Partons à la découverte du trésor caché de l’île de Tanna : le mont Yasur

Ah, le Pacifique ! On en rêve tous, de ces îles du bout du monde qui semblent s’étendre à l’infini sur un océan qui porte un nom aussi doux et serein que les terres qui l’habitent.

Fidji, Tonga, Hawaï, Tahiti, la Nouvelle-Zélande, l’Australie… Autant de noms qui résonnent en chacun de nous, à un moment ou à un autre. Et pourtant, le sud du Pacifique ne se résume pas à ces destinations touristiques et populaires. Bien au contraire même. Cette vaste région regorge d’un nombre infini d’îles reculées et méconnues par la plupart d’entre nous. Je vous emmène aujourd’hui à la découverte d’un trésor caché de cette partie du globe : l’île de Tanna, et plus particulièrement son mythique volcan, le mont Yasur.  

Née il y a 3 millions d’années au sud du Vanuatu, l’île de Tanna est habitée par le mont Yasur, l’un des volcans actifs les plus surprenants au monde. À lui seul, cette merveille vaut un déplacement au bout de la Terre !

6 vraies bonnes raisons de partir à la rencontre de cette montagne de feu

  1. Pour observer le magma et la lave ressurgir de la Terre de très près.
  2. Pour entendre ses grondements qui vous prendront aux tripes.
  3. Pour admirer les jaillissements de blocs de pierre rougeoyants s’éjecter au-dessus de vos têtes. (Et faire WOOOW !)
  4. Pour prendre conscience que nous ne sommes au final pas grand-chose, au milieu des géants de la nature !
  5. Pour avoir l’impression de marcher sur la lune ou d’être sur une autre planète.
  6. Pour profiter d’une expérience unique, mystique et extraordinaire que peu de gens ont la chance de vivre.

Comment se rendre sur l’île de Tanna ?

Toutes les îles du Vanuatu sont desservies quotidiennement en avion par la compagnie Air Vanuatu au départ de Port Vila. Comptez un peu plus de 30 minutes en ATM et 1 h en petit coucou. L’aller-retour coûte environ 200 € ou 300$ CAD.

Pour les plus aventureux, des bateaux de transport desservissent l’île lorsque la météo le permet. Comptez environ 12h de voyage. Rendez-vous auprès des armateurs de Port Vila pour vous renseigner. Attention au mal de mer !

Comment accéder au sommet du mont Yasur ?

Niché à seulement 361 m de hauteur, ce volcan est non seulement l’un des plus actifs et impressionnants au monde, mais c’est aussi l’un des plus accessibles.

Il suffit de vous organiser avec votre hôtel ou votre pension pour vous rendre à l’office principal situé en bas du volcan. Votre guide vous conduira ensuite en voiture jusqu’à un deuxième parking situé à quelques centaines de mètres seulement du cratère. Le trajet sera rapide et agréable, sur une route goudronnée. Pour finir, un chemin balisé et des escaliers vous emmèneront aux meilleurs points de vue sur le cratère. Cette petite balade de 30 minutes environ est accessible à tous. Aucune condition physique particulière n’est requise. Il est tout de même préférable de porter une paire de baskets ou de bonnes chaussures de marche, car vous allez devoir traverser une petite pente de sable noir.

Combien coûte une visite au volcan ?

L’entrée au site est de 80 € ou 120$ CAD. Vous serez accompagné d’un guide et accueilli par des danseurs locaux dans une ambiance 100 % traditionnelle. Si ce montant vous fait hésiter, soyez rassuré : vous ne serez pas déçus lorsque vous serez aux premières loges de ce spectacle majestueux.

Quand le visiter ?

Le mont Yasur peut être visité tous les jours du matin au soir. Si vous voulez vraiment en prendre plein les yeux, je vous conseille de vous y rendre au coucher du soleil. Balader ses rétines dans ce décor foudroyant de nuit est tout simplement saisissant.

Où dormir à Tanna ?

Guest house, bungalow et hôtel de luxe, vous trouverez sur cette île de 550 m2 une multitude d’options côté logement. Et si vous êtes plutôt Robinson Crusoé, vous pourrez même dormir au pied du volcan dans une cabane perchée dans les arbres !

Article rédigé par Lise Blanc

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :