Guide de plein air pour profiter de La Rochelle et ses environs

La Rochelle, ville du littoral atlantique français, est la destination parfaite pour les amateurs de vélo, de marche, de kite surf, de fruits de mers, de sorties nocturnes et de plage bien-sûr ! À l’heure où voyager local s’impose, petit tour d’horizon des lieux à visiter à La Rochelle et ses environs, du plus animé au plus calme. Il y en a pour tous les goûts !

Le centre-ville de La Rochelle, entre fortifications et street art

Passez une matinée à visiter le centre de La Rochelle, un mélange d’histoire avec ses vestiges de fortifications et de modernité avec ses fresques murales. Il faut savoir que La Rochelle doit la beauté de son architecture à une prospérité venue du commerce maritime, mais aussi tristement à son rôle de port majeur du commerce triangulaire au 18e siècle. On estime à 130 000 le nombre d’esclaves déportés vers les colonies françaises d’Amérique par des navires rochelais. 

Vous pourrez admirer la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne qui encadrent l’entrée dans le Vieux-Port. Les fortifications se visitent, prévoyez environ 2h30 et de l’énergie pour tout parcourir.

Pour une pause festive et culturelle, de mai à octobre, dirigez-vous vers la Belle du Gabut. Cette friche / guinguette / lieu culturel atypique à deux pas du Vieux-Port propose des activités de détente et festives pour tous les âges. Le lieu est malheureusement resté fermé pour la saison estivale 2020 pour des raisons sanitaires.

Le quartier des Minimes

Tout près du centre-ville, le quartier des Minimes est parfait pour faire de longues balades ou des sorties à vélo. Ses sentiers longent la côte sur des kilomètres et offrent de magnifiques points de vue sur des falaises. Vous pourrez y apercevoir le phare du bout du monde, réplique de celui qui se trouve proche du Cap Horn, construit en 1884 et qui a inspiré le roman “Le phare du bout du monde” de Jules Verne. Le gros point fort des Minimes est aussi sa grande plage, plus agréable et sauvage que celle de la Concurrence (proche du centre-ville).

Ce quartier prisé des étudiants sait aussi s’animer. Vous pourrez visiter son marché le lundi soir ainsi que ses restaurants et bars situés près du port. Enfin, c’est là que se trouve le fameux aquarium de La Rochelle, qui est aussi un centre de recherche, de formation et de sensibilisation à la préservation des océans. 

La jolie ville d’Aytré

Au sud de La Rochelle, Aytré est le coin idéal pour une journée détente. La plage de sable d’Aytré s’étend sur près de 2 km, vous pourrez vous baigner (attention, sans surveillance), y faire du kite surf ou de la planche à voile et rencontrer d’autres amateurs dans le bar situé à côté du parking au bout de la plage. Le vent ravira aussi les fans de cerf-volant qui trouveront un bel espace pour pratiquer. À marée basse, vous pourrez rejoindre les nombreuses personnes qui ramassent des coquillages. Attention, avant de pratiquer la pêche à pied, informez-vous sur les règles environnementales et de sécurité en consultant les panneaux d’affichage. Comme partout sur la côte, l’activité que vous pourrez pratiquer dépendra de la marée, prêtez-y attention avant d’aller y faire un tour.

Un magnifique sentier démarre à l’extrémité sud de la plage, continue sur une zone privée où les vélos sont interdits, se poursuit le long des falaises jusqu’à la Pointe du Chay. Le sentier continue jusqu’à Angoulins. Une très jolie balade à faire en fin de journée pour profiter des plus jolies couleurs du soleil couchant.

Quelques bars de plage s’installent près du parking principal durant l’été. Vous pourrez y boire un verre et grignoter en bord de mer. La ville propose une programmation culturelle estivale en plein air, avec entre autres concerts et cours de danse. Vous trouverez aussi des restaurants de fruits de mer et dégustation d’huîtres avec vue et ambiance conviviale sur le chemin de Las Gigas.

L’houmeau et sa côte sauvage

En vous rendant cette fois au nord de La Rochelle, vous pourrez profiter d’une plage de cailloux plus intime. Un sentier côtier vous fera passer par des points de vue sur l’océan, des côtes sauvages et une avancée menant à un petit phare.

Où dormir à La Rochelle ?

Tout simplement au camping municipal de La Rochelle, Le Soleil. Un hébergement abordable, à partir de 6,18 € la nuit, avec douches chaudes, un emplacement central idéal proche du centre-ville comme des Minimes et viennoiseries fraîches tous les matins !

Quelques autres options d’hébergement par ici!

Bon séjour !

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :