M-I-A-M-I. Cinq lettres.

Pour nos parents, il y a fort à parier que ces cinq petites lettres sont synonymes d’Eldorado, mais qu’est-ce qu’il en est pour nous, jeunes dans la vingtaine?

Pour moi qui est un habitué de cette « Venise de l’Amérique », Miami est synonyme de plage, de culture et de bonne bouffe; les deux derniers éléments étant extrêmement importants lorsque je choisis une destination où poser mon sac.

14365303_10154549515377188_274310960_n

South Beach

Je vous entends d’ores et déjà rouspéter, « quelle culture à Miami autre que celle des grosses bagnoles, de l’argent et du « bigger is better »? ». À cela, je vous réponds que la culture est omniprésente à Miami. On n’a qu’à penser au fameux quartier de South Beach, SoBe pour les intimes, et ses magnifiques bâtiments « Art Déco » datant des années 20 et 30. Oui, c’est très touristique, mais fiez-vous à moi, c’est tout à fait charmant. On y mange bien et l’histoire reliée à ce quartier est fascinante. D’ailleurs, si vous souhaitez découvrir ce quartier et ses merveilles culinaires (parce qu’il y en a plusieurs!), je vous enjoins à participer à l’un des « Miami Culinary Tour » que j’ai fait et qui m’a bien plu. Le ou la guide vous fait donc visiter le quartier, vous parle un peu de son histoire, de ses gens et de ses bâtiments. Sur l’itinéraire, cinq arrêts dans des restaurants locaux sont prévus. Les spécialités que nous dégustons sont incluses dans le prix de la visite. Pour ce qui est de moi, j’ai apprécié toutes les bonnes choses que j’ai mangées: spécialités cubaines, péruviennes, mexicaines, américaines et même d’inspiration française. Pour 60$ par personne, c’est une expérience que je vous suggère fortement. Sachez donc que, oui, Miami s’avère être une destination culinaire incroyable et ceci est dû notamment à sa très grande mixité sociale.

14355822_10154549514927188_822621873_n

Wynwood

Si SoBe est trop clinquant pour vous, vous devez vous rendre à Wynwood, l’ancien pôle industriel de la ville. Ce quartier autrefois « rebelle » est devenu branché et à la mode. Tout d’abord reconnu pour son art de rue omniprésent, Wynwood est de plus en plus célébré pour ses boutiques inusitées, sa vie nocturne et sa bonne boustifaille. Si la visite des Wynwood Walls est un incontournable de ce quartier, un arrêt au Cayo Taco, à la J. Wakefield Brewing ou au Panther Coffee devraient l’être tout autant.

14341650_10154549515592188_1969891814_n

Little Havana

Pour s’imprégner de la culture de la diaspora cubaine, une escale dans Little Havana s’impose. Lorsqu’on s’y rend en voiture ou en transport en commun, on le remarque à peine, mais, peu à peu, les affiches publicitaires se transforment et la langue de Shakespeare cède tranquillement sa place à la langue de Cervantès. Une fois sur l’artère principale du quartier, la fameuse « Calle Ocho », l’espagnol est la norme et l’américain est l’étranger sur son propre territoire. On est définitivement dans une enclave cubaine au cœur de la deuxième plus grande ville de la Floride. Ici, il n’y a qu’à se prendre l’un des typiques cafés « cortadito », se fermer les yeux, se les rouvrir et on est instantanément transporté à Cuba où le rythme de vie est plus lent et où les plus vieux passent leur journées à se challenger aux échecs ou aux dominos. Ne cherchez pas de monuments extravagants; ici, le plaisir consiste à s’imprégner de l’atmosphère locale. Dépaysement garanti.

14341600_10154549515077188_570650876_n

Oleta River State Park

Je vous suggère, pour une petite bouffée d’air frais après tout ce temps passé en ville, une visite au Oleta River State Park. Ce state park, l’un des trois situés à Miami, vous transportera dans les bayous louisianais. Situé à un jet de pierre du centre-ville et de la plupart des hôtels, ce parc national est un lieu de quiétude idéal après quelques jours passés dans l’effervescence de Miami. Que vous souhaitiez faire du vélo, de la marche ou du kayak, Oleta River State Park aura quelque chose à vous offrir.

Riviera américaine

Finalement, on ne peut pas passer sous silence les dizaines de kilomètres de sable blanc et d’eau turquoise que possède la « Riviera américaine ». Définitivement, les plages de Miami n’ont rien à envier à plusieurs destinations dans les Caraïbes.

14341901_10154549515232188_300158283_n

Ne nous mentons pas, oui, Miami est une destination clichée et clinquante. C’est également un lieu où les cultures se rencontrent, foisonnent et communient ensemble. À mon avis, il est grand temps que notre génération se réapproprie cette destination qui a fait le bonheur de tant de générations avant la nôtre.