Les Philippines sont la nouvelle destination tendance de l’Asie depuis peu. Si vous avez déjà fait quelques recherches, vous avez sûrement découvert que ce pays est constitué de 7 641 îles! Oui, oui vous avez bien lu! Difficile d’y faire un choix éclairé!

Les Philippins sont des gens ultra souriants et toujours prêts à vous aider. Faites un sourire à quelqu’un au passage et il vous sera rendu sans aucun doute! De tout mon voyage, je n’ai jamais ressenti le danger. Les Philippines sont un pays à découvrir pour y voir d’innombrables trésors. Puisque c’est un pays constitué d’îles, vous aurez beaucoup de transport à faire. C’est un point à ne pas négliger si vous avez peu de temps et que vous voulez voir beaucoup de choses. Pour gagner du temps, voyager d’une place à l’autre en avion est nécessaire, mais vous devrez le calculer dans votre budget. Si vous comptez rester plus de 30 jours, vous aurez besoin d’un visa. Alors je vous présente ici 3 endroits qui sont, selon moi, à ne pas manquer!

Coron ou El Nido?

Coron et El Nido font partie de la région de Palawan, réputée pour être le plus bel endroit aux Philippines. Parfois, par manque de temps, les voyageurs se posent souvent la question quelle destination choisir entre les deux. Chacune offre des points négatifs et positifs. Il n’en dépend que de vous à savoir ce qui vous plaît le plus.

Après avoir parcouru plusieurs blogues, mon choix s’est arrêté sur Coron pour son authenticité, moins de transport à faire pour s’y rendre et beaucoup moins touristique que sa voisine, El Nido.

Il y a deux Coron. Je m’explique. Il y a Coron l’île, tout juste à côté de l’île de Busuanga, et, sur l’île de Busuanga, vous retrouverez la ville de Coron. Un peu mélangeant! C’est donc à partir de la ville de Coron où se passe toutes les activités que vous aurez envie de faire : plongée, island hopping, ascension du mont Tapyas.

Le point négatif de Coron est qu’il n’y a pas vraiment de plages accessibles depuis la ville. Les plages paradisiaques, vous aurez accès à celles-ci lors d’une journée en island hopping uniquement.

Points positifs El Nido : Si vous avez envie de faire la fête près de la plage et rencontrer d’autres voyageurs, c’est la place! La plage fait tout le charme d’El Nido!

Points négatifs El Nido : Très touristique et il semblerait qu’il n’est pas recommandé de se baigner à la plage d’El Nido car il y aurait beaucoup d’huile à moteur des bangkas… Le transport pour s’y rendre était d’ailleurs un point négatif pour moi.

Transport pour se rendre à El Nido:

  • Par avion : Vous pouvez prendre un vol d’un peu partout au pays jusqu’à l’aéroport de Puerto Princesa et ensuite vous devrez vous rendre en autobus ou en van privé à El Nido. Le trajet dure entre 6 et 9h.
  • Il existe un petit aéroport à El Nido. Il est desservi seulement par la compagnie AirSwift. Un vol direct de Manille coûte environ 150$. La compagnie est réputée pour avoir souvent du retard et il n’est pas recommandé d’avoir une connection avec d’autres vols dans les heures suivant un vol avec AirSwift. Il faut réserver longtemps à l’avance et vous ne pouvez apporter un bagage excédent 12 kg. Ce sont des avions 12 places.
  • En bateau depuis Manille : Vous devrez prendre un ferry jusqu’à Coron. Le trajet dure 4h. Il n’y a pas de ferry jusqu’à El Nido. Vous pouvez réserver votre place avec la compagnie Travel2GO.
  • En bateau de Coron à El Nido : Depuis Coron, il est possible d’y aller en bateau seulement. Il y a un projet d’aéroport à El Nido semble-t-il. J’ai entendu plusieurs histoires sur le trajet bateau entre El Nido et Coron… Mer très houleuse, trajet beaucoup plus long que prévu, il peut en prendre jusqu’à 8h entassés comme des sardines… J’ai déjà le mal de mer juste d’y penser!! Il arrive qu’ils vendent aussi plus de billets qu’il n’y a de places disponibles sur le bateau… Il faut absolument réserver tôt, 1 à 2 jours à l’avance.
  • Il n’y a pas de bateau entre Puerto Princesa et El Nido.

Voici un lien bien utile expliquant les différentes alternatives de transports pour El Nido.

Si vous décidez d’aller à El Nido, faites un arrêt à Port Barton si vous avez le temps. Il semblerait que la ville de Port Barton est vraiment très bien. Beaucoup plus reposante et moins touristique qu’ El Nido. Louez un scooter jusqu’à la plage de Nacpan pour croiser des rizières en chemin et allez vous prélasser sur une plage propre et beaucoup plus tranquille. Port Barton se situe entre Puerto Princesa et El Nido.

Activités

  • Island hopping

Le island hopping consiste à partir en excursion en bangkas, bateau traditionnel philippin, afin de faire la tournée des différents magnifiques sites en mer. Vous avez 2 options : réserver avec une agence/hôtel ou louer les services d’un bangkas privé.

  1. Avec une agence ou hôtel : Tout dépend du tour, vous devrez débourser environ 1,700 php (42$) par personne. Tout est inclus, nourriture et droits d’entrée sur chaque site. Vous verrez 5 à 7 sites environ. Personnellement, 7 sites c’est beaucoup si vous voulez relaxer un peu. L’avantage de réserver avec une agence/hôtel est que vous n’aurez pas le soucis d’organiser votre journée comme vous devrez le faire si vous le faites en tour privé. Par contre, vous pouvez être jusqu’à 30 personnes dans un bangkas géant.
  2. Bangkas privé : Si vous êtes un groupe, cette option s’avère intéressante. Vous pourrez choisir entre 5 et 7 sites qui vous intéressent le plus. Nous avons choisi 5 sites, car nous voulions prendre notre temps. Rien n’est compris dans le prix de la location du bateau. La location du bangkas est de 2,500 php + le guide à 500 php. Les droits d’entrée sont payables à l’arrivée sur chaque site, donc il vous faut prévoir de l’argent en coupures, environ 1,000 php. Vous pouvez acheter poissons, crevettes, légumes le matin même du départ et les capitaines se chargeront de vous faire un succulent repas. N’oubliez pas d’apporter de l’eau. Nous étions un groupe de 8 personnes et notre journée a coûté 47$ par personne incluant la nourriture. Un autre avantage à partir en bangkas privé est que vous partirez plus tôt que les autres. Lorsque nous sommes arrivés au premier site, nous étions les seuls sur place à se baigner dans le lagon entre eaux turquoises et falaises de calcaire! Fantastique! Je vous partage le courriel de Krish, le guide avec qui nous avons passé notre magnifique journée: krishadventures@gmail.com. Il parle très bien anglais:
Twin Lagoon

Twin Lagoon

  • Mont Tapyas

Passage obligé à mon avis, vous verrez l’un de vos plus beaux couchers de soleil depuis le sommet d’une montagne! Vous aurez 720 marches à monter, mais l’effort en vaut le coup. Vous aurez une magnifique vue sur la baie de Coron. Il n’est pas recommandé d’y aller en journée dû à la chaleur accablante.

  • Plongée

Pour ce voyage, il allait de soi que je devais passer ma certification pour faire de la plongée. Pour ce faire, j’avais réservé à l’avance avec une agence où je pouvais avoir un guide français. Corto divers, agence très bien réputée, a bien livré la marchandise. Olivier Tenin, gérant et instructeur de plongée, nous a fait passer 3 superbes journées!

Nous avons fait 6 plongées dont 2 sur des épaves japonaises. J’attire votre attention sur notre plongée au Barracuda Lake où la température de l’eau passe de 30 à 38 degrés celsius à mesure que l’on descend! Vous aurez alors la sensation de froid et de très chaud. Vous verrez aussi l’eau se brouiller dans les zones chaudes. Une belle expérience à vivre!

Si vous êtes un plongeur d’expérience, vous allez peut-être être déçu de certains sites de plongée. La vie sous-marine est présentement en reconstruction suite à la pêche par explosion. C’est quand même beau, tout n’est pas mort! Par contre, pour les épaves, ça vaut vraiment le détour. Vous n’avez pas besoin de cours avancé pour y aller, comparativement à certaines épaves ailleurs dans le monde où il faut votre cours OpenWater avancé dû à la profondeur des sites. C’est vraiment spectaculaire de voir la vie s’être installée sur les bateaux!

Où vous devez absolument aller manger à Coron :

  • Le Brujita :  Leur spécialité est un bol de poisson fumé dans une sauce lait de coco et jackfruit. Le bonheur!!! Arrivez tôt, petit restaurant toujours plein en soirée!

Comment vous rendre à Coron :

  • Depuis Manille en avion : Un vol d’une heure environ. Regardez avec JetCost, compagnie bas prix. Pour vous rendre à la ville de Coron depuis l’aéroport, vous devrez réserver un van partagé au coût fixe de 150 php/personne. Il n’y a pas de taxi. Vous pouvez demander à votre hôtel de réserver pour vous.
  • Depuis Manille en bateau : Il y a seulement des départs le mardi et vendredi à 13h30. Le trajet coûte environ 37$ (le prix peut varier) et dure 3h avec la compagnie Travel2GO.

Siargao

Épargnée du tourisme de masse, pas de stress à Siargao! Capitale du surf des Philippines, à Siargao il y en a pour tous les goûts! Nous avons loué une petite villa à General Luna, face à l’océan. Nous ne pouvions espérer mieux pour terminer notre séjour d’un mois aux Philippines!

Pour un séjour plus agréable sur l’île, louer un scooter à la journée est un atout majeur pour vous déplacer. Que ce soit pour aller au marché, aller passer du temps à Cloud 9 ou simplement aller découvrir l’arrière-pays sans but précis. Il n’y a d’ailleurs pas beaucoup d’autos sur cette île. On se déplace principalement en moto.

Voici notre villa à General Luna. Tranquille, à deux pas de la plage pour aller courir ou se baigner. Il est possible de louer un scooter avec eux directement de la villa. Les propriétaires sont toujours disponibles pour vous aider à planifier votre séjour.

Voici le lien pour y faire une réservation.

Activités

  • Surf

Que vous soyez déjà un pro du surf ou tout simplement pour prendre une leçon ou regarder les pros à l’oeuvre, c’est à Cloud 9 que le tout se déroule. Ambiance très relaxe, des gens de partout y viennent pour surfer les vagues.

  • Island hopping

À Siargao aussi vous pouvez y faire du island hopping. Je n’ai pas fait cette activité à Siargao dû à une journée plutôt pluvieuse. Vous pouvez vous informer avec votre hôtel pour réserver votre journée. La journée consiste à aller sur 3 petites îles : Naked Island, l’île de Daku et l’île Guyam. Naked island mesure seulement 100 mètres et,sugba sur l’île de Daku, environ 300 personnes y vivent. Vous pouvez y passer la nuit dans une petite cabane de bois sans eau et électricité.

  • Plongée

Malheureusement, ce n’est pas l’endroit pour faire de la plongée. La pêche par explosion a détruit les fonds marins. On nous a déconseillé d’y aller.

  • Sugba Lagoon

Plus grande réserve de mangroves des Philippines, le Sugba Lagoon ne vous laissera pas indifférent. Ses eaux cristallines et turquoises vous inviteront à la baignade. Une plateforme a été construite pour accueillir les visiteurs afin d’y dîner et déposer vos effets personnels.

Coût : 2,000 php/personne, transport, boissons et repas inclus. Tour organisé avec la proprio de ma villa, l’utilisation des kayaks était gratuite. Vous pouvez louer un paddle board pour 300 php/h sur place.

Sugba Lagon

Sugba Lagon

  • Explorer l’arrière-pays!

Pour la dernière journée, nous avons louer un scooter pour partir à la découverte de l’île. Nous étions 3 sur le scooter! Serrés un peu, mais ce fut une superbe expérience! Le soleil n’était pas au rendez-vous, mais les couleurs des rizières étaient superbes. En osant partir sans destination précise, vous aurez la chance de faire de belles rencontres avec les locaux.

C’est sans aucun doute à Siargao que nous avons le mieux manger. Sincèrement, les Philippins ne sont pas de grands gastronomes! Beaucoup de friture au menu! À Siargao, allez manger dans les restaurants des hôtels entre General Luna et Cloud 9. Il y a des restaurants de type indonésien et espagnol qui offrent une nourriture vraiment excellente!

Restaurants à ne pas manquer :

  • Bravo restaurant beach resort. Restaurant espagnol, ambiance décontractée, avec en prime un superbe coucher de soleil. Vous aurez l’occasion de rencontrer d’autres voyageurs. Essayez le tataki de thon, le meilleur de ma vie!
  • Le Warung : Restaurant servant de la cuisine indonésienne, un délice!
  • Harana restaurant beach resort : Vous avez envie d’un ceviche dans une noix de coco ou un poke? Vous aurez de la difficulté à faire votre choix à travers le menu!
Poke du Harana beach resort

Poke du Harana beach resort

Comment vous rendre à Siargao : Peu importe de où vous prendrez l’avion, vous aurez une escale à faire à Cebu. De Cebu, c’est un vol de 1h. Comptez 150$-200$ de Manille pour vous rendre à Siargao et 90$ de Cebu avec la compagnie Cebu Pacific Air.

Organisez-vous avec l’endroit qui vous héberge pour un transport en van depuis l’aéroport au coût fixe de 300 php/personne (8$). Vous aurez environ 40 minutes de route à faire jusqu’à General Luna et ajoutez 20 minutes pour vous rendre à Cloud 9. Il est possible de le faire en habal-habal (moto), mais si vous avez trop de bagages, c’est peut-être plus compliqué.

Iles Camotes

Vous avez envie d’être sur une île verdoyante, propre, simple, accueillante ? Les îles Camotes sont pour vous! Très florales, bordées de palmiers et surtout très propres, vous serez charmé à coup sûr! 4 îles forment les îles Camotes : Pacijan, Poro, Ponson et Tulang.

Nous y avons passé 2 jours et nous n’avions pas réservé à l’avance notre hébergement. Je vous conseille de réserver si vous y allez durant la fin de semaine. Beaucoup de locaux vont aux îles Camotes durant le week-end et surtout durant les vacances scolaires. Nous avons eu du mal à trouver et avons dû réserver à 2 endroits différents.

Nous avons passé notre 1ère journée à Santiago sur l’île de Pacijan, au Santiago Bay Garden. Des chambres simples mais avec un site exceptionnel! Deux piscines à l’infini avec vue sur la baie, bonne nourriture au restaurant de l’établissement et un environnement entouré de plantes tropicales pour y relaxer. Un superbe endroit pour se détendre!

Coût: 3,000 php/nuit (75$) pour 3 personnes.

Puisque nous avons pu séjourné à cet hôtel seulement 1 soir, nous devions trouver un second hébergement pour le samedi. Après plusieurs tentatives auprès des hôtels du coin, nous avons trouvé au fond d’une ruelle une petite place tenue par un gentil couple de Philippins. C’est exactement le genre d’hébergement que vous voulez trouver. Un endroit chaleureux, nous avions l’impression d’être en vacances dans la famille!

Nos hôtes au petit hôtel familial La Pacuela

Nos hôtes au petit hôtel familial La Pascuela

Activités

Nous avions seulement 1 journée pour découvrir les îles Camotes et nous avons loué les services d’un multicab (van avec 2 bancs latéraux et sans fenêtre) au coût de 1,200 php/3 personnes. Le paysage est magnifique!! C’est un île très propre, il y a un véritable effort de ce côté et les résultats sont bien là. Vous pourrez visiter durant votre journée :

  • Danao Lake
  • Bakhaw beach
  • Timubo cave. Vous descendrez très très profond dans une grotte et vous pourrez vous baigner dans une piscine naturelle cristalline.
  • Buho Rock Resort. Site à flanc de falaise où vous pourrez sauter dans l’océan.

Comment vous rendre aux îles Camotes: Il n’y a qu’une seule façon pour s’y rendre. Vous devez vous rendre à la ville de Danao sur l’île de Cebu. Au port de Danao, vous ferez affaires avec Jomalia Shipping Corp. qui s’occupera de vous apporter au port de Consuelo aux îles Camotes. Il y a 5 départs par jour, le trajet dure 2h au coût de 180 php (4.50$).

Du port de Consuelo à Santiago : Vous vous ferez sûrement attaquer à votre arrivée au port!! Les chauffeurs de multicabs sont féroces! Prenez de temps de repérer un transport ayant une affiche avec les prix déjà écrit. Il ne devrait pas vous en coûter plus de 50 php par personne pour vous rendre à Santiago. Un petit comique a essayé de nous embarquer pour 300 php par personne!

J’espère que cet article vous aidera à planifier votre voyage aux Philippines! N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. Je vous reviens prochainement avec mon coup de coeur des Philippines : Camiguin!

Bon voyage!

À lire également sur Nomade Magazine :