Lisbonne, c’est la capitale du Portugal. Ce n’était pas prévu que je m’y rende alors je n’avais pas beaucoup de temps pour tout voir. Je suis une fille de même : pas trop organisée et un peu impulsive quand il est question de voyage. J’étais en Espagne et je vous épargne les détails, mais tout ça pour dire que j’ai fait un petit road trip jusqu’à Lisbonne.

Je vous présente donc dans cet article ce que j’ai eu le temps de voir et ce que j’ai aimé.

Le quartier de l’Alfama

Quartier de l'Alfama

Panorama du quartier de l’Alfama

Le quartier de l’Alfama, c’est vraiment un incontournable! Regardez tous les sites web de voyage, ils vous diront tous la même chose. Sauf qu’il faut l’admettre, sa réputation le précède et ce n’est pas pour rien étant donné que c’est le plus vieux quartier de Lisbonne. En réalité, c’est le plus vieux parce que c’est le seul qui a survécu au tremblement de terre de 1755, mais ça fait tout son charme. En plus, c’est l’un des seuls endroits où il est possible d’avoir un panorama sur l’ensemble de la ville de Lisbonne.

Le Mosteiro dos Jerónimos

Ce monastère est situé dans le quartier de Belém. Il est également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et est considéré comme l’un des plus beaux monuments religieux à l’échelle internationale. Il a été construit entre 1496 et 1572 suite à un ordre du roi Manuel 1er. Le monastère a survécu à toutes les intempéries, mais malheureusement les troupes de Napoléon lui ont causé bien des dommages. Il a été restauré depuis. On trouve aujourd’hui entre ses murs deux musées; le musée de la marine ainsi que le musée de l’archéologie.

Le pont du 25 avril

Lisbonne est surnommée affectueusement le San Francisco de l’Europe à cause de son pont qui a été inspiré par le Bay Bridge ainsi que par le Golden Gate Bridge. Mais qu’est-ce que tous ces ponts ont en commun? Ils ont tout été construits pour résister à des séismes de forte amplitude sur l’échelle de Richter. En 1966, jour de son inauguration, ce pont devient alors le premier pont suspendu du Portugal. Au départ, il portait le nom de pont Salazar, mais, plus tard dans l’histoire, il sera renommé pont du 25 avril, jour qui correspond à celui de la révolution.

Le pont du 25 avril

Le pont du 25 avril

Le Monument aux Découvertes

Ce monument rend hommage aux navigateurs portugais des 15e et 16e siècles. Il a été construit en 1960 pour commémorer le 500e anniversaire de décès du prince Henri le Navigateur.

Le Monument aux Combattants

Ce monument a été construit pour rendre hommage aux combattants portugais qui ont perdu la vie à l’étranger. Sur les murs entourant le monument se trouvent les noms de ces soldats. Des militaires sont toujours sur place pour veiller sur le monument.

Le monument aux combattants

Le Monument aux Combattants

Le Centre de recherche de la Fondation Champalimaud

Il s’agit d’un centre de recherche pour le cancer et la neuroscience qui a ouvert ses portes en 2008. Il n’est pas possible de visiter l’intérieur, mais l’extérieur vaut largement le détour. L’endroit a été construit selon une architecture futuriste et offre des panoramas à couper le souffle.

La Place du Commerce de Lisbonne

Il s’agit de la plus grande place de Lisbonne puisqu’elle correspond à l’entrée de la ville. À l’époque de son aménagement, son but premier était d’impressionner les visiteurs et de démontrer la puissance de l’empire portugais. Encore aujourd’hui, elle est bien impressionnante!

La place du commerce pendant un couché de soleil

La Place du Commerce au coucher du soleil

Panorama le jour

Panorama le jour

La tour de Belém

La tour est située, comme son nom l’indique, dans le quartier de Belém. Elle a été construite au début du 16e siècle, encore une fois sous la gouverne du Roi Manuel 1er. La tour a été pendant de nombreuses années le principal élément de défense sur le plan maritime de Lisbonne. Elle est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La tour de Belém

La tour de Belém

Canon dans la tour de Belém

Canon dans la tour de Belém

Et en bonus…

Ces deux derniers, je ne les ai pas visités moi-même, donc je ne peux pas dire qu’ils sont testés et approuvés, mais la communauté présente sur les réseaux sociaux et groupes de voyage est d’accord pour dire qu’ils font partie des incontournables lors d’une visite de Lisbonne. Je vous laisse donc en juger par vous-mêmes.

Le Cristo Rei

Je l’avoue, à pied c’était trop loin et j’avais peur de traverser le pont! Mais oui, Lisbonne a elle aussi son Christ du Rédempteur. Non, il n’est pas comme celui de Rio, mais il en a été inspiré. Il est situé au sommet d’une falaise de 133 mètres en plus de mesurer lui-même 11 mètres de haut. Cette statue est considérée comme l’une des plus hautes constructions du Portugal.

Explorer la ville dans le Tram #28

Tram #28

Tram #28

Je dois l’avouer, je déteste visiter un endroit quand il y a trop de monde. Je n’ai donc pas fait la visite de la ville en tramway. Chaque fois, il était bondé! Les rumeurs racontent que le circuit #28 permet de traverser le quartier Martim Moniz, les abords des quartiers Baixa, Chiado, Bairro Alto, de voir le Panthéon de Lisbonne, l’église et le Monastère de Sao Vicente, le marché aux puces, la cathédrale Sé de Lisbonne, la basilique Estrela, le belvédère Santa Luzia et celui de Santa Catarina. Petit rappel si vous l’essayez : le tram est reconnu pour les pickpockets. Faites attention!


À lire aussi :