Je suis une roadtrippeuse, notre voiture nous transporte, mon ours polaire (oui, mon amoureux préfère les températures froides !) et moi vers les plus belles aventures. Parfois, au détour du chemin, il y a de belles surprises.

edauphin_Broadwaystreetnashville

Je croyais sincèrement que Nashville était réservée à la musique country et aux stéréotypes du genre… Je me suis gravement trompée. Je suis tombée en amour profondément avec cette ville. Nashville c’est juste la plus cool ville du Tennesse. J’y ai mangé le plus énorme hamburger du monde, j’y ai bu beaucoup trop de ice tea, j’ai eu chaud, et la chose la plus véridique du sud américain, c’est que les gens sont vraiment accueillants !

Bien qu’elle mérite son surnom de « Music City », il y a vraiment mille choses à faire pour tous les goûts et portefeuilles. Je vous présente un top 5 de choses à faire qui ne sont en rien liés à la musique ou au genre country. Laissez vos bottes de cowboy à l’entrée, on commence !

Goo Goo

Pour savoir c’est quoi un Goo Goo, c’est ici !

Cette merveilleuse sucrerie créée en 1912 est un emblème méconnu de Nashville, c’est un délice de pur chocolat, d’arachides et de nougat. Que tu sois (ou non) une bibitte à sucre, va à leur boutique au 116 3rd Ave. South. Les employés sont sympathiques. Ils ont une façon ludique et drôle de présenter leurs produits gourmands et les dérivés, ça vaut le petit détour !

En plus, c’est à un coin de rue de Broadway et du terminus d’autobus Riverfront.

De 0 $ à beaucoup trop de délicieux Goo Goo !

http://googoo.com/

L’histoire à pied

Excellente idée pour les petits budgets !

Les Américains sont très (pour ne pas dire, ULTRA) fiers de leur histoire et de leur patrimoine. Peu importe où tu poses le regard, tu trouveras l’une de leurs pancartes blanches et noires pour te dire qu’ici tel trucnuche a eu lieu et que Ti-Joe Untel est né là !

La ville de Nashville rachète et rénove les bâtiments historiques et leur redonne (la majorité du temps) une vocation publique. C’est dans le plan d’action et d’urbanisation de la ville pour préserver leur héritage culturel et historique.

edauphin_nashvillecapitole1

Je te suggère fortement une balade en ville, du Capitole jusqu’à Cumberland River Pedestrian Bridge (Premier pont à enjamber la Cumberland. Au lieu de le détruire, la ville en a fait une voie piétonne/cyclable et la vue sur la ville est à couper le souffle, le parc aussi vaut le détour!). Il y a plusieurs «tours», à toi de choisir. De l’histoire de la ville en passant par celle de la musique et de l’État, c’est selon ton choix. Personnellement j’ai préféré la visite historique de l’état du Tennesse et la militaire.

C’est gratuit ou payant avec un guide (City tour) ! Tu peux trouver une carte qui suggère les petites randonnées au Visitor Center qui est adjacent au Bridgestone Arena, 501 Broadway street au coin de la 5th Ave.

(Psst, je te promets un jour de te raconter la fois ou mon ours polaire à sonné la réplique de la Liberty Bell du Capitole et que j’ai frôlé la crise cardiaque…)

The Hatch Show

Ici, j’avoue, je voulais absolument y aller ! J’ai trainé mon ours qui n’était pas trop sûr et finalement il a eu du plaisir comme un enfant de 4 ans dans une confiserie !

Le Hatch Show, c’est la plus vieille imprimerie de « lettering printmaker » en fonction en Amérique du Nord. Fondée en 1879, cette imprimerie est réputée pour ses affiches de spectacle et de publicité diverses (c’est ici que Elvis Presley a fait faire sa première affiche et la distillerie Jack Daniel ainsi que le Ryman Auditorium utilisent toujours leur service). Aujourd’hui, encore, les boîtes de communication font appel à l’entreprise quand ils recherchent un look non digital.

edauphin_hatchshow2

Pour 15$,  tu visites la Galerie, la très grande salle de travail, on nous raconte plein d’anecdotes et on fait une petite affiche qu’on ramène à la maison !

http://hatchshowprint.com/

B-Cycle

Le Bixi de Nashville, un destrier incroyable pour se promener en ville !

edauphin_nashvillebcycle

C’est le même principe que le Bixi montréalais, seule différence ; il y a un cadenas intégré ! Alors s’il n’y a pas de borne près de ce super resto plein de saveur (insère ici le style qui te ferait plaisir) ou bien tu veux prendre une pause dans un parc, tu cadenasses la bicyclette et hop tu la reprends au départ. Le coût est au maximum de 45$ pour la journée (24h).

Il permet des arrêts plus fréquents et permet une plus grande liberté que les transports en commun.

De plus, il te permet de partir du centre-ville achalandé pour aller voir le Centennial Park et aussi de zyeuté l’Université Vanderbilt et son arboretum, il te permet un peu de tranquillité et de traverser les quartiers moins touristiques.

https://nashville.bcycle.com/

Natchez Trace Parkways

Pour les roadtrippers et les passionnés de vélo.

En bonne roadtrippeuse, je vais te parler de la Natchez Trace Parkway. Parce que j’aime conduire (mon ours aussi) et que, au pays de l’Oncle Sam, l’automobile est l’un des meilleurs moyens pour voir défiler les panoramas. Aux É.-U., ce n’est pas ça qui manque des paysages différents et à couper le souffle !

Au départ, ce n’était qu’un sentier qui traversait trois états (Mississippi, Alabama et Tennesse). De Natchez (à l’abord du fleuve Mississippi) et qui aboutissait à Nashville. La piste était utilisée par les premières nations et les coureurs des bois. Quand le territoire a été vendu aux Américains, il servit pour le relais de la poste. Laissé à l’abandon vers 1830, il aura fallu attendre les années 1930 pour la revitalisation et la construction d’une route qui suit le sentier ancestral.

Le gros avantage, c’est que le trafic commercial y est interdit (yeah !) et la vitesse maximum est de 80 km/h. De plus, la route fait partie des 31 All-American Roads. Ce qui signifie que la route possède deux des six attraits suivants : archéologique, culturel, historique, naturel, récréatif et pittoresque. En plus d’être une destination touristique à elle seule, c’est peu dire!

edauphin_nashvilleskyline1

Tu vas me demander le lien avec Nashville ? C’est bien simple, la Natchez Trace aboutit (ou commence, c’est selon) au Centennial Park (oui, là où il y a la réplique du Parthénon!)

Psst, n’oublie pas qu’aux É.-U., le prix de l’essence se calcule en gallons et c’est beaucoup moins cher qu’au Québec.

(un gallon = 3.78 litres)

Pour plus d’information : https://www.nps.gov/natr/index.htm

Mon bonus : le Nashville Downtown Hostel pour se loger ! Le personnel est super accueillant, c’est à un coin de rue de tout, tout, tout! (J’exagère même pas !) Aussi, c’est en face du Riverfront Park ou tu peux te prélasser, faire des pique-niques et il y a souvent des activés : marché public, expo d’art, etc.)

edauphin_riverfrontwalk

Love et bonne route !

-Estée Dauphin