Cela fait maintenant deux ans que j’ai mis les pieds en Italie. Depuis ce temps, une partie de moi y est encore. Je rêve d’y retourner et même d’y habiter. Il y a tellement à voir que je pourrais y retourner une dizaine de fois encore et je ne me tannerais jamais. Pour les chanceux qui ont choisi cette prochaine destination voyage ou pour les curieux qui aimeraient en savoir davantage, voici quelques trucs et conseils qui vous seront utiles!

Tout d’abord, même si la superficie du pays est relativement « petite » comparativement au Canada, comptez plusieurs semaines et même des mois pour faire un tour complet de façon agréable. Pour ma part, je trouve que ce qui est intéressant d’un voyage est de s’adapter au mode de vie des habitants et de se détacher un peu du statut de touriste. Alors, rien ne sert de se dépêcher pour tout voir; vous allez grandement mieux apprécier votre voyage en choisissant quelques villes seulement (à moins d’avoir la chance de rester longtemps).

L’avantage de l’Italie (de l’Europe en général), c’est la facilité à se déplacer de ville en ville (et même de pays en pays). Le train est définitivement le meilleur moyen de transport pour tout voyageur. Les heures de départ sont généralement nombreuses et le tarif du billet très raisonnable. De plus, pour ceux qui aiment voyager sans itinéraire précis, il est très facile d’acheter un billet quelques heures avant le prochain départ. Les stations et les wagons sont propres, mais faites attention aux « Pickpockets » si vous pensez faire une petite sieste pendant le trajet.

Italie4

Crédit photo : Melina Geremia

Italie3

Crédit photo : Melina Geremia

Lorsque vient le temps de choisir les villes à visiter, je conseille vraiment de garder une map à proximité afin de monter un itinéraire qui minimise les longs déplacements. (Ce conseil s’applique d’ailleurs pour tous les pays) C’est dommage de perdre la moitié du voyage dans le transport simplement pour aller partout pour finalement n’avoir rien vu. Pour ma part, j’arrivais de Nice en Côte-D’azur alors j’ai choisi les endroits suivants; Cinque-Terre (Corniglia, Riomaggiore, Manarola), Florence, Sienne, Rome, Rimini, Bologne, Verone et Venise (Burano). Le plus gros déplacement a donc été de Rome à Rimini, car nous traversions le pays, mais nous devions le faire pour nous rendre à la destination finale et prendre l’avion. Bref, peu importe les villes choisies, dites vous que l’important est de voir du pays et non de passer le voyage dans les gares et les aéroports. Aussi, pour ceux qui désirent louer une voiture, je vous assure que vous ne voulez pas conduire dans les villes comme Florence ou Rome. Pour les longs trajets d’autoroute, c’est super, mais considérez une autre alternative pour votre arrivée en ville.

italie2

Crédit photo : Melina Geremia

italie1

Crédit photo : Melina Geremia

Reconnue pour sa gastronomie incomparable, l’Italie ne vous décevra pas. Que ce soit un croissant pour déjeuner, un panini sur le vif le midi, un gelato (ou deux) en après-midi ou des délicieuse pastas, je vous affirme que vous allez être comblé de bonheur. Faites vous plaisir et n’hésitez surtout pas à essayer autre chose que le fameux spaghetti « al ragu », car TOUT est bon. Aussi, après une longue journée de marche, profitez-en pour vous arrêter à une terrasse entre 16h et 18h pour siroter un spritz, un cocktail fait à base de prosceco à couleur orangée!

En terminant, on pourrait dire que le mot d’ordre en visitant l’Italie c’est définitivement « Dolce Vita ! » qui signifie Douce vie. Vous allez sentir le bonheur vous envahir par cette magnifique culture car tout y est pour que chaque instant devienne mémorable. Les paysages infinis de la Toscane, des villages perchés dans les montagnes de Cinque Terre, la riche culture historique qui remplit le pays, la gastronomie exceptionnelle, bref tout y est pour un voyage incomparable. Ciao !

-Melina Geremia