Le village de Trevelez est reconnu non seulement pour être celui le plus élevé en altitude de l’Andalousie, mais également pour la qualité unique de son jambon et pour ses sentiers de randonnée incroyables qui serpentent la chaîne de montagnes Sierra Nevada.

Apres 3 semaines de plages, de tapas et de lecture, la nature et les montagnes ne cessaient de m’appeler. J’ai donc levé le cap sur le village de Trevelez situé dans le parc national de Sierra Nevada reconnu pour son incontournable sommet de Mulhacen (3479 mètres).

TREVELEZ

Pour se rendre à Trevelez en autobus, il faut faire 2 heures 30 de route à partir de la ville de Granada. Coeurs sensibles, accrochez-vous à votre sac de papier, car la route y est sinueuse et vertigineuse à travers les montagnes.

22908407_10155530544176293_162007106_o

L’expérience à Trevelez est totale et typique, loin des villes populaires, il vous faudra sortir votre espagnol car les habitants n’y parlent pas un mot d’anglais. J’ADORE! En automne, les touristes se font rares (exactement ce que je recherche), les petites rues étroites longeant les maisons blanches sont désertes.

22908499_10155530542911293_1254416957_o (1)

Reconnue pour l’industrie du jambon en Espagne, vous y sentirez l’odeur en vous baladant dans la ville. Végétariens, soyez avisés! Vous verrez des centaines de pattes de porc suspendues au plafond et aux marches des boutiques! N’étant pas une fan du jambon et évitant au maximum de manger de la viande, j’ai tout de même tenter l’expérience du jambon de Trevelez. Malheureusement, je n’y ai perçu dans le goût aucune différence digne de mention.

OÙ DORMIR

J’ai eu la chance de dormir au Refugio Alta Alpujarra. L’expérience fut majestueuse. Le refuge est en réalité la maison d’un jeune couple qui vit à priori de son agriculture. À mon arrivée, la confiture aux framboises était sur le feu et l’odeur d’encens envahissait mes narines. La décoration rappelle l’intérieur d’un chalet de bois rond en pleines montagnes. Tout est simplement chaleureux. Le prix pour un lit est de 16 euros et le déjeuner y est inclus. On vous servira produits du jardin et confitures maison! UN PUR DÉLICE! L’endroit est paisible et tranquille.

22908647_10155530544096293_597597577_o

OÙ MANGER

La Fragua m’a été fortement recommandé pour aller y manger des tapas typiques de la place! J’y suis retournée à deux reprises! Je n’ai eu aucun désir d’essayer une autre place lors de ma visite au village. Le barmaid d’une soixantaine d’années vous servira de généreux tapas qui sont tout simplement exquis et qu’il prépare lui-même avec minutie. Vous aurez l’occasion de vous amuser à repérer ce dernier sur les centaines de photos exposées sur les murs rappelant ses souvenirs de randonnée à travers le monde!

22906562_10155530542601293_626842365_o (1)

LES MONTAGNES

J’ai décidé de profiter de mon séjour à Trevelez pour faire l’ascension du mont Mulhacen avec ses presque 3500 mètres. Il y a deux façons d’atteindre le sommet en partant de Trevelez, soit par le sentier de Siete Lagunas ou par le sentier de Rio Del Chorilllo. Le sentier passant par Siete Lagunas me semblait beaucoup plus impressionnant par le panorama qui allait s’offrir à moi. L’ascension vers le sommet est relativement bien indiquée. Il suffit de suivre les marqueurs rouges et blancs sur le chemin. La montée y est soutenue du point A au point B.

23023326_10155530543076293_1513115501_o

Une fois la rivière traversée, il faut être vigilant, car les indications de couleurs disparaissent subitement, il faut se fier au querns qui sont situés en bordure du sentier qui, par le fait-même, devient de moins en moins évident. Je n’ai rencontré aucun randonneur tout au long de mon ascension entre Trevelez et Siete Lagunas. Siete Lagunas offre une vue extraordinaire sur des lagons entre les montagnes. Le sommet de Muhlacen est fièrement exposé à cet endroit de la montée.

L’ascension vers le sommet n’est pas évidente. Je m’y suis aventurée seule malgré tout ce que j’ai lu sur le sujet, mais je conseillerais fortement d’être accompagné surtout si Mulhacen est l’une de vos premières expériences de randonnée. Il est facile de s’y perdre étant donné la rareté des indications.

23107462_10155530543451293_1888040518_o

La vue au sommet est à couper le souffle, la vue sur Siete Lagunas est extraordinaire, le terrain me rappelait celui d’un volcan. J’avais l’impression d’être sur une autre planète. Malheureusement, je n’ai pu observer la vue vers le sud puisque les nuages commençaient à se faire envahissants.

Quel sentiment de fierté d’ajouter à ma liste personnelle le nom d’un nouveau sommet. Pour ceux qui comme moi sont des passionnés de nature, de montagnes, d’aventures et de dépassement, Mulhacen vaut clairement le détour si vous passez par l’Andalousie.


À lire également sur Nomade Magazine :