Découvrir Sienne : quelques idées pour une visite agréable

Valeureux chevaliers, cottes de mailles et épées rutilantes semblent avoir déserté les rues de Sienne pas plus tard qu’hier tellement la ville a conservé son allure médiévale. À 1h10 de Florence, elle offre un savant mélange de tranquillité, d’architecture gothique et de campagne à explorer.

Sienne, c’est une goutte de pierre posée sur un océan de verdure : une petite ville de pierres grises et brunes bâtie dans les collines verdoyantes de la campagne toscane.

La basilique San Domenico

Que faire à Sienne?

Une virée à Sienne commence par la Piazza del Campo, la place centrale de forme trapézoïdale légèrement inclinée vers le centre. Les ruelles étroites se déploient tout autour de cette grande place qui constitue le cœur de la ville. De là, il faut marcher pour découvrir les différents trésors que recèle le centre de Sienne, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son caractère gothique qui a su résister à des siècles d’histoire.

Sienne compte plusieurs édifices religieux. La cathédrale Santa Maria Assunta est sans contredit le plus spectaculaire de tous avec ses lignes horizontales et sa devanture richement ornée de marbre rose et vert.

La cathédrale de Sienne

Pour visiter le centre historique, inutile de planifier un itinéraire. Laissez-vous guider par les escaliers de pierre, les fenêtres en ogives, les boutiques d’artisanat et les tourelles dentelées. Vous en aurez pour l’avant-midi à déambuler dans ces ruelles délicieusement lugubres qui transportent quiconque s’y balade à une autre époque.

Malgré toutes ses richesses architecturales, Sienne n’est pas encore victime de l’assaut des touristes. Il est possible de la visiter dans une relative quiétude.

En milieu d’après-midi, la location d’un vélo permet de découvrir une parcelle de la campagne toscane. Les collines qui ondulent autour de la ville sont accessibles aux cyclistes grâce à la Via Francigena, une voie de pèlerinage qui date de l’époque médiévale. Les sentiers sont très bien balisés et peu fréquentés. En quelques minutes, les pierres et l’agitation de la ville cèdent leur place aux vignobles, maisons campagnardes et oliviers caractéristiques de la Toscane.

Cette randonnée à vélo demande peu de temps et d’organisation. Comme il s’agit d’un aller-retour le long de la Via Francigena, longue de centaines de kilomètres, cette activité est modulable au gré des envies et du temps dont vous disposez. Il s’agit de faire demi-tour quand bon vous semble! Au retour, vous devrez certes remonter les multiples côtes descendues à l’aller, mais le piaillement des oiseaux, les fleurs qui embaument et la vue de Sienne au loin seront autant de récompenses pour les efforts fournis.

Pour obtenir les indications qui permettent de se rendre à la Via Francigena et à la boutique de location de vélos, il faut s’adresser à l’office de tourisme, situé tout près de la cathédrale. La seule boutique de location située dans le centre historique est fermée de 12h à 15h, pensez donc à organiser votre horaire en conséquence.

Il est aisé de rejoindre Sienne en transport en commun à partir de Florence. Des autobus rapides desservent régulièrement les deux villes et le trajet dure à peine plus d’une heure. Une belle manière de visiter la campagne toscane lorsqu’on a peu de temps devant soi!

À lire également sur Nomade Magazine :