Explorer le Grand Canyon différemment!

Le Grand Canyon, un de ces endroits qui nous font réaliser qu’on est si petit face à l’immensité et l’irrégularité de la nature. C’est incroyable de penser que l’on vit dans des endroits tellement urbains et qu’il y a des lieux si sauvages, si primitifs qui nous entourent.

Voir le Grand Canyon, c’est avoir l’impression d’être à des millions d’années dans le passé. C’est irréel, imposant, émouvant. Irréel, c’est tellement le mot juste. Et on s’en rend vraiment compte si on prend le temps d’explorer le canyon, mais pas seulement d’en haut.

Dans cet article, je vous parle donc d’une randonnée qui vous mènera au fond du canyon et qui vous permettra de vous imprégner entièrement de la beauté de l’endroit. Pour vous éloigner des hordes de touristes, pour vous faufiler dans l’imposante et silencieuse intimité du canyon : la South Kaibab Trail. À la fin de l’article, je vous donne également quelques trucs et conseils pour votre séjour!

Hiking jusqu’au fond du canyon

La South Kaibab Trail est accessible dans la partie sud-est du Grand Canyon, en passant par le Grand Canyon Village (zone turquoise sur la carte ci-dessous), au nord de Tusayan et à quelques heures de voiture de Flagstaff. C’est donc à l’opposé de Las Vegas.

Voici donc ce que je vous propose : descendez dans le canyon en empruntant la South Kaibab Trail (point A), dormez une ou plusieurs nuits au Bright Angel Campground (point B) ou au Phantom Ranch (point C), puis remontez au Grand Canyon Village par la Bright Angel Trail (point D).

MAP-GC copie

Soyez avertis : la descente prend environ 6h (11 km), il n’y a pratiquement pas d’ombre et pas de point d’eau. Ce n’est pas difficile en soi, mais c’est une longue randonnée et c’est assez difficile sur les genoux. Pour la montée, c’est environ 8h (15 km), il y a de l’ombre par moments et quelques points d’eau (même s’il est préférable de ne pas s’y fier, car parfois ils sont vides). Les premières heures dans la Bright Angel Trail se font bien, ce sont les dernières heures qui sont plus ardues, car c’est plus à-pic.

Il est fortement recommandé de commencer vos journées de marche très tôt pour éviter les périodes d’ensoleillement les plus accablantes. En plus, si vous commencez dès l’aube, vous verrez le soleil se lever dans le canyon et c’est absolument magnifique.

Quoi transporter?

Il vous faudra transporter votre eau avec vous, beaucoup d’eau, car la chaleur est inévitable. Il y a des points d’eau au Bright Angel Campground et au Phantom Ranch, alors pas besoin d’avoir de l’eau pour 2 jours.

Vous devrez aussi transporter votre nourriture et, ce, pour plusieurs jours si vous n’avez pas réservé de dîner ou de souper au Phantom Ranch (attention, ce n’est pas donné les repas au Ranch!). Pour ma part, j’avais emporté avec moi collations-dîner-souper pour la première journée et collations-dîner pour la deuxième journée, puis j’avais réservé un sacklunch pour le déjeuner du deuxième jour (que j’ai récupéré à la fin de la première journée au Phantom Ranch).

En plus de ça, si vous passez la nuit au Campground, il vous faudra également transporter tente et matelas (vous avez l’option de dormir dans une loge au Phantom Ranch, mais il faut réserver très très en avance). Bref, vous comprenez que ça commence à être lourd sur le dos tout ça! Mais ça fait partie de l’aventure!

Pour les moins sportifs

La majorité des touristes s’aventure un peu dans la Bright Angel Trail et remonte après un certain temps. Personnellement, je vous recommande mille fois plus de faire ça dans la South Kaibab, si vous ne voulez pas descendre jusqu’en bas et dormir dans le canyon. Dans la Bright Angel, les paysages des premières heures de descente sont tous pareilles, alors que c’es très varié dans la South Kaibab Trail et c’est beaucoup moins achalandé. Rendez-vous au moins jusqu’au Cedar Ridge Point (voir la carte en haut). C’est maximum 2h pour descendre jusqu’à ce point et les paysages sont sublimes!

Cedar Ridge Point

Cedar Ridge Point

Trucs et conseils

  • Pour dormir dans le canyon, il vous faut absolument un permis : le Backcountry Permit. Remplir les informations pour ce permis est la seule façon de réserver votre place de camping au Bright Angel Campground (vous payez pour le permis – environ 10$ US par personne – et le camping ne coûte rien de plus!)
  • Si vous voulez réserver une nuit au Grand Canyon Village pour la veille de votre randonnée, il faut le faire au moins 1 an à l’avance (pour ma part, puisque tout était complet, j’ai dormi au Red Feather Lodge à Tusayan. Le lendemain matin, à 5h15, j’ai pris un taxi jusqu’au Grand Canyon Village, puis une navette jusqu’au début de la South Kaibab Trail)
  • Des navettes gratuites se promènent partout dans le Grand Canyon Village (les navettes passent aux 15-30 minutes et sont disponibles à partir d’environ 6h30 jusqu’à 30 minutes après le coucher du soleil)
  • Il est possible de louer tente et matelas au Grand Canyon Village (au Market Plaza, si je me souviens bien) ; il n’y a pas de location d’équipement au Campground ni au Phantom Ranch (à louer la veille de votre descente, pour pouvoir commencer votre randonnée le plus tôt possible)
  • En été (j’y étais en août), absolument pas besoin d’un sac de couchage pour votre nuit au Campground (il fait extrêmement chaud, même la nuit)
  • Si vous voulez dormir dans une loge ou réserver de la nourriture au Phantom Ranch, il faut réserver à l’avance (minimum 1 an à l’avance pour l’hébergement)
  • Il est possible de laisser de l’équipement au Bright Angel Lodge dans le Grand Canyon Village et c’est gratuit (par exemple, vous pouvez laisser des vêtements pour alléger votre backpack durant votre randonnée)
  • Équipement essentiel : eau en grande quantité, bons souliers, chapeau, crème solaire, lampe frontale, collations sucrées, repas, permis, pièces d’identité
  • Si vous désirez faire une randonnée en haut, sur le bord du canyon, pour avoir une vue d’ensemble, il y a la Rim Trail. C’est plat, super facile et les navettes suivent la route si vous voulez revenir en bus (à faire absolument avant votre descente dans le canyon, car vous ne trouverez pas ça aussi impressionnant si vous le faites après)
  • Finalement, prenez votre temps pour ne pas vous blesser et admirez!
Rim Trail

Rim Trail

À lire également sur Nomade Magazine :