Que faire à Baguio city aux Philippines?

Sortons des sentiers battus ! Baguio city devrait pourtant être sur la liste de tous les voyageurs qui veulent découvrir les Philippines. Loin des plages paradisiaques, cette ville du nord vous emmène direct dans les Philippines authentiques, une ville où il fait bon vivre et manger ! Sur la route entre Manille et Banaue, c’est la meilleure escale que vous puissiez choisir sur votre périple vers les rizières du nord. La meilleure période pour y aller reste le mois de février, en plein Panagbenga Festival ou le Flower festival.

Panagbenga Festival

Vous l’aurez compris, c’est le mois de la fête des fleurs à Baguio, des marchands de fleurs partout dans les rues qui longent le Burnham Park, colliers de fleurs éternelles, exposition de jardins traditionnels, odeurs boisées, concerts, spectacles, défilés dans des costumes fleuris… Vous trouverez de quoi vous émerveiller.

Se restaurer

En plus de ce festival coloré, Baguio est aussi une excellente escale culinaire, voici une petite liste des meilleurs endroits pour vous régaler pendant votre séjour.

Oh My Gulay

Chez Oh My Gulay, ce n’est pas seulement leur carte de mets philippins à tomber qui vaut le détour, mais également le cadre! Ce restaurant est une galerie d’art : des statues, des sculptures et des tableaux sont exposés partout. À l’étage, vous pouvez manger dans une maison arbre ou sur le pont d’une vieille carcasse de bateau (chacun y voit ce qu’il veut). Le restaurant en hauteur offre également une vue à tomber sur Baguio. Bref, l’endroit coche toutes les cases du bon plan ! Si vous avez un coup de cœur pour une œuvre, n’hésitez pas à demander, elle est probablement à vendre. C’est au dernier étage d’un petit centre commercial sur Session Road que vous trouverez cette perle.

Oh My Gulay

Green Smoothie

Également sur Session Road, c’est le meilleur endroit pour un excellent petit-déjeuner! La devanture ne paie pas de mine, mais il ne faut surtout pas hésiter à entrer dans le restaurant et à demander de s’installer à l’étage. La vue sur Session Road n’est pas grandiose, mais au moins vous prendrez de la hauteur sur le brouhaha de la rue et le cadre y est cosy. Pancakes, gaufres, smoothie bowls, des jus de fruits sains et détoxifiants à profusion, etc… de quoi bien commencer la journée !

Sinner or Saint

Ce salon de thé est là pour votre petite pause goûter! Juste à côté de Baguio-Trinidad, après avoir visité la vallée des couleurs, voilà le parfait endroit pour faire une pause et déguster l’un de leur nombreux gâteaux que les locaux viennent chercher de très loin !

Qu’y a-t’il d’autre à voir à Baguio?

Bell Church

À Baguio-Trinidad (en taxi depuis Baguio city) se trouve un temple bouddhiste et ses jardins asiatiques, le calme y règne, il faut être respectueux des discrets prêtres chinois qui vivent là. Se balader dans les jardins, apprécier la vue depuis les plus hauts d’entre eux et profiter du calme serein qui contraste grandement avec l’ambiance de Baguio City.

Valley of colors – Baguio-Trinidad

À flanc de colline, tout un attroupement de maisons des plus colorées empilées les unes sur les autres surplombe Balili River. Accessible seulement par une passerelle, c’est de l’autre côté de celle-ci que vous apprécierez le mieux la vue. Sachez qu’il n’y a pas d’obligation à payer pour observer ces maisons (dons caritatifs réclamés de façon excessive…).

Note pratique :

Pour se rendre à Baguio, c’est la même route que Banaue, les terrasses de rizières du nord des Philipines, en bus à 6/7h de route depuis Manille. Il n’y a pas d’aéroport pour aller dans ces régions, c’est donc seulement en bus ou en voiture que vous pourrez vous rendre à Baguio.

Ingat!

Article rédigé par Astrid Milhes

À lire également sur Nomade Magazine :