Lors de mon dernier séjour de 3 mois à Curaçao, j’ai eu la chance de côtoyer une extraordinaire jeune femme de nationalité Canadienne nommée Audrey, vivant sur cette île néerlandaise depuis quelques années en raison d’un contrat de travail entre son mari et la garde côtière du pays. Cette québécoise de 29 ans nous partage dans cet article sa vie en tant que voyageuse, en tant que personne créative et passionnée, mais surtout, elle nous parle de la richesse qu’elle possède de partager tous les plus beaux moments de sa vie avec sa petite fille Océane. Voici un article portant sur toutes les raisons du monde de ne pas arrêter de voyager lorsque vous fondez une famille ; toutes les raisons pour lesquelles Audrey, Jimmy et Océane ont la chance de vivre des aventures et des moments hors du commun, tissant du même coup leurs liens familiaux d’une manière exceptionnellement puissante.


Ayant eu la chance de vivre de superbes moments avec cette jeune femme à la personnalité haute en couleur, j’ai eu le bonheur de découvrir qu’Audrey était une personne très forte ayant le cœur sur la main. Je n’ai jamais rencontré une personne aussi passionnée de la vie et aussi attentive aux différentes personnes qu’elle a la chance de rencontrer. Coiffeuse de profession et maman à temps plein, elle adore les nouveaux défis et lorsqu’elle entreprend quelque chose, rien ne peut l’empêcher d’aller jusqu’au bout. La preuve : elle a déménagé sur cette île qui lui était auparavant inconnue et y a donné naissance à sa petite fille qui a aujourd’hui 2 ans et demi.

10721063_10152759264937801_1512028979_n

Je lui ai premièrement demandé comment elle avait vécu le fait de donner naissance dans un autre pays que le sien et, ce, loin de sa famille. Pour certaines personnes, cela relève de beaucoup de courage puisqu’elle se retrouve dans un pays où elle n’est pas familière avec le système hospitalier et où ses proches ne peuvent être présents. Je me souviens cependant qu’elle m’ait raconté lors de nos nombreuses journées à la plage qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter, que tout le monde ici a de beaux enfants en santé et qu’elle ne voyait pas pourquoi ce serait différent pour elle.

« Au début, j’étais très inquiète à l’idée de devoir accoucher dans un autre pays. La bonne nouvelle c’est qu’on a 9 mois pour se préparer !!! Évidemment ce fût très différent, mais j’étais mentalement prête ! À bien y repenser, je suis contente que tout ce soit bien déroulé. La docteure qui a prit soin de moi a été plus que merveilleuse ! Le personnel médical par contre… un peu moins. Pour la famille, je crois que ça dépend de chaque personne ! J’étais vraiment contente de ne pas avoir trop de visite… Ça m’a permis de me reposer ! Je le referais n’importe quand ! »

10947762_10153019738077801_149414775_n

C’est donc sous les palmiers qu’Océane a eu la chance de vivre les 2 premières années et demie de sa vie; un endroit où un grand nombre de personnes dépenseraient une bonne somme d’argent pour prendre des vacances d’une semaine ou deux. Ayant des parents amoureux du voyage, elle a ainsi eu la chance de dormir dans un hamac sur les plages d’Aruba tout près de Curaçao, de visiter la belle province du Québec pour passer du temps avec la famille et bientôt ce sera parmi les paysages paradisiaques de l’Asie du sud-est qu’elle continuera son aventure autour du globe !

« Bien souvent, en tant que parents, nous demandons beaucoup plus de confort que notre propre bébé …. Car tout ce qu’il demande en réalité c’est de bien manger et de bien dormir et, ce, peu importe l’endroit ou le moment ! »

Ayant un style de vie assez différent de la plupart des autres parents, Audrey nous partage que si l’on pense qu’à la maison, où l’on est bien installés dans la routine, on doit être organisés avec la présence d’un enfant, en voyage c’est encore plus intense ! Par contre, les côtés positifs donnent un sens incroyable à tous ces efforts déployés.

«Voyager avec Océane est tellement enrichissant ! Ça nous permet vraiment d’apprécier le moment présent ! Nous avons des souvenirs et des moments en famille d’enfer et ça nous fait sortir de la routine, du métro, boulot, dodo, etc. Nous apprenons à connaître notre enfant d’une toute autre façon et le fait de sortir un peu de la zone de confort ne fait pas du tout de tort ! Ça nous permet aussi d’ouvrir les yeux sur le monde et de réaliser que dans d’autres pays, même si celui-ci est moins riche, les enfants qui y vivent sont très heureux!»

10951476_10153019737047801_962260694_n

Pas étonnant qu’Audrey recommande cette expérience de toute une vie à tous les parents hésitant à sortir de leur zone de confort et hésitant à partir découvrir le monde ou tout simplement prendre des vacances à l’étranger avec leur(s) enfant(s).  Elle croit tout de même que les parents «hyper stressés» et beaucoup trop à cheval sur les principes devraient se limiter à une option un peu plus facile, c’est-à-dire un voyage tout inclus !

« Foncez, allez de l’avant et arrêter de vous fiez sur Pierre, Jean, Jacques et de ce que vous entendez dire par tout le monde… Faites-vous en votre propre idée. »

Au final, voyager avec un enfant repose sur une bonne organisation et sur l’ouverture d’esprit des parents. Une fois ces deux aspects bien compris, the sky is the limit! Audrey nous partage aussi qu’il est très intéressant d’échanger avec des familles ayant vécu cette expérience et pouvant donner leur point de vue sur ce mode de vie un peu plus nomadique.

10954699_10153019736662801_1157864541_n

La petite famille est maintenant de retour au Québec, mais ne tardera pas à repartir pour une nouvelle aventure ! Prochaine destination ? Papouasie-Nouvelle-Guinée ! Ils ne comptent pas tout simplement aller explorer le pays pour quelques semaines, mais bien y emménager et s’intégrer au sein de cette culture intéressante et exotique !

C’est ainsi que je conclue en vous souhaitant de sortir de votre zone de confort et d’éviter les idées préconçues par rapport au voyage avec les enfants ! Mordez dans la vie et partagez vos plus beaux moments autour du globe avec les gens que vous chérissez !