Le fabuleux et tant rêvé Machu Picchu! Impossible de ne pas s’émerveiller devant cette ancienne cité inca. C’est presque irréel qu’un tel endroit existe!

Comment y accéder, là était ma question. Après avoir fait des recherches sur le web, le trek Salkantay a attiré mon attention. Moi qui adore la randonnée en montagne, ce défi semblait parfait et différent que le traditionnel Chemin des Incas. Je vous transporte alors au coeur d’un trek de 5 jours que vous ne serez pas prêt d’oublier!

Tout d’abord, Salkantay est un magnifique glacier et il est le plus haut sommet de la cordillère Vilcabamba avec une altitude de 6271 mètres. Vous passerez au col du glacier à une hauteur de 4600 mètres. Nous avons choisi de faire cette excursion de 5 jours avec les services d’une agence pour la tranquillité d’esprit de ne pas avoir tout à préparer.

Puisque c’était notre première expérience en altitude, nous avons préféré être accompagnés d’une équipe en cas de pépin. Il est d’ailleurs arrivé un pépin au jour 1.

Jour 1

On se lève très très tôt et un transport vient nous chercher à notre hôtel à Cusco. Nous avons 3h de route à faire. Nous serons un groupe de 6 personnes. Le transport arrive et quelle surprise quand nous ouvrons la portière!! Deux québécoises que nous avons rencontrées au canyon de Colca une semaine auparavant sont dans notre groupe!! La magie des voyages!

Nous commençons la marche à 2850 mètres d’altitude. Notre guide ouvre la marche et le décor est déjà majestueux! Nous apercevons déjà le glacier à travers les nuages.

Et c’est au 1er arrêt que je commence à ne pas bien aller. On croit que j’ai le mal des montagnes. On me donne de l’oxygène et des capsules de coca. Le mode panique se met en marche dans ma tête. Serai-je un fardeau pour les 5 prochains jours? Devrai-je retourner à Cusco pour ma propre sécurité? Vais-je réussir?

Nous avions un guide extraordinaire! Il m’a encouragée à au moins dormir au 1er campement. Si le lendemain je n’allais pas mieux, une voiture pourrait m’amener à Cusco. Puisqu’il y avait un plan B, ça m’a beaucoup rassurée. J’avais une petite voix qui me disait que je devais continuer.

On m’offre de continuer jusqu’au 1er campement à cheval (payant). À pied, j’en serais incapable. On m’enveloppe bien et je suis prête!

Il reste deux heures à faire. Deux heures interminables! Je pense que la seule chose qui me tenait en vie c’était la vue du glacier et toutes ces belles montagnes autour de moi.

Crédit photo : Nancy Michaud

Crédit photo : Nancy Michaud

Nous arrivons enfin au camp et je me précipite dans ma tente. J’ai finalement une tourista péruvienne… Je prend les antibiotiques que j’ai avec moi et je dors jusqu’au lendemain matin.

Durant cette journée, on vous donnera le choix après le dîner d’aller au lac Humantay. Superbe lac émeraude au pied des magnifiques montagnes. Nous n’y sommes pas allés malheureusement. Après avoir vu des photos de ce lac à mon retour, j’ai un peu le regret de ne pas y être allée!

Jour 2

On vient nous réveiller au matin pour le petit-déjeuner. Aujourd’hui, c’est la plus grosse journée de marche (environ 8h) et la plus difficile. Nous atteindrons le col du glacier en début d’après-midi.

Notre guide vient me voir et me demande comment je vais. Suis-je en état pour continuer? Je n’arrive pas à manger. Je parle longuement avec lui des choix qui s’offrent à moi et je consulte mes copines. Je prend la décision de prendre un cheval pour atteindre le sommet. La meilleure décision de ma vie! Malgré tout, ce fut le plus beau moment de mon voyage. Incroyable, non?!

Toute l’équipe des porteurs et cuisiniers part avant nous. Ils doivent arriver plus tôt que nous pour monter le campement pour le dîner. La météo n’est pas vraiment de notre côté. Il y avait beaucoup de nuages et on ne pouvait pas apercevoir le glacier.

L’ascension jusqu’au sommet se passe bien pour tout le monde. Tout le monde est très fière! Je suis plus qu’heureuse de vivre ce beau moment! Malheureusement, les nuages ne se sont pas dissipés et nous n’avons pu apercevoir le glacier de près.

À partir du sommet, je continue la route par moi-même jusqu’au 2e camp. Il n’y a pas vraiment de dénivelé. La soupe du midi me fait du bien et c’est de la soupe que je vais manger pour les 2 prochains jour matin, midi et soir. C’est tout ce qui passe.

Le chemin est très boîteux. Nous commençons notre entrée à travers les arbres et un bel éclaircit apparaît!

Nous arrivons au 2e campement à travers montagnes et verdures. On nous attend avec des collations: chips, pop corn et grignotines et notre tente est déjà bien en place!

Jour 3

À l’horaire de la 3e journée : se diriger vers Santa Theresa au campement La Playa et aller se détendre dans un spa naturel tout près de là.

Durant cette journée de marche, le chemin a un profil ascendant et il en prend 6 heures pour arriver au camp numéro 3.

Nous arrivons au campement La Playa, nous installons notre matériel dans notre tente et nous nous dirigeons vers le spa. Wow! Quelle surprise! Le décor est vraiment splendide!

Jour 4

On se lève tôt et l’équipe nous prépare un superbe déjeuner. Il nous ont même préparé un gâteau! C’est la dernière journée que nous les verrons et nous sommes tristes les quitter. Le programme de la journée est de se diriger à Aguas Calientes pour dormir à l’hôtel avant la grande journée tant attendue : le Machu Picchu.

Durant le déjeuner, des gens arrivent pour nous présenter leur équipe de zipline. La moitié du groupe est très intéressée à y aller. Moi, il me fera plaisir de prendre des photos!!

  • 35$ pour 5 ziplines et 1 pont suspendu

Franchement, c’est l’une des plus belles places que j’ai vues. De longs parcours que tu peux faire en duo, en position spiderman, superman et un pont qui fait vraiment peur. L’équipement est à la fine pointe et la sécurité très importante pour eux. À faire si vous aimez ce genre d’activité!

Après cette belle activité, on se dirige vers Aguas Calientes. Voici quelques photos de cette journée.

Jour 5

Après avoir visité un peu la ville la veille et dormi très tôt, nous nous levons à 4h00 pour débuter l’ascension vers l’entrée du Machu Picchu. Il pleut. Il pleut même beaucoup. Nous ne sommes pas bien équipés pour la pluie et disons que, après ce voyage, je me suis bien équipée!

1h30 à monter de grosses marches en pierre (ils n’étaient pas supposés être petits les Incas!?) à la grosse pluie, dans le noir. Nous aurions dû prendre l’autobus! Mais nous on aime les défis. Nous avons été servis!

Lorsque nous sommes arrivés sur le site avec notre guide, nous étions dans les nuages. Aucune trace du Machu Picchu. Après au moins deux bonnes heures d’attente, il a fini par se dévoiler!

Vous ne pouvez pas vous imaginez la grandeur du site! C’est immense! Pour vous démontrer comment ce site est grand, voici une photo du Machu Picchu depuis la Porte du Soleil. Il est tout petit!

Vue depuis le Temple du Soleil

Voilà ce qui conclut ces 5 belles journées. J’ai réservé ce trek via l’agence Antipode. Je repartirais avec cette compagnie sans hésiter. Notre guide était génial, la nourriture en quantité suffisante et très bonne. Je m’y suis sentie en sécurité tout le long.

Mes précieux conseils

  • Je conseille d’avoir des pantalons de pluie. Facilement lavables et sèchent rapidement. Le coton ça reste humide longtemps.
  • Manteau de pluie, pas seulement un coupe vent.
  • Tuque, mitaines
  • Papier de toilette. (Petite parenthèse, la plupart des toilettes au Pérou n’ont pas de beigne de plastique…)
  • Un stérilisateur de type stéri-pen pour l’eau ou des capsules pour traiter l’eau. Nous n’avions rien de cela mais une de nos compatriotes avait un stéri-pen et nous avons trouvé cela bien pratique.
  • Apportez-vous assez d’argent liquide pour les pourboires aux cuisiniers, ceux qui transportent le matériel et bien sûr, notre guide. Ces gens travaillent très fort pour faire vivre leur famille.
  • Puisque j’ai utilisé les services d’un cheval pour 2 jours, j’ai dû payer le muletier. Il m’en a coûté 120 soles (50$).
  • Apportez de l’argent en petites coupures si vous voulez boire une bière ou pour payer l’entrée au spa. Ils n’ont pas souvent de change au Pérou et surtout pas en montagne!
  • Ils recommandent un sac de couchage -10. Moi j’avais un -20. Plus gros à traîner mais tellement plus chaud. Vous pouvez en louer aussi avec la compagnie

Ce qui est inclus

  • Transfert depuis l’hôtel en transport partagé (aller et retour)
  • Guide anglophone et hispanophone (francophone en option)
  • Cuisinier et équipement de cuisine
  • Alimentation complète durant le trekking (sauf petit-déjeuner J1, déjeuner et dîner J5)
  • 3 nuits en tente, avec équipement complet (sauf sac de couchage)
  • 1 nuit en hôtel à Aguas Calientes avec petit-déjeuner
  • Entrée à la citadelle du Machu Picchu
  • Le bus aller/retour d’Aguas Calientes au Machu Picchu
  • Billet de train Aguas Calientes – Ollantaytambo (en catégorie Expédition)
  • Bus de retour Ollantaytambo – Cusco (Place d’Armes)
  • Mules ou chevaux de transport (dont un de secours)
  • Pharmacie de premier secours et bouteille d’oxygène

Ce qui n’est pas compris

  • L’eau (excepté lors des repas)
  • Papier toilette
  • Entrées pour accéder aux toilettes
  • L’entrée au mont Huayna Picchu (sujet à disponibilité et présentant un coût supplémentaire)
  • Le petit-déjeuner du J1, le déjeuner et le dîner du J5
  • Billet de train Hydroelectrica – Aguas Calientes (en option). Nous avons pris le train Aguas Calientes puisqu’il était compris dans le prix.
  • L’entrée aux bains thermaux d’Aguas Calientes
  • Le sac de couchage, les bâtons de marche et les effets personnels
  • Les boissons en bouteille
  • Les pourboires en usage
  • Les dépenses personnelles
  • Les frais de paiement

En tout (sans le cheval), il m’en a coûté 525$ en 2015 pour ces 5 jours. Les prix on sûrement un peu augmenté. Voici un article très intéressant si vous désirez faire le trek en autonomie complète :

Salkantay trek sans guide vers le Machu Picchu

Le Pérou est sans contredit une destination incontournable! Bon voyage!

À lire également au sujet du Pérou :