Photo et plein air, un excellent duo!

Quand j’étais plus jeune, ma mère nous disait souvent: vas jouer dehors! J’avais la chance d’habiter près de la nature, et je peux vous dire que j’ai énormément profité du plein air. Encore aujourd’hui, je passe beaucoup de temps à l’extérieur, et j’ai trouvé l’activité idéale pour l’apprécier: la photographie.

La photographie en plein air nous aide à mieux apprécier la nature, à se connecter avec soi. Dans mon cas, je dirais même que c’est très important pour conserver mon équilibre.

Après toutes ces années, je suis encore ébloui par la nature, comme si je la découvrais pour la première fois. Pour moi, c’est ça la magie de la vie!

Ralentir le rythme grâce à la photo en plein air

Depuis quelques années, je travaille sur un projet photo en nature et ça m’a fait réaliser une chose très importante : pour obtenir une belle image photographique, il est important de ralentir son rythme.

Ça m’est déjà arrivé de sortir mon appareil photo en plein air et de ressentir l’empressement de faire une belle photo. Et je peux vous dire que ça n’a rien donné de bon…

C’est comme si le corps et l’esprit avaient besoin de s’aligner avec le rythme de la nature pour arriver à percevoir les choses différemment. Être sur la même longueur d’onde.

Comme le disait si bien l’artiste peintre Vincent Van Gogh, « Si vous aimez vraiment la nature, vous trouverez la beauté partout ».

Changer son état d’esprit durant la sortie plein air

Pour moi, la meilleure façon de ralentir le rythme c’est de se concentrer sur le moment présent.

C’est plus difficile à faire qu’il n’y paraît. On est souvent préoccupé avec les tracas du quotidien et ça nous empêche d’apprécier la beauté qui nous entoure.

Et c’est là que pratiquer une activité comme la photo en plein air nous aide vraiment. On se donne le droit de « mettre nos pensées en pause » le temps de faire des photos.

C’est un peu comme ouvrir un espace intemporel qui nous permet d’apprécier la vie à sa juste valeur. Ça nous aide à retrouver nos yeux d’enfant.

Observer la nature différemment grâce à la photographie

Une fois qu’on est bien ancré dans le moment présent, on a plus de facilité à percevoir la réalité d’un point de vue personnel.

On perçoit alors notre environnement avec nos sensations, en grande partie visuelles. La photographie nous permet désormais de fixer cet instant qui nous procure une émotion visuelle. Qui n’a rien à voir avec la logique.

Je vous encourage à essayer plusieurs angles de vue : debout, accroupi, avec des éléments en premier plan ou non… Découvrez les trésors qui se cachent sous vos yeux en variant le cadre photo.

Portez attention à la lumière, les formes, les couleurs. Vos images photographiques prendront alors une autre signification. Elles deviendront encore plus authentiques.

Adapter le matériel photo à une activité en plein air

Quand je suis en plein air, l’une des choses que j’apprécie le plus c’est le sentiment de liberté. Donc, j’essaie le plus possible de ne pas m’encombrer avec du matériel photo « non-essentiel ».

Bon, on s’entend, on pourrait amener toute une collection d’accessoires en photo qui peuvent s’avérer utiles. Mais le poids s’accumule et ça change l’expérience que l’on vit dans le présent.

Si vous débutez en photo, je vous conseille d’apporter un appareil réflex, ou hybride, avec un objectif 18-55 mm. Et c’est suffisant!

Et si vous vous sentez capable d’en porter un peu plus sur vos épaules, je vous conseille alors d’apporter un objectif 70-300 mm. Ça vous donnera accès à de nouvelles possibilités d’un point de vue créatif. Prenez un sac à dos confortable pour garder l’expérience agréable.

Éviter le piège classique en photographie

Quand je donne mes ateliers photo dans les Laurentides, je vois trop souvent des gens qui mettent toute leur attention sur le matériel. C’est une erreur.

Pour vous améliorer en photo, vous devez bien maîtriser votre matériel, c’est vrai. Mais lorsque vous êtes en plein air, ce n’est pas le bon moment pour vous concentrer uniquement sur la technique. Concentrez-vous plutôt sur le moment présent. Cherchez des photos inspirantes.

Si vous n’avez pas les connaissances techniques, utilisez les modes semi-automatiques de votre appareil photo. De retour à la maison, réservez du temps pour bien comprendre ces réglages ou suivez une formation adéquate.

Il y a beaucoup de facettes à explorer en photographie, la technique est seulement l’une d’entre elles.

Plein air et photo : une belle journée en perspective!

Quand on part en rando (ou en kayak…), on veut souvent garder des souvenirs de ces moments. Capter des images. Des sensations.

Mais il y a aussi un aspect auquel on ne pense pas au premier abord : la photo nous amène à profiter du plein air différemment.

Avec un appareil photo, la destination a souvent moins d’importance. C’est le voyage qui va compter le plus. On prend plus le temps. On s’arrête, on observe. Et on sourit. Le « clic » est là pour capter ces moments.

Contemplation, souvenirs… la photographie devient alors l’activité idéale pour nous permettre de profiter pleinement de chaque instant en plein air.

À votre tour de capter un bout de cette beauté et inonder le monde de vos découvertes!

Et si vous souhaitez améliorer vos photos, inscrivez-vous à ma liste d’envoi pour recevoir une série de 4 vidéos gratuites en cliquant ici!

Article rédigé par Bruno Larue, artiste photographe

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

À lire également sur Nomade Magazine :