Oman, pays de la péninsule arabique, est en phase de devenir le nouveau terrain de jeu des campeurs. Gratuit au quatre coins du pays, le camping est complètement libre. La beauté et l’incroyable richesse des paysages donnent des idées à ceux qui souhaitent faire de leur périple à Oman une véritable aventure. Focus sur les plus beaux endroits où planter sa tente.

Jabal Shams

Appelée « montagne du soleil », ce sommet niché au cœur du « Grand Canyon d’Arabie » est un incontournable. Le point culminant du pays dispose en effet de quelques cordes à son arc en termes d’aventure et de camping. Outre les multiples possibilités pour randonner aux alentours, voire même marcher jusqu’à son sommet, de nombreux endroits s’offrent à vous pour bivouaquer et, ce, en dehors des sentiers battus. Idéalement, il faut s’installer en face de Jabal Shams pour contempler le lever du soleil. La vue y est imprenable. La « montagne du soleil » contraste avec un ciel toujours bleuté. Aux alentours, les chèvres, toujours curieuses, peuvent venir importuner même la nuit. Le son de leurs cloches ajoute quelque peu de charme au périple, ça en devient même amusant.

A76FEFF1-F5A2-47EA-8CD6-9983883D0E5B

Ras Al Jinz (Turtle Beach)

Envie de voir des tortues pondre leurs œufs durant la nuit dans un cadre idyllique ? Rendez-vous à Turtle Beach. La plage y est grandiose, étendue et surtout peu fréquentée. La difficulté d’accès due au bref passage dans le désert conjuguée à la route étroite et rocheuse en arrête plus d’un. Entourée de falaises spectaculaires, cette plage est un endroit d’une rare beauté. Y camper offre la chance d’admirer un spectacle de la nature unique. Durant la nuit, la motivation est de rigueur puisqu’il faut se réveiller et s’armer de patience pour avoir la chance de voir des tortues. Il faut cependant avouer que l’été est la meilleure saison. Il est même possible de voir des bébés tout juste sortis de leurs œufs courir avec frénésie jusqu’à la mer. Frissons garantis. Éviter de les perturber est cependant indispensable si vous êtes réellement amoureux de la nature. Il en va de la protection de la biodiversité.

EE2EBAA9-7061-4748-AD3A-F985440781AD

Wahiba Sand Desert

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir écouter le son du silence et contempler les courbes ensablées du désert ? Avec pour seul bruit le vent et l’oisiveté de la tranquillité, Wahiba Sand est un havre de paix pour ceux qui souhaitent y camper. L’idéal est de pouvoir admirer le coucher du soleil. Des dromadaires à perte de vue et l’infinie beauté des dunes rappellent les contes des mille et une nuits. De nombreuses cabanes de Bédouins y sont présentes, leurs chèvres gambadent dans le désert, probablement à la recherche de quelques pousses à grignoter. À la saison des pluies, quelques endroits sont verdoyants paraît-il…

En ce qui concerne le camping, si vous y allez le week-end, il y aura beaucoup d‘Omanais. C’est peut-être plus rassurant pour une première expérience dans le désert si vous décidez d’y aller de votre propre chef en louant un 4×4 par exemple. Les routes sont très bien tracées depuis Bidyah. Après, il vous reste juste à trouver un endroit plus éloigné des sentiers battus. ll est toujours possible de s’échapper un peu plus haut dans les dunes pour avoir plus de tranquillité.

Pour les moins téméraires, l’appel à un guide est conseillé. Il pourra vous emmener dans des endroits moins fréquentés et même vous offrir des expériences uniques telles que dormir dans un campement bédouin. À vous de choisir votre expérience.

3215C77D-22DD-426B-BBBB-96EF57082128

Wadi Shab

Wadi Shab, c’est une promesse d’emerveillement. Ce canyon immense rempli de dattiers offre un cadre unique et singulier de la beauté des paysages omanais. Au cœur de ces falaises immenses, des eaux émeraudes coulent. Certes populaire, y passer pour nager dans le creux de ces caves ornées de rochers blancs est probablement la chose que vous serez amené à le plus apprécier à Oman. Pour poursuivre la journée et la nuit dans ce cadre idyllique, il est possible de s’échapper sur les hauteurs en randonnant. Planter sa tente est possible pour admirer la vue sur le canyon. Ou si vous le souhaitez, il est possible de camper sur la plage à l’entrée de Wadi Shab, voire même à Fins Beach. Les couchers de soleil y sont grandioses.

Khiran Beach (Mascate)

Non loin de la capitale, seulement une trentaine de minutes suffisent pour être complètement dépaysé, et, ce, à deux pas de la ville. Sur les hauteurs de Khiran, la vue des collines orangées tombant dans la mer vaut le déplacement. Vous pouvez ensuite faire le choix de descendre à pieds avec le matériel de camping. À vrai dire, il est possible de camper sur toutes les plages, et il y en a beaucoup. L’idéal est de rester quelques jours afin de toutes les explorer. La plongée en apnée est l’activité à privilégier, l’eau y est parfaitement claire, les fonds marins incroyables. La biodiversité foisonnante permet de voir des coraux roses, des oursins, des raies et des poissons de mille et une couleurs. Le port du masque et du tuba est indispensable pour apprécier les lieux à leur juste valeur. il est même possible de nager d’une petite île à une autre. Pas vraiment fréquentée, la plage de Khiran est le seul havre de paix des pêcheurs locaux. Amoureux de la mer, cet endroit est fait pour vous.

99A384C0-750F-480D-A536-FDEDFD2FDA21

Quelques conseils pour survivre au camping à Oman :

  • Il est possible de camper partout et gratuitement !
  • Sac de couchage chaud et vêtements chauds surtout pour Jabal Shams et le désert
  • Pour la douche, ne pas hésiter à se rendre dans les mosquées, il y a très souvent des douches et c’est gratuit. Les toilettes gratuites peuvent également disposer de douches dans la plupart des cas. Parfois, il y a même des endroits perdus où se doucher dans la nature à l’abri des regards !
  • Le matériel de camping est très peu coûteux et se trouve partout dans les supermarchés. Il a été rendu bon marché compte tenu de la popularité du camping chez les Omanais.
  • Se trouver des amis via Couchsurfing, locaux comme voyageurs. Organiser des événements, proposer des idées pour aller camper, il y aura toujours des personnes partantes !
  • Respecter l’environnement. On ne le répète jamais assez, mais ramasser ses déchets est plus qu’un devoir moral. Ça devrait être une obligation. Il faut être conscient de ses actes et quitter l’endroit tel qu’il était. Armez-vous de sacs !

À lire également sur Nomade Magazine :