Lorsque Guillaume et moi avons décidé de fonder notre petite famille, il était clair dans ma tête que nous n’abandonnerions pas les voyages. Vous savez, une fois qu’on a la piqûre, impossible de s’en débarrasser. C’est d’ailleurs lors de notre voyage à Berlin en mai dernier que j’ai appris que j’étais enceinte! Nous avons trouvé ça très drôle de découvrir que, sans le savoir, nous faisions déjà notre premier voyage « en famille ».

Au fil des mois, ma grossesse a évolué. J’ai été très chanceuse, car tout s’est bien déroulé. Aucune complication, pas de nausée et je me suis toujours sentie relativement en forme. C’est pourquoi, à 6 mois de grossesse, après avoir obtenu le O.K. de mon médecin, nous avons décidé de partir en « babymoon » et d’explorer la côte ouest de l’Oregon aux États-Unis. Nous étions tellement heureux de pouvoir faire un dernier voyage à 2 avant l’arrivée de la petite.

Oregon-515

J’ai eu la chance de vivre une belle grossesse où je me sentais bien. C’est ce qui m’a permis de faire ce voyage et donc de récolter quelques conseils et astuces afin de contrer les quelques inconforts et inquiétudes que la grossesse peut occasionner. Je vais donc partager avec vous mesdames mes quelques trucs et découvertes qui pourraient vous simplifier la vie et peut-être même vous encourager à voyager enceinte, vous aussi.

D’abord, ne voyez pas le voyage comme quelque chose d’impossible. En vous laissant guider par vos craintes, vous pourriez passer à côté de moments inoubliables. N’oubliez pas que toute activité est modifiable selon vos besoins, votre forme et votre santé, alors faites-vous confiance et surtout écoutez-vous. Pas besoin de faire des promenades de 20 km pour avoir du plaisir. Prenez plus de pauses si nécessaire ou choisissez des pistes plus courtes – ou moins abruptes. Optez pour un voyage de farniente si c’est ce dont vous avez envie! Ne vous laissez pas arrêter par votre grossesse. Un voyage est vraiment le moment parfait pour penser à vous, vous reposer et faire ce dont vous avez envie. Avec cela en tête, voici quelques trucs à faire avant ou pendant votre voyage enfin d’en tirer le maximum.

Oregon-376

1- Avant d’entreprendre votre périple, commencez par demander l’avis de votre médecin. S’il vous donne le feu vert, assurez-vous que votre destination ne comporte pas de risques additionnels pour les femmes enceintes (la présence du virus Zika, par exemple). Il est important de bien s’informer et d’éviter les pays plus à risque afin de pouvoir partir l’esprit tranquille.

2- Choisissez bien le moment de votre départ. Le deuxième trimestre est idéal, car les nausées sont bien souvent terminées, la fatigue est tolérable et vous ne vous sentez pas encore trop lourde pour marcher ou vous plier! Si vous décidez de partir pendant votre troisième trimestre, méfiez-vous! Certaines compagnies aériennes refusent le passage aux femmes enceintes une fois passé un certain stade. Vos assurances peuvent aussi ne pas vous couvrir s’il arrivait quelque chose lors d’un voyage tardif.

3- Si vous prenez l’avion, levez-vous souvent pour dégourdir vos jambes. Faites des rotations avec vos chevilles et marchez dans l’allée. Ces petits exercices activent la circulation sanguine et diminuent les risques de phlébite. Des bas de compression peuvent aussi vous aider à maintenir une bonne circulation dans vos jambes. Vous pouvez en trouver dans plusieurs magasins de sports. L’hydratation est aussi très importante, car en avion on se déshydrate plus vite, alors pensez à boire un peu plus qu’à l’habitude pendant le vol.

4- Parlant d’hydratation : pendant vos excursions, trainez toujours avec vous une bouteille d’eau et des collations. Ne vous laissez jamais surprendre par la faim ou la soif. Des noix, du fromage, des fruits sont tous d’excellentes collations à envisager. Votre corps vous en remerciera. Après tout, vous le faites sans doute à la maison, alors transportez cette bonne habitude avec vous.

5- Si vous le pouvez, apportez un petit coussin portatif pour votre dos. Ça peut être pratique dans les moyens de transport, pendant une longue marche ou même au musée. Si vous ressentez de la fatigue, vous avez besoin d’une pause.

6- En randonnée, optez pour des bâtons de marche. Je dois vous avouer que j’avais un énorme préjugé envers les bâtons de marche. J’étais certaine qu’ils ne servaient pas à grand-chose, mais après les avoir essayés, je ne m’en passerais plus! Ils font vraiment toute la différence. Ils permettent de bien soutenir le poids de votre corps, en plus d’aider à garder l’équilibre et à maintenir une bonne posture pendant les longues heures de marche. Vraiment, un gros « must! »

7- En cas d’urgence, assurez-vous de toujours garder un cellulaire fonctionnel avec vous. De nombreuses compagnies de télécoms offrent des forfaits voyage où vous ne payez qu’à l’utilisation. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur.

8- N’oubliez pas d’utiliser une bonne crème solaire même par temps nuageux afin d’éviter l’apparition d’un masque de grossesse. Un chapeau et des lunettes de soleil sont aussi fortement conseillés.

9- Finalement, optez pour des vêtements confortables et adaptés. Les vêtements de maternité ne sont souvent conçus qu’en fonction de vos besoins du quotidien. Il y a une énorme différence entre le jean que vous portez à la maison et le pantalon de randonnée que vous devriez avoir. Ne négligez pas votre confort. C’est ce qui va faire la différence entre un voyage réussi et un autre où l’on se sent mal tout le temps. Pour ma part, j’ai trouvé de jolis pantalons de yoga chez Thyme maternité et Old Navy qui étaient assez confortables et extensibles pour me permettre de rester à l’aise même après de longues journées.

Oregon-277

En somme, je vous invite à partir avec une attitude gagnante. Consultez votre médecin et choisissez bien votre destination. Après, remplissez votre valise de vêtements confortables, votre sac à dos de bonnes collations et d’un cellulaire fonctionnel et vous avez avec vous les ingrédients pour passer un voyage mémorable. Sur place, écoutez-vous et adoptez le rythme qui vous convient. Le reste n’en tient qu’à vous! Allez, amusez-vous, et bon voyage les filles!

À lire également sur Nomade Magazine :