Londres : une ville chargée d'histoire

La ville de Londres, c’est plus de deux mille ans d’histoire où l’ancien et le nouveau cohabitent. De la ville romaine Londinium au Londres ultra moderne, marcher dans cette ville, c’est faire un voyage à travers le temps. Londres a traversé des guerres, des épidémies, des incendies et s’est constituée au fil des siècles un visage aux facettes multiples. 

Véritable musée à ciel ouvert, la capitale anglaise possède non seulement de nombreuses institutions muséales, mais est également un lieu chargé d’histoire. Si vous avez la fibre historique tout comme moi, Londres est vraiment un incontournable. De plus, vous trouverez de nombreux musées dont l’accès est entièrement gratuit!

À ne surtout pas manquer lors de votre passage : le fameux British Museum, ouvert au public depuis 1759 et situé dans le quartier Bloomsbury. Ses collections, constituées de plus de sept millions d’objets, proviennent de partout à travers le monde. C’est d’ailleurs l’un des sites touristiques les plus visités en Grande-Bretagne, avec plus de cinq millions de visiteurs par an! En déambulant dans cet immense musée, vous pourrez non seulement faire un voyage dans le temps, mais également à travers toutes les cultures du monde!

C’est d’ailleurs dans ce musée que l’on retrouve la fameuse pierre de Rosette qui fut utilisée en 1822 pour déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens par Champollion. La compréhension des hiéroglyphes égyptiens étant perdue depuis la fin de l’Empire romain au 15e siècle, c’est grâce à ce fragment de stèle datant de l’an 196 av. J.-C. que cette connaissance pu refaire surface. Vous ne serez donc pas surpris que cet objet historique soit l’une des vedettes du British Museum!

En déambulant dans le British Museum, vous pourrez non seulement faire un voyage dans le temps, mais également à travers toutes les cultures du monde!

Si jamais vous rêvez plutôt d’un moment contemplatif devant une oeuvre de Léonard de Vinci, Michel-Ange, Monet ou Van Gogh, dirigez-vous alors vers la National Gallery!

L’emplacement de ce musée n’est pas anodin, en plein centre de Londres. Ouvert depuis 1838, il est situé au nord de Trafalgar Square, l’une des places les plus importantes et animées de la ville. Cette place publique remonte à 1830 et fut témoin de plusieurs moments historiques, dont la célébration de la fin de la Deuxième Guerre mondiale (le Jour de la Victoire). Saviez-vous d’ailleurs que, depuis 1947, en remerciement du soutien qu’apporta la Grande-Bretagne durant la guerre, la Norvège offre chaque année pour la période de Noël un magnifique sapin qui trône au centre de Trafalgar Square?

En suivant vers l’est la Tamise, le fleuve qui traverse la ville, vous découvrirez un lieu célèbre depuis le Moyen-Âge : la Tour de Londres! À l’origine un château construit vers la fin du 11e siècle par Guillaume le Conquérant, la Tour de Londres est surtout connue pour avoir été une célèbre prison. La visite de cette attraction populaire vous en apprendra énormément sur l’histoire de Londres et de l’Angleterre.

La Tour de Londres accueille même une ménagerie (l’ancêtre d’un zoo moderne) durant plus de 600 ans, de l’an 1206 à 1828! Des lions, singes, autruches, éléphants et même un ours polaire feront partie de la ménagerie royale!

Ce lieu emblématique chargé d’histoire est aussi l’hôte d’une populaire légende : celle des corbeaux de la Tour de Londres! Il est dit que si les corbeaux quittaient la Tour de Londres, le Royaume d’Angleterre s’effondrerait. Depuis le règne de Charles II au 17e siècle, sept corbeaux sont gardés en captivité et leurs ailes sont rognées afin qu’ils ne s’éloignent pas. Malgré toutes les années passées depuis, cette croyance reste dûment ancrée dans la culture populaire anglaise et les sentinelles de la Tour de Londres sont toujours présentes aujourd’hui.

C’est également à la Tour de Londres que vous pourrez admirer les magnifiques joyaux de la couronne britannique, une énorme collection de couronnes, costumes et autres attributs du pouvoir royal. Saviez-vous que, durant la Deuxième Guerre mondiale, les joyaux ont été temporairement retirés de la Tour et, selon plusieurs sources, ils auraient été cachés dans un coffre-fort de la compagnie Financière Sun Life à Montréal?

Parlant de monarchie anglaise, une visite ne serait pas complète sans l’église la plus populaire de Londres : l’Abbaye de Westminster, là où tous les monarques anglais sont couronnés depuis l’an 1066!

Édifice religieux le plus connu de Londres, la construction de l’Abbaye de Westminster remonte au 13e siècle. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la visite de cette magnifique église vous en apprendra beaucoup sur l’histoire de l’Angleterre, car pas moins de 17 monarques reposent également en ces lieux. Des personnalités de l’histoire anglaise reposent également dans cette église dont Isaac Newton et Charles Darwin. L’architecture de style gothique et la riche décoration intérieure vous laisseront sans mots! Malheureusement, il n’est pas permis de photographier à l’intérieur.

Si vous poursuivez votre visite dans la partie la plus ancienne de la ville, la cathédrale Saint-Paul de Londres vous attend. Elle est à mon avis un lieu majeur de l’histoire londonienne. Histoire qui fut d’ailleurs très mouvementée! L’église actuelle est la cinquième a avoir été construite sur le même site et remonte à la fin du 17e siècle.

Saint-Paul est chère au coeur des Londoniens. La première cathédrale remonte à la période du Moyen-Âge, en l’an 604. Construite en bois, elle sera victime d’un incendie moins de cent ans plus tard. Elle sera reconstruite en pierre vers l’an 685. Attaques des Vikings, incendies et quasi abandon après la révolution religieuse d’Henri VIII caractérisent le sort de Saint-Paul entre le 10e et le 17e siècle. Suite au grand incendie de Londres en 1666, la quatrième église Saint-Paul sera réduite en cendres (tout comme une très grande partie de la ville). En 1675, la reconstruction commence, sous un mélange architectural baroque et classique dirigé par Christopher Wren, célèbre architecte de l’époque.

Plus récemment, l’église Saint-Paul a survécu de peu à la Deuxième Guerre mondiale! Durant le Blitz, la campagne de bombardements menée par l’aviation allemande contre l’Angleterre de septembre 1940 à mai 1941, la cathédrale fut frappée par une bombe qui put être heureusement transportée à l’extérieur avant sa détonation. Il s’en est fallu de peu pour que l’église soit détruite, car en explosant à l’extérieur, la bombe créa un cratère de 30 mètres.

La ville de Londres est donc un magnifique mélange où se côtoient différentes époques et plusieurs évènements qui l’ont façonnée. C’est un lieu où l’ancien cohabite avec le nouveau.

C’est un lieu où l’ancien cohabite avec le nouveau, où se côtoient différentes époques.

Aujourd’hui, ville cosmopolite et très multiculturelle, Londres vous offrira non seulement un voyage dans le temps, mais à travers plusieurs cultures.

À lire également sur Nomade Magazine :