Expériences à ne pas manquer et bonnes adresses!

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de découvrir la ville-région de Rivière-du-Loup lors d’une escapade en plein air et, bien franchement, ce fut parfait du début à la fin! Qui aurait cru qu’à seulement 2h de Québec et 4h30 de Montréal on pouvait vivre une telle évasion dans la nature? Laissez-moi vous donner envie d’y aller à votre tour!

L’Éco-site de la tête du lac Témiscouata : déconnecter pour mieux profiter

Pour débuter le séjour, on a installé notre tente sur l’un des superbes sites de camping de l’Éco-site en bordure du lac Témiscouata. Ce magnifique endroit se trouve en réalité à environ 1h de route du centre-ville de Rivière-du-Loup. Il n’y a pas de réseau et c’est tant mieux! C’est l’occasion de déconnecter et profiter de la nature à son meilleur.

Admirer le coucher du soleil depuis la plage, se rassembler autour d’un feu de camp, dormir sous un beau ciel étoilé et se réveiller aux première lueurs du soleil pour admirer ce spectacle… voilà en quoi consiste brièvement un séjour en camping à l’Éco-site.

C’est sans oublier les sentiers de randonnée pédestre à proximité et la possibilité de faire plusieurs activités nautiques sur le lac, au départ de la plage. Nous, on a opté pour la planche à pagaie et on a pu se rendre jusqu’à la jolie rivière qui serpente et se jette dans le lac. Les employés se feront un plaisir de vous indiquer l’embouchure. Mais attention, lorsqu’il y a un bon vent, cela représente un défi! Le kayak est alors sans doute un meilleur choix.

Cet endroit est en fait un organisme à but non lucratif dont la vocation est d’offrir un site récréotouristique tout en respectant au mieux l’environnement. On est toujours pour une initiative de tourisme durable!

L’île aux Lièvres : petit paradis au milieu du fleuve!

Si dormir au bord d’un lac n’était pas déjà assez exceptionnel, l’expérience proposée ici est de dormir au beau milieu du fleuve Saint-Laurent, sur un petit bout de terre que l’on nomme l’île aux Lièvres!

Imaginez n’entendre autour de vous que le son des vagues qui se fracassent sur la rive. N’est-ce pas le paradis!? C’est avec la Société Duvetnor qui assure le transport en bateau entre Rivière-du-Loup et l’île que l’on a pu s’y rendre avec nos bagages. Une fois sur place et bien informées du fonctionnement du camping sur la plage, on a pu emprunter un sentier pour se rendre à notre site qui, ma foi, était parfait!

Avoir cette vue magnifique sur la rive et le fleuve Saint-Laurent depuis notre campement, c’est assez extraordinaire! Le temps s’arrête alors et notre principal soucis est d’admirer autant que possible toute la beauté du paysage qui s’offre à nous. Bien sûr, il ne faut absolument pas manquer les premiers et les derniers rayons de la journée, un spectacle mémorable à tout coup.

Pour explorer davantage, un réseau de sentiers est accessible à tous et permet de traverser l’île aux Lièvres d’un bout à l’autre. Une chose est certaine, le panorama est magnifique où que l’on va! Ceci dit, on a opté pour le sentiers des Eiders qui se fait à marée basse comme il longe le littoral. On a beaucoup aimé! Il n’y a pas de véhicules ou de vélos sur l’île et peu de gens au même moment, ce qui fait que l’on se sent bien loin de la civilisation.

C’est sans l’ombre d’un doute une expérience coup de coeur que je souhaite vivre à nouveau!

Le centre-ville de Rivière-du-Loup : nature et bonnes adresses!

Pendant que vous y êtes, un saut au centre-ville s’impose! La rue Lafontaine saura vous plaire avec ses belles terrasses ensoleillées. On a eu l’occasion de dîner sur deux d’entre elles, le Café du Clocher et le Bistro L’Intercolonial. La première adresse est un café cozy où l’on retrouve de généreuses salades et de bon sandwichs. La deuxième propose quant à elle un menu gourmand et réconfortant en formule table d’hôte sur l’heure du midi.

À quelques pas de là se trouve le parc des Chutes. Ancienne centrale hydroélectrique, on peut y observer de belles grandes chutes depuis plusieurs points de vue. Il y a également quelques sentiers où se balader dans la nature.

Quelques arrêts gourmands bien appréciés

Que serait un road trip sans quelques arrêts gourmands sur le chemin? Il y a tellement de belles entreprises familiales et de producteurs locaux à découvrir dans le Bas-Saint-Laurent, ce serait bien malheureux de ne pas leur rendre visite. En voici donc quelques-uns que je vous propose :

C’est ce qui fait le tour de mes recommandations! En espérant que vous êtes maintenant tentés de découvrir Rivière-du-Loup et ses alentours lors d’une petite escapade!

Bien que cet article ait été rédigé dans le cadre d’un partenariat rémunéré, les opinions demeurent les nôtres. Un gros merci à Tourisme Rivière-du-Loup et Voyage numériQC pour ce séjour plus que parfait!

À lire également sur Nomade Magazine :