Et oui, on peut prendre le bus pour se rendre aux stations de ski!

L’hiver est officiellement arrivé et j’en suis bien heureuse, c’est la saison du ski alpin! Bien que la neige est peu présente pour le moment, les centres de ski sont déjà ouverts et prêts à nous accueillir sur leurs pistes. Alors, qu’est-ce que vous attendez?!

Prendre le bus pour aller en ski

Je sais, il peut sembler plus difficile de s’y rendre pour ceux qui habitent en ville et qui n’ont pas de voiture. On a l’impression que les stations de ski sont éloignées et difficiles d’accès pour les gens qui utilisent le transport en commun. Mais soyez rassurés, il est possible d’aller skier en bus! Oui, oui, on peut en effet prendre le bus depuis Montréal (ou une autre ville) à destination de l’une des villes où se trouve un centre de ski. Saint-Sauveur, Mont-Tremblant ou Bromont par exemple. Busbud est une plateforme en ligne qui propose de nombreux itinéraires quotidiens et qui rend le transport en bus hyper simple et agréable!

Les nombreux avantages de Busbud

La semaine dernière, j’ai pu tenter l’expérience Busbud alors que j’allais skier à Bromont. J’ai rempli un sac à dos avec tous mes essentiels, mis mes skis dans un sac de transport et je me suis rendue à la gare d’autocars de Montréal qui se situe en fait à la station de métro Berri-UQAM. Depuis cette gare, un bus quitte vers Bromont plusieurs fois par jour. Il est possible de consulter l’horaire de ce trajet juste ici : Montréal-Bromont. Plusieurs stations de départ et de destination sont proposées. Il suffit donc d’opter pour la plus près de chez vous ou celle qui correspond à l’horaire que vous souhaitez.

En 1h, j’étais arrivée à destination! Selon l’arrêt final que vous avez choisi au moment de réserver votre billet de bus, vous pourrez vérifier si le centre de ski est à proximité. Dans mon cas, j’ai opté pour l’Autoparc 74 qui se situe à 10 minutes des pistes de Bromont. Ainsi, j’ai pris un taxi pour le reste du trajet. Il m’aura donc fallu pas plus d’une heure et quinze minutes pour m’y rendre! Aussi rapide (sinon plus) qu’en voiture, mais accessible à tous, même ceux qui n’en ont pas!

Étant donné les nombreux départs quotidiens, on peut choisir l’heure d’arrivée et de départ selon nos envies, ce qui m’a permis de voir le coucher du soleil et profiter du ski de soirée quelques heures avant de rentrer à Montréal.

Mais, le plus beau dans tout ça, c’est qu’on n’a pas besoin de conduire après une bonne journée en ski quelque peu épuisante. On s’installe confortablement dans le bus et on se laisse conduire! Les stations de bus étaient toutes deux à l’intérieur d’un bâtiment. Je pouvais donc y attendre le bus bien assise au chaud! Évidement, des compartiments extérieurs permettent de ranger skis/snow et autre équipement, ce qui facilite d’autant plus le transport. De plus, le bus est très ponctuel et propose le wifi à bord. Sérieusement, que demander de plus?

Alors, si ça vous dit d’aller en ski cet hiver (ou faire toute autre activité de plein air, pourquoi pas!), mais que vous ne pouvez vous y rendre en voiture, pas d’inquiétude. Je vous recommande Busbud sans hésiter et je vous donne rendez-vous sur les pistes! Plus d’excuse pour ne pas profiter de l’hiver cette année!

Bien que cet article ait été rédigé en partenariat avec Busbud, les opinions demeurent les nôtres. #PartenariatRémunéré

Campagne en collaboration avec Voyage NumériQC.

À lire également sur Nomade Magazine :