En novembre dernier, j’ai eu le bonheur de passer trois semaines à Bali, complétant ainsi un périple de 4 mois et demi. C’était ma première fois en Asie et j’ai adoré. La gentillesse du peuple, la beauté des lieux et la culture locale entourant la religion hindouiste ont compensé aisément pour le choc culturel que peut causer la défavorisation et la pollution de certains endroits. Il faut dire que ces deux derniers éléments font partie de l’expérience en soi. Pour les gens plus éveillés, ce choc contribue seulement à mieux prendre conscience de la misère du monde, nous poussant ensuite à poser de meilleurs gestes au quotidien, de retour dans notre routine occidentale. Or, ce n’est pas de cela dont je veux vous parler aujourd’hui.

En planifiant mon séjour à Bali, je cherchais un endroit plus calme et reculé afin d’y faire une retraite de méditation et/ou yoga pour quelques jours. Dès mon arrivée en Indonésie, j’étais dans un mood très spirituel et le but de mon voyage étant de trouver des réponses à plusieurs questions, je savais qu’une telle retraite me ferait le plus grand bien. J’ai finalement trouvé l’endroit sur BookYogaRetreat. Je ne savais pas à quoi m’attendre en réservant un tel séjour sur un site web dont je n’avais jamais entendu parler, mais l’Univers sait à quel point j’ai été satisfaite et comblée par mon choix. Mes recherches m’ont tout simplement guidée vers LE bon endroit : Balitrees Retreats.

J’ouvre une parenthèse importante ici : je n’ai jamais eu de passe-temps qui me passionnait au quotidien dans la vie. Je suis loin d’être une grande sportive, je n’ai jamais joué d’un instrument de musique et je ne suis pas très bonne en arts plastiques… Vous voyez le genre? Cette retraite m’a permis de prendre le temps de découvrir le yoga, une discipline que je voulais essayer depuis longtemps. Je ne mettais simplement pas les efforts pour le faire, parce que j’étais ô combien trop occupée pour essayer quelque chose de nouveau et de potentiellement bon pour moi. Sentez l’ironie dans ma phrase, puis fermez la parenthèse.

Balitrees Retreats fut l’endroit idéal par rapport à ce que je recherchais comme expérience. L’entreprise est née depuis peu et fonctionne grâce à la collaboration des habitants du petit village de Sesandan, ce qui en fait un lieu très intime et chaleureux, où je me suis tout de suite sentie à l’aise. Mes journées étaient constituées ainsi : réveil suivi d’une séance personnelle de méditation au bord des rizières, petit-déjeuner, deux heures de yoga guidé avec prières et mantras balinais, activité culturelle locale, dîner, pause et repos (j’écrivais, je lisais sur la croissance personnelle ou je prenais des marches), une autre séance de yoga d’une durée de deux heures, une autre activité avec les habitants du village, souper, puis repos ou activité en soirée. Journées bien remplies, mais tellement reposantes pour l’âme. C’était purement ressourçant.

Lorsque je dis que cette expérience a changé ma vie, c’est qu’elle m’a permis de prendre le temps de découvrir un nouveau passe-temps qui me passionne et me motive, ainsi qu’un mode de vie qui correspond avec qui je suis profondément. De plus, elle m’a donné le calme et le temps nécessaire pour trouver certaines réponses à mes questions, le tout dans un cadre enchanteur et avec des gens adorables.

Séance de yoga matinale avec une prof extraordinaire.

Depuis mon retour au Québec, je pratique le yoga au moins trois fois par semaine, puis je médite et je prends conscience de mes états d’âme dès que j’en ressens le besoin. J’avoue que je trouve difficile de le faire sur une base quotidienne, perdue dans le tourbillon du  »métro-boulot-dodo » qui prend souvent le dessus sur moi, mais je sais maintenant que lorsque ça ne va plus et que je me sens perdue, j’ai le yoga et la méditation pour m’aider à revenir sur le droit chemin et reconnecter avec mes intentions profondes, puis je dois principalement cette prise de conscience à mon séjour chez Balitrees Retreats.

J’ai remarqué que je gère mieux mon stress, mes émotions et mes réactions depuis, même si c’est le travail d’une vie et qu’il me reste du chemin à faire.

Que ce soit à Bali ou ailleurs dans le monde, si vous êtes à la recherche d’un but dans votre vie, une telle retraite pourrait grandement vous aider à y parvenir. N’hésitez pas à me partager vos expériences!

À lire également sur Nomade Magazine :