Que faire et que voir à Budapest?

La capitale de la Hongrie peut paraître austère et sombre, mais elle réserve aussi de belles surprises. Lors d’un séjour ou un long week-end, vous pourrez profiter des nombreuses activités, mais surtout en prendre plein les yeux grâce à ces 6 incontournables de Budapest!

Voici mes quelques petites suggestions pour se rêver ailleurs ou dans une autre époque…

Le Parlement

Une visite d’un monument emblématique qui a traversé l’histoire et qui continue d’y contribuer… ça vous dit ?

Le Parlement de Hongrie se trouve sur les bords du Danube côté Pest dans le quartier de Lipótváros. Les visites guidées d’une durée d’une heure sont programmées par langue et il vaut mieux prendre son billet à l’avance sur ce site, car les entrées sont limitées et la file au bureau d’accueil peut prendre du temps.

Parlement de Budapest, Hongrie
Parlement de Budapest

Vous pourrez emprunter l’escalier latéral de la ville XVII, plaqué or, encadré de statues, de vitraux et de riches fresques décoratives. Ensuite, découvrez la salle de l’ancienne Chambre des Pairs dans les tons bruns, verts et rouges qui accueille les conférences et réunions, remplie des peintures des armoiries des familles royales hongroises. Finalement, passez par le salon.

Parlement de Budapest, Hongrie
Parlement de Budapest

L’une des pièces les plus impressionnantes est la salle du Dôme avec ses 27 mètres de haut. C’est là où se trouvent la Sainte Couronne hongroise de Saint Étienne et les insignes du couronnement, parmi les plus anciens en Europe. Par contre, il est strictement interdit de faire des photos de cette salle en particulier et du trésor.

Vous finirez la visite du parlement par l’un des plus beaux endroits ; le grand escalier composé de grandes colonnes, de fresques et de ses 96 marches recouvertes de tapis rouge.

Parlement de Budapest, Hongrie
Parlement de Budapest

Si vous en voulez plus sur la structure du bâtiment, un musée avec une belle maquette, des animations 3D, vidéos et photos, clôt agréablement le tour.

Le musée Vasarely

Des formes, des couleurs, des effets optiques, voilà un endroit étonnant également parmi les incontournables de Budapest. Le musée Vasarely se trouve dans le quartier d’Obuda, le 3e arrondissement, une bonne occasion d’aller dans un autre coin de la ville.

Ses salles claires et vastes changent les habitudes et surtout la manière de voir. Avec ses œuvres originales, on en prend plein les yeux!

Musée Vasarely
Musée Vasarely

L’œuvre de l’artiste est présentée par ordre chronologique : la première école de dessin qu’il a fréquenté à Budapest, sa formation au Bauhaus hongrois, ses « mauvaises routes » et sa période de design à Paris, son virage pictural à un art abstrait géométrique pur et dur, ses objets cinétiques et les œuvres d’art pop exécutées dans un large éventail de matériaux et de genres.

Musée Vasarely
Musée Vasarely

Les collections du musée comprennent 400 peintures, sculptures, dessins et tapisseries. On peut aussi admirer des créations d’autres artistes modernes.
Pour l’anecdote, c’est Vasarely qui a dépoussiéré le logo du constructeur automobile Renault.

Musée Vasarely
Musée Vasarely

C’est un endroit à vous faire tourner la tête, très peu touristique, où l’on peut visiter dans le calme.

Le musée de l’agriculture hongroise

Ici, il y a à boire et à manger aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur au musée de l’agriculture hongroise.

Musée de l'agriculture hongroise
Musée de l’agriculture hongroise

Celui-ci est vaste et offre dans ses splendides salles des collections sur la faune et la flore, sur l’artisanat, le développement de l’agriculture et les techniques traditionnelles. Vous en avez pour quelques heures à faire le tour.

Le château de Vajdahunyad

Le château de Vajdahunyad
Château de Vajdahunyad

Ce château est un ensemble architectural original situé au bord de l’étang de Városliget, dans le 14e arrondissement.

Le château de Vajdahunyad
Château de Vajdahunyad

Construit en 1896 par Ignác Alpár, ce monument s’inscrit dans une série de grands travaux célébrant les mille ans d’installation des Magyars dans la plaine des Carpates.

Le château de Vajdahunyad
Le château de Vajdahunyad

L’ensemble, qui ne devait à la base pas durer dans le temps, est constitué d’une série de pavillons construits dans les différents styles architecturaux ayant marqué la Hongrie depuis sa création. Le nom du monument est un clin d’œil à sa silhouette inspirée du château de Hunedoara (Vajdahunyad en hongrois), situé en Transylvanie.

Le château de Vajdahunyad
Le château de Vajdahunyad

Une réplique de l’Église abbatiale romane de Ják se trouve dans le parc communal du château. On y trouve également les 150 marches de la Tour des Apôtres. Inspirée de la Tour de l’Horloge de Sighisoara, elle offre un panorama à 360 degrés. Juste à côte se trouvent les remarquables Thermes Széchenyi. En hiver, c’est que se trouve la plus grande patinoire d’Europe.

La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó

Peut-être que ce n’est pas la première idée qui vous viendrait en tête lors d’un séjour, mais parfois on a de belles surprises où on ne s’y en attend pas.
Allons donc faire un tour à la Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó qui se trouve dans le 5e arrondissement.

La bibliothèque est en fonction depuis 1904 et a donc fêté son 100e anniversaire. Connue pour sa superficie et ses nombreux bâtiments reliés les uns aux autres, l’un d’eux est une pépite qui vous transportera 2 siècles en arrière. La branche principale se cache dans le Wenckheim Palace, le palais personnel du comte Frigyes Wenckheim. Il s’agit d’un édifice du 19e siècle de style néo-baroque et néo-renaissance. Construit en 1889, il se trouve dans le centre de Budapest.

La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó
La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó

Plusieurs pièces se succèdent; 2 salles de bal, le salon d’argent et l’autre d’or, la salle de réception, le corridor des miroirs et encore plus!

La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó
La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó
La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó
La Bibliothèque métropolitaine Ervin Szabó

On peut acheter le billet au bureau d’information dans le hall central.
La visite est possible pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque. Ce qui signifie qu’il y aura très certainement des étudiants dans tous les coins. Ou encore des personnes en train de bouquiner! Le calme reste de mise même face à ces merveilles.

Les fameux romkocsma

Voilà une activité qui joint l’utile à l’agréable et qui finira la journée en beauté!

Avec leurs fenêtres condamnées et leurs façades peu engageantes, ces bâtiments semblent être à l’abandon. Cependant, ce qui se cache ici est ce pour quoi Budapest est très connue. Ses bars de ruine offrant un spectacle original réveilleront votre créativité! L’exemple le plus connu de ces fameux romkocsma demeure le Szimpla Kert, littéralement « jardin simple ». Ouvert en 2002, il est l’un des plus emblématiques et victime de son succès.

Szimpla Kert, Budapest
Szimpla Kert

Il fut aménagé dans un immeuble d’habitation délabré et tombé en ruines pendant la période communiste. Aujourd’hui, il offre une multitude de salles différentes et donc plusieurs bars.

Szimpla Kert, Budapest
Szimpla Kert, Budapest

Le lieu immense peut également se transformer en salle de concert. Une cour intérieure accueille une terrasse et un cinéma en plein air. De plus, le dimanche, on y trouve un marché paysan.

Szimpla Kert, Budapest
Szimpla Kert, Budapest

Situé dans le quartier juif, vous pourrez explorer ce coin avant de vous attabler!


Il y a tant à voir à Budapest! Je ne vous ai pas parlé de la citadelle, des bains dont certains très anciens, de la vue des imposants monuments illuminés le soir se reflétant sur le Danube, des halles remplies de couleurs et d’épices…

Décidément la capitale hongroise est bien une ville à découvrir. Avez-vous déjà eu la chance de voir ces 6 incontournables de Budapest?

À lire également sur Nomade Magazine :