Quoi faire dans la région du Kamouraska pour un séjour hivernal réussi?

Vous avez probablement déjà passé par la 132 en direction de l’est du Québec, que ce soit pour un week-end à la campagne ou simplement pour contourner l’autoroute et traverser les magnifiques villages que l’on y retrouve. Cette route, qui nous permet de prendre le temps, de ralentir et d’observer, nous mène de région en région sans jamais vraiment nous décevoir. Tout près de Québec, entre fleuve et terres, se situe le Kamouraska. Réunissant villes et villages, ce vaste territoire propose multiples arrêts gourmands, boutiques, hébergements insolites, sorties plein air, etc. Voici quelques adresses à essayer dans Kamouraska en hiver qui feront de votre road trip un moment mémorable et ressourçant.

Préparez vos bagages et votre appareil photo, c’est un départ sur la 132 destination Bas-St-Laurent (et pour les plus rapides, il y aura toujours l’autoroute 20)!

Le Wigwam #2 de L’ébranché, à St-Bruno-de-Kamouraska

Où dormir?

Au coeur du Kamouraska se trouve L’ébranché qui propose six hébergements insolites en forêt. Combinant l’expérience du camping et le confort d’un chalet, ce site enchanteur vous permettra de vivre une expérience hors du commun. Situé tout près du village de St-Bruno-de-Kamouraska, c’est l’endroit idéal pour décrocher et fermer votre téléphone cellulaire (ça tombe bien, le réseau se fait rare à L’ébranché). Armé de vêtements chauds en hiver et de votre lampe frontale si vous arrivez en soirée, il vous faudra marcher quelques mètres avant de rejoindre votre hébergement.

Quoi faire dans Kamouraska en hiver?

Plein air

Pour les amateurs de plein air, le Kamouraska offre un vaste terrain de jeux. Raquette, ski de fond ou fatbike, ce ne sont pas les options qui manquent. L’une des activités populaires de la région est le sentier du Cabouron. Situé dans le village de St-Germain, il est possible de débuter le sentier par deux entrées. Le circuit se divise en deux parties, soit environ quatre kilomètres en forêt et quatre kilomètres par le rang Mississipi. Vous profiterez d’une vue incroyable sur le fleuve St-Laurent dès votre ascension du sentier. De plus, c’est gratuit et dog friendly. Cette randonnée est définitivement un incontournable de la région.

Vue du sentier le Cabouron

Antiquités et achat local

Parce que c’est si plaisant de rapporter à la maison un souvenir fièrement trouvé chez un antiquaire. Dans le village de Saint-Pascal se trouve le Marché aux puces de St-Pascal. Récemment rénové, cet endroit est rempli de meubles, articles de collection et décorations vintage. On s’y perd facilement!

Pour les amoureux du cuir, je vous suggère un petit détour direction Saint-André. L’atelier V Cuir qui est situé au cœur du village saura vous charmer dès votre première visite. Une multitude de produits confectionnés sur place garnissent les murs de la boutique. Et si vous en avez la chance, profitez de votre arrêt pour aller visiter le petit phare qui se cache tout près et d’où vous pourrez même observer le coucher du soleil. Les gens du village se feront un plaisir de vous indiquer le chemin!

Où manger?

Qui dit Kamouraska, dit Tête d’Allumette!

Installée depuis 2013 en bordure du fleuve St-Laurent, la microbrasserie Tête d’Allumette est l’endroit parfait pour terminer une journée d’aventure. Différentes bières et bouchées sont au menu pour un 5 à 7 réussi. Vous ne serez pas déçu du décor, de l’ambiance et du poêle à bois qui nous réconforte lors des journées plus froides. D’ailleurs, leur boutique vous permettra même de faire quelques provisions de bières pour la maison.

Côté Est

Amateurs de bonne bouffe, cette adresse doit se trouver sur votre itinéraire. En saison hivernale, la boutique gourmande de Côté Est est disponible et offre un éventail de produits qui seront à la hauteur de vos attentes. Fromages, charcuteries, vin et sucreries sont au rendez-vous. Pour profiter d’un repas sur place, je vous invite à surveiller le calendrier des réservations pendant l’hiver.

Il faut reconnaître que la région du Kamouraska en hiver est un endroit qui regorge de beauté. La neige ajoute un petit quelque chose de magique aux merveilleux paysages de la région, sans oublier le fleuve qui nous déçoit que très rarement. Je vous souhaite de créer de merveilleux souvenirs lors de votre prochain séjour dans le Bas-du-Fleuve.

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

À lire également sur Nomade Magazine :