Que faire à Berlin en Allemagne?

Berlin est une ville que j’aime, une de mes destinations préférées. J’y retourne toujours avec bonheur et, à chaque fois, je lui découvre de nouvelles facettes. J’ai appris à l’apprivoiser. Elle n’est pas si facile d’approche. Comme j’ai eu la chance d’y vivre plusieurs années, Berlin m’a séduite et est aujourd’hui devenue mon second chez moi. Au début, il faut s’y retrouver, s’y repérer, y prendre ses habitudes et savoir apprécier les beautés de l’est comme de l’ouest. Maintenant, j’y ai mes repères, mes coins préférés, mes bonnes adresses, mes petites routines. Pour profiter idéalement de Berlin, il faut avoir le temps car la ville est grande et vaste. Elle regorge de quartiers aux âmes et atmosphères diverses et variées : le bourgeois Charlottenbourg, le bohème Prenzlauer Berg, le branché Kreuzberg, le cosmopolite Neukölln, l’historique Mitte et Friedrichshain, un quartier symbole de Berlin-Est.  

Berlin appartient à ces villes qui ont du chien, du caractère, un patrimoine historique fort et encore palpable. En effet, de nos jours, on peut toujours ressentir une distinction entre l’est et l’ouest. Il n’existe plus de frontière, plus de mur et la différence est devenue fraternelle. Il n’y a pas un Berlin, mais des Berlin. C’est une ville de contrastes, d’extrêmes, du multi-culturalisme, de l’avant-gardisme, mais aussi de traditions. C’est une ville empreinte d’histoire, haut lieu de la diplomatie. C’est aussi la capitale des artistes, des créateurs, des précurseurs. C’est une ville de fête, qui ne dort jamais, mondialement réputée pour sa vie culturelle dynamique et éclectique, avec 175 musées, 140 théâtres, 300 salles de cinéma, plusieurs opéras, des centaines de galeries d’art. Pour les amateurs de gastronomie, la ville offre un champ d’expérience illimité avec une carte de plus de 4 500 restaurants de spécialités internationales et locales comme le fameux curry wurst berlinois, à goûter indiscutablement tout comme le kebab.

D’ailleurs, saviez-vous que le kebab a vu le jour en Allemagne, à Berlin même ? L’invention du kebab est attribuée à deux germano-turcs immigrés à Berlin dans les années 70. Le mets s’est depuis popularisé un peu partout dans le monde. Il est donc tout naturel que Berlin abrite les meilleurs artisans kebabiers. Pour le bonheur de tous, ici, même les végétaliens seront heureux, puisque Berlin est reconnue comme la ville qui compte le plus de restaurants végan dans le monde.

Si vous ne disposez que de peu de temps pour visiter la ville de Berlin, voici mes coups de coeur, les essentiels et les attractions touristiques les plus importantes de Berlin, par quartier, à ne surtout pas manquer.

Mitte

Ce quartier attire chaque année des millions de touristes, puisqu’on y retrouve les principales attractions et monuments de Berlin comme le Hackescher Markt, le Bundestag, la porte de Brandebourg, le mémorial de l’Holocauste et la tour de télévision d’Alexanderplatz.

La place de Gendarmenmarkt, datant du 17e siècle, offre également deux églises magnifiques se faisant face tel un miroir, l’église du Dôme français, le Dôme allemand. À voir aussi ses incroyables musées, tous situés sur l’île aux musées, comme le musée de Pergame, l’Ancien musée, le musée de Bode et le Nouveau musée qui abritent des merveilles historiques comme le buste de la reine égyptienne Nefertiti ou encore l’entrée monumentale de la ville antique de Babylone. Mitte est fortement lié à l’histoire de la guerre froide et du mur de Berlin que l’on peut ressentir en visitant le très photographié Checkpoint Charlie, non loin de l’allée Unter der Linden.

Prenzlauer Berg

Un village dans la ville, il est devenu après la restauration de nombreux immeubles un quartier à la mode, où de nombreuses jeunes familles berlinoises se sont installées. Prenzlauer Berg est particulièrement connu pour son âme bohème, son marché des maraîchers, ses produits bio et son « vivre et laisser vivre ». Aujourd’hui, les rues joliment pavées comptent de nombreuses boutiques, galeries d’art, restaurants, cafés et bars branchés à travers les jardins et les parcs où les poussettes affluent.

Le Mauerpark est une véritable institution, un lieu de détente et de rencontre pour les Berlinois. Chaque dimanche, durant la saison estivale, il y a un grand marché aux puces où on fait de bonnes trouvailles, mais surtout un célèbre karaoké en plein air. Tous et chacun peuvent prendre le micro et pousser la chansonnette devant des centaines de personnes dans l’arène du parc, sans jugement et en toute convivialité. 

Kreuzberg

Ancien quartier ouvrier du sud-ouest, Kreuzberg est aujourd’hui l’endroit le plus tendance de la ville, notamment pour son street art omniprésent, son atmosphère créative et bouillonnante, son style de vie décontracté, ses dizaines de clubs de réputation mondiale et ses bars alternatifs. C’est le coin pour faire la fête, le quartier préféré des artistes, musiciens et de la jeunesse berlinoise. La vie nocturne de Kreuzberg a inspiré de nombreux musiciens et artistes connus comme David Bowie. Il existe plusieurs points d’intérêt à Kreuzberg tels le marché Marheineke Markthalle et le pont de Oberbaumbrücke datant du 19e siècle, un des symboles de la ville. Le parc Viktoriapark, perché sur une colline, offre une magnifique vue panoramique. Rien de tel qu’une promenade sur les rives de la Spree, un dimanche après-midi ensoleillé pour comprendre l’engouement pour ce quartier. 

Friedrichshain

Connu pour sa grande avenue emblématique Karl-Marx Allee, ensemble impressionnant et unique de bâtiments de style stalinien, désormais classés monuments historiques, Friedrichshain reste un quartier moins visité mais qui vaut le détour pour son attraction la plus connue, l’East Side Gallery, véritable galerie d’art moderne en plein air le long de Mühlen Strasse, symbole de la chute du mur de Berlin.

Potsdamer Platz

La Potsdamer Platz est l’ancien cœur de la ville. C’est une intersection routière majeure entre l’ancienne ville intérieure à l’est et ce qui fut le nouveau Berlin-Ouest. Détruite quasiment à 100% durant la guerre, et après 40 ans d’abandon, Postdamer Platz a commencé à renaître des ses cendres après la Réunification. C’est aujourd’hui un quartier urbain, très moderne, au centre de la métropole, un lieu unique, bijou d’architecture avant-gardiste. Le quartier abrite surtout des bureaux tels Daimler-Benz et Sony, des cinémas, un casino et des centres commerciaux. Rien de fabuleux, mais ne serait-ce que pour voir le contraste avec le reste de la ville, Postdamer Platz vaut le détour. 

Le meilleur moyen pour se déplacer à Berlin demeure les transports en commun : bus, métro (Ubahn), train de banlieue (Sbahn) et tram. Un immense réseau, parfois bondé mais très pratique et économique.

Et pour ne rien manquer lors de votre prochain séjour dans la capitale allemande, des activités berlinoises, je vous réfère au site Visit Berlin qui regorge d’informations super pratiques et à jour.

Bon séjour et éclatez-vous ! Berlin, du bist so wunderbar.

À lire également sur Nomade Magazine :