Grande fan de plongée sous-marine, je pratique cette activité depuis 2010 et je tente de découvrir le plus de fonds marins possible lors de mes différents voyages. Vivant maintenant sur la magnifique île de Curaçao, je ne pouvais choisir mieux comme endroit où pratiquer cette passion puisque ce petit paradis situé dans le sud des Caraïbes est reconnu pour ses sites de plongée à couper le souffle!

DCIM100GOPROGOPR0567.

En plus de redécouvrir à nouveau cet amour que j’ai pour l’océan, on m’a appris qu’il était possible de s’impliquer chaque mois lors d’une plongée gratuite avec une compagnie participante au nettoyage des fonds marins. L’idée de pouvoir pratiquer une activité que l’on aime tout en prenant soin de notre environnement m’a tout de suite plu. Lorsque vient le temps de parler de la santé de notre belle planète, je crois qu’il ne faut pas hésiter à partager nos différentes implications sociales pour ainsi espérer créer une grande chaîne et sensibiliser tous et chacun à faire de petits ou grands gestes au quotidien, mais aussi lors d’une activité tout aussi exceptionnelle que la plongée sous-marine.

Dive against debris : Project AWARE

Project AWARE a comme objectif de mobiliser les plongeurs du monde entier dans une force mondiale pour ainsi protéger les océans de notre planète, une plongée à la fois. En mettant l’accent sur les problèmes critiques des requins en péril et la quantité alarmante de débris marins, Project AWARE permet à des milliers de plongeurs dans plus de 182 pays de travailler ensemble pour un monde océanique propre, sain et abondant. Avec un profond amour et une grande appréciation de notre monde sous-marin, l’objectif collectif de cette organisation est de travailler avec les différents leaders de la plongée et défenseurs de l’océan à travers le monde pour devenir des intendants de notre planète océanique et assurer des victoires environnementales réelles et directes.

19148972_10155263020161221_7207217340462849704_n

Qui peut participer à ce mouvement?

Toute personne ayant au minimum sa certification Open Water peut se joindre à une équipe et ainsi collaborer à ce mouvement positif. Selon l’expérience du plongeur, celui-ci se retrouvera à nettoyer plutôt en surface ou en profondeur et pourra aussi nettoyer à des endroits où des obstacles sont présents comme un quai, des ancrages de bateau, etc. Si une personne n’a toutefois pas sa certification et souhaite tout de même s’impliquer lors de cette journée, il est possible de nettoyer près de la rive à l’aide d’un masque et tuba tout simplement selon le lieu choisi. Pour connaitre les pays et les lieux où des compagnies s’impliquent au mouvement de Project AWARE, une carte interactive en ligne est mise à la disposition de tous démontrant ainsi les endroits où des actions sont prises pour nettoyer l’océan. Pour consulter la carte, c’est par ICI.

Le déroulement de cette implication

AVANT : Avant de se jeter à l’eau avec le reste de l’équipe, quelques informations sont partagées par la compagnie organisant cette journée pour sensibiliser les plongeurs à reconnaître la gravité de l’impact des débris trouvés dans l’océan. Saviez-vous que ça prend plus de 600 ans avant qu’une ligne à pêche disparaisse totalement sous l’eau? Même une fois dissoute, on sait très bien que ses résidus néfastes sont toujours existants sous une autre forme, car rien ne se perd, tout se transforme. Il y a aussi lieu à indiquer les débris que les plongeurs ne devraient pas toucher, car ceux-ci pourraient être dangereux pour l’humain ou car cela peut créer plus de dommage au corail et à la vie marine en le retirant qu’en acceptant de le laisser se fondre dans son nouveau lieu.

PENDANT : Travaillant en équipe de 2, les plongeurs ont donc comme tâches de s’entraider au niveau du nettoyage à l’aide d’un sac, de gants, d’un couteau ou de ciseaux. Le plongeur doit aussi s’assurer d’être alerte et faire signe à son coéquipier de ne pas prendre certains débris lorsqu’il considère la situation trop dangereuse.

APRÈS : Lorsque la plongée est terminée pour tout le monde, tous les déchets doivent être séparés pour ainsi calculer exactement le nombre de morceaux par type de débris amassé pour ajouter ces données au recensement mondial de Project AWARE effectué auprès de chacune des organisations impliquées. Par la suite, tous les débris sont mis dans un même sac qui sera pesé pour finaliser le tout. Il est assez choquant de connaître le nombre de kilos qu’il est possible d’amasser lors d’une seule heure de plongée.

Un geste gratuit et positif

Si vous êtes certifié PADI et que ce mouvement a su vous sensibiliser à vous impliquer davantage, il est possible d’obtenir sa certification Dive Against Debris – Project AWARE lors d’une formation d’une heure avec un centre de plongée PADI. Cette formation sera ajoutée à votre dossier et sera comptée comme une spécialisation pour l’obtention de votre certification Open Water Advanced. La plongée sous-marine reste une activité assez dispendieuse à pratiquer, mais sachez que ces journées de nettoyage sont totalement gratuites et que l’équipement nécessaire est fournis par chacune des compagnies. Il s’agit donc d’une belle opportunité pour pratiquer cette activité sachant qu’on posera aussi un geste significatif pour notre environnement.

DCIM100GOPROGOPR0605.

Si vous êtes passionné de la plongée sous-marine et aimez pratiquer cette activité lors de vos différents voyages autour du monde, je vous invite à vous informer au sujet des journées organisées pour cette cause environnementale. Vous pourriez découvrir le monde au travers des fonds marins et aider la planète du même coup et, ce, gratuitement! Nous ne devrions pas attendre à la Journée de la Terre pour poser de tels gestes. Tous les jours devraient être la Journée de la Terre, car prendre soin de notre belle planète, c’est prendre soin de nous-mêmes aussi!

Pour plus d’information concernant le mouvement Project AWARE, je vous invite à visiter leur site web: www.projectaware.org.


À lire également sur Nomade Magazine :