trouve la basilique Saint-Marc, le campanile de Saint-Marc et le fameux Palais des Doges. Nous n’avons malheureusement pas eu la chance de visiter la basilique, car la file d’attente était interminable. Même pour ceux qui avaient des billets coupe-file, l’attente était longue. Nous avons donc préféré prendre notre temps pour la visite du Palais des Doges. Ce fut ma plus belle visite historique en Italie. L’audio-guide valait les quelques dollars de plus pour comprendre entièrement l’histoire de ce palais. De plus, vous verrez les coulisses intérieures du pont des Soupirs! Un classique à ne pas manquer.

La piazza Saint-Marc mérite autant une promenade de jour que de nuit. L’ambiance et la vue sont totalement différentes. Par contre, pour ceux qui voyagent sur un budget, je vous conseille de trouver un autre endroit un peu plus à l’écart pour manger, car les prix sont dérisoires. 

Parlons maintenant des gondoles. Parce que, qui dit Venise, dit gondole!

Mais, à quel prix? Un tour personnalisé de jour (maximum de 6 personnes par gondole) de 30 minutes vous coûtera 80 euros. Puis, un tour de nuit de 35 minutes vous en coûtera 100 euros. Assez dispendieux, mais tout n’est pas perdu! Vous pouvez prendre le bateau pour le transport en commun (Vaporetto) et traverser tout le grand canal pour obtenir une vue imprenable sur Venise pour 7.50 euros. Vérifiez pour des billets forfaitaires si vous restez à Venise pendant quelques jours. Des guichets pour acheter vos billets se trouvent un peu partout à travers la ville. L’ambiance n’est pas la même, certes, mais le prix est beaucoup plus abordable et vous découvrirez une plus grande superficie de Venise. 

À vous de voir ce qui vous convient le mieux! 

Je crois que la meilleure façon de découvrir Venise est définitivement de se perdre dans ses rues en marchant. Croyez-moi, vous serez perdu à un moment ou à un autre, mais c’est tant mieux! Vous trouverez des beautés à chaque tournant et vous en serez ravi! Simplement marcher dans les rues, s’arrêter pour savourer un gelato typiquement italien, puis prendre des photos de la charmante Venise. De quoi vous divertir pendant des heures.

Attention, l’une des activités qui est, selon moi, beaucoup trop vendue et trop peu intéressante, c’est le Venice Secrets (crime and justice exhibition). Une exposition sur les crimes et la justice anciennement à Venise. L’exposition est fade et trop dispendieuse pour ce qu’elle est. 

Par contre, dans les activités à faire… Ne manquez pas le pont du Rialto et le pont des Soupirs, mais cette fois-ci, de l’extérieur! Venise compte plus de 500 ponts, mais ceux-là sont définitivement les plus célèbres.

Allez visiter le théâtre de La Fenice ainsi que les nombreux musées et/ou églises du coin!

Prenez une journée pour aller visiter les îles de Murano ou Burano, puis rendez-vous sur Lido pour profiter de sa plage (vous pouvez utiliser le vaporetto pour vous y rendre et revenir sur Venise à la fin de votre journée). 

En bref, je crois qu’une plage horaire de trois jours serait convenable pour visiter Venise. Personnellement, j’y serai restée plus longtemps, car la ville m’a complètement charmée! Un jour, j’y retournerai…

Est-ce que Venise fait maintenant partie de votre Bucket list? 

À lire également sur Nomade Magazine :