Une région intrigante que celle du Moyen-Orient, nous l’imaginons comme ces contes des Mille et Une Nuits : mystérieuse, chaude et sucrée. Mais chaque pays du Moyen-Orient a son propre caractère et celui d’Oman est plutôt bien trempé !

Surnommé le joyau du Moyen-Orient, tous les expatriés de la région vous le conseilleront et moi la première ! Mais pas seulement… c’est également la destination phare des peuples de l’Orient. Quand arrive l’écrasant été, Oman se révèle être l’oasis de fraîcheur du golfe Persique.

Le premier choc s’opère dès votre arrivée à l’aéroport, les Omanais sont des hôtes des plus accueillants. Contrairement aux autres pays du golfe, la population locale se retrouve dans tous les emplois. Très ouverts et souriants, les Omanais vous viendront toujours en aide. Nous y sommes allées en pleine période de l’Aïd et très vite nous avons arrêté de compter le nombre d’invitations aux repas de célébrations que nous avons reçues.

Mascate : la corniche, le souk et la Grande Mosquée du Sultan Qabus

Tout est dans le titre… ce sont pour moi les incontournables de cette capitale littéralement creusée dans la roche !

20160909_155645

La corniche est une balade de quelques kilomètres qui parcourt la ville le long de la mer. Une petite balade qui vous occupera bien toute la journée : musée, restaurants locaux, marché de poisson… et surtout Mutrah Souk ! N’hésitez pas à vous y jeter corps et âme et à vous perdre dans les petites allées sinueuses et bourdonnantes du souk. Marchands d’épices, d’étoffes, de lampes vous proposeront de découvrir leur petite boutique, et LÀ, la magie de l’Orient s’opère, vous vous retrouverez propulsé dans la caserne d’Ali Baba aux odeurs épicées d’encens et de parfum de Oud, et où tout brille de mille feux, vous perdrez sûrement la notion du temps, mais c’est le parfait endroit pour trouver vos cadeaux souvenirs.

Une bonne adresse sur la corniche : le Super Café Chef A, un petit restaurant de cuisine traditionnelle au bord de l’eau, leurs sizzling sont à tomber ! Nous y sommes retournés trois fois et n’avons jamais été déçus. Laissez-vous tenter par les banquettes traditionnelles en terrasse ou l’ambiance boisée intérieure.

20160914_145037

Un peu plus à l’intérieur des terres de la capitale se trouve la Grande Mosquée du Sultan Qabus. Vous entendrez sûrement que rien ne vaut la Grande Mosquée du Sheikh Zayed et son plus grand tapis persan artisanal au monde (Abu Dhabi). Et bien, laissez-moi vous dire que le lustre de la Grande Mosquée de Mascate risque de vous émerveiller tout autant ! Un incontournable.

20160914_104752

Wadi Bani Khalid

Les wadis sont des oasis et Oman en regorge ! Véritables paradis sortis tout droit d’un film, les wadis borderont votre route depuis Mascate vers le sud. Mon préféré, Wadi Bani Khalid ! Nous devions y passer qu’une journée, mais nous avons tellement aimé l’endroit, bon OK on s’est perdus moult fois aussi, que nous avons décidé d’y consacrer une deuxième journée. Mon petit conseil, ces wadis sont très prisés des touristes alors, si vous voulez être plus seul avec la nature, traversez le dans « l’autre sens » ! Il y a une entrée principale annoncée par les guides, GPS, cartes… N’hésitez pas à prendre le wadi par l’autre bout, de bon matin, le temps de le traverser, de piquer une tête dans tous les bassins, de nager avec les poissons, de randonner pour traverser tout le wadi, vous arriverez à l’entrée principale en fin de journée quand la majorité des touristes seront partis ! Bonne nouvelle, vous pouvez même camper dans un coin du wadi (risque d’invasion de grenouilles dans la nuit par contre).

20160910_165724

Attention, si vous souhaitez traverser tout le wadi, il est conseillé de terminer la traversée avant la tombée de la nuit, et pensez à prendre suffisamment d’eau pour toute la journée !

20160910_152304

Jebel Shams

C’est la plus haute montagne du Sultanat d’Oman et c’est le gros coup de cœur de ce voyage ! Prenez votre tente et allez passer la nuit au sommet du Jebel Shams pour observer les plus beaux couchers et levers du soleil du golfe Arabique. Là encore, un petit conseil :  il y a plusieurs campings éparpillés partout au sommet, tous payants, évitez-les… vous pouvez très bien vous installer un peu plus loin, sur de bien meilleurs spots pour observer le lever du soleil, faire un barbecue, se faire dévaliser par des chèvres sauvages (c’est moins drôle sinon…) et tout ça gratuitement !

À noter : l’accès au sommet se fait en grande partie en voiture et, sans vouloir faire la rabat-joie, un 4×4 c’est mieux ! Bon il y a assez de passages pour le commencer en voiture et, quand vous le sentez plus trop, l’auto-stop est une solution pour finir l’ascension.

Nizwa et Sour : la traditionnelle et la sauvage

Deux villes, deux tempéraments. Le souk des poteries, le marché et Le fort de Nizwa vous plongent en Oman traditionnel, les locaux y font leurs emplettes et les négociations y vont bon train. Nizwa est un très bon point de départ pour Jebel Shams.

20160913_115316

À Sour, il n’y a pas grand-chose à faire ou à voir sauf si… c’est la saison des tortues ! C’est alors un très bon endroit sur la côte, pas trop loin de Mascate, pour aller observer la naissance des bébés tortues ou la ponte des œufs !

À noter : essayez de trouver quelqu’un qui fait ça bien. Nous avons été horrifiés par certains hôtels qui proposent des « tours » à des prix exorbitants et d’une manière tout à fait invasive pour les tortues !

Un dernier conseil pour la route : et celui-ci vaut pour tous les pays du Moyen-Orient, pour les petits budgets, je vous conseille de visiter Oman en période de Ramadan ou d’Aïd. Non non ce n’est pas une blague, les prix des billets d’avion, les chambres d’hôtes et même les activités payantes sont moins dispendieux. Il faut juste faire attention aux horaires d’ouverture, notamment pour les souks, qui changent un peu en ces périodes et respecter les codes islamiques du Ramadan, à savoir ne pas manger et boire à la vue de tous avant l’Iftar.

Allez, bon voyage !