Le Yucatan, un itinéraire.

Après plus de six mois à voyager à travers l’Asie, cet automne on a tourné les yeux vers le Mexique et l’Amérique centrale. On a commencé ce nouveau chapitre en traversant la magnifique péninsule du Yucatan.

À notre avis, si vous n’avez jamais voyagé en backpack, il n’y a pas de meilleure place pour commencer que cette région du Mexique. On y trouve des transports sécuritaires et confortables, des hébergements pour tous les goûts (et tous les budgets), sans oublier la nourriture à faire saliver à tous les coins de rues. Pour les habitués du voyage, on peut aussi sortir facilement des sentiers battus pour explorer de nombreux petits villages traditionnels. Sans oublier que le prix d’un véhicule de location est très raisonnable!

Sans plus tarder, voici nos conseils pour un voyage de 10-14 jours.

Tulum: 4 jours

En arrivant du Québec, les vols les plus abordables vous amèneront certainement à Cancun, le plus grand aéroport de la région. Avec ses hôtels tout-inclus et des prix hors de notre budget, Cancun présentait peu d’intérêt pour nous. On a donc tout de suite embarqué dans un autobus ADO en direction de Tulum. Les autobus première classe de l’aéroport de Cancun vers Tulum prennent environ deux heures et coûtent un peu moins de 300 pesos.

Avec ses hotels très chics au décor bohème sur des plages de sable blanc, Tulum est sur les lèvres de milliers de vacanciers, mais on vous confirme qu’on peut autant apprécier cet endroit à plus petit budget. Voici quelques-uns de nos incontournables.

  • Trouver son hébergement dans le Pueblo de Tulum : Beaucoup d’options très confortables avec cuisine équipée pour 30-50$ la nuit tandis que, près de la plage, les hébergements commencent à environ 100$ et ont souvent un mauvais rapport qualité-prix. Nous avons trouvé le notre sur Airbnb dans le quartier Huracanes qu’on recommande fortement.
  • Un déjeuner au Farm to Table: Déjeuners uniques avec des ingrédients locaux et équitables, ce petit restaurant charmant a été un vrai coup de coeur à Tulum. La créativité du menu est autant impressionnante que les restaurants plus dispendieux situés sur la plage et tous leurs repas coûtent entre 8-12$. C’est ce qu’on appelle une aubaine!
  • Une matinée au Gran Cenote: Sans doute l’un des cenotes les plus populaires du Yucatan, mais en s’y rendant pour l’ouverture (8:30 AM) ça vaut vraiment le coup. L’eau rafraîchissante est d’une clarté phénoménale et le site est très bien entretenu. On peut s’y rendre de la ville en taxi (5-7 minutes) ou encore à vélo (25-30 minutes).

  • Explorer à vélo: Pour environ 10$ par 24h, on peut louer des vélos et partir à l’aventure! On a adoré notre après-midi passé à explorer la route côtière avec toutes ses belles boutiques et petits cafés. Si votre Airbnb ou hotel est localisé en ville (Tulum Pueblo), c’est aussi une belle manière de faire des allers-retours à la plage. On a opté pour la compagnie Ola Bike et on a trouvé que leurs vélos étaient en bon état et que leur service était superbe.

Valladolid: 3 jours

Après trois ou quatre jours confortables à Tulum, on ressent en arrivant à Valladolid qu’on commence vraiment à découvrir le charme unique du Mexique. On y trouve des petites maisons coloniales colorées et un parc central bondé de nourriture à des prix plus qu’abordables, sans oublier les dizaines de magnifiques cenotes éparpillés à travers la ville. Valladolid est sans doute la plus belle surprise qu’on a eue à date au Mexique.

  • Cenote Oxman: Embarquez dans un taxi et allez découvrir ce cenote phénoménal. On achète à l’entrée un crédit pour le restaurant sur place qui inclut l’entrée au cenote, donc on conseille d’arriver avec une petite fringale!

  • Cenote Suytun: Incroyable cenote souterrain à seulement 15 minutes de taxi du centre de Valladolid. Arrivez plus tard en après-midi car ce sera moins achalandé. La plateforme au milieu du cenote donne de magnifiques photos.
  • Manger des panuchos: Allez passer quelques heures à explorer la place centrale et goûtez ces petites merveilles traditionnelles du Yucatan. Un tortilla frit farci de fèves noirs et garni d’avocats, tomates, salade et différents choix de viande, les panuchos sont vite devenus notre mets rapide préféré au Yucatan.

Chichen-Itza: 1 jour 

On insère cette nouvelle merveille du monde entre Valladolid et Mérida, car on peut y accéder facilement de ces deux villes. Étant l’ancienne capitale du monde Maya, le site est de loin le lieu le plus visité de la région.

Si on veut donc sauver des sous et éviter les grands groupes de visites organisées, c’est primordial d’arriver à l’ouverture (8h00 am). Notre conseil serait donc d’organiser votre visite à partir de Valladolid, car c’est le terminus d’autobus ADO ou Oriente le plus près. Apportez beaucoup d’eau, un chapeau et une bonne crème solaire car il fait vraiment chaud!

Nos impressions: Avec un peu de recul, on doit avouer que les centaines (pas d’exagération malheureusement) de vendeurs présents sur le site ainsi que les milliers de visiteurs qui débarquent à chaque jour enlèvent certainement quelque chose à cet endroit. Cependant, ce n’est pas à tous les jours qu’on à la chance de visiter l’une des sept merveilles du monde moderne et on ne regrette surtout pas d’avoir fait le voyage.

Mérida: 3 jours

Capitale et plus grand ville du Yucatan, Mérida fut nommée la Capitale Culturelle de l’Amérique à deux reprises (2000 & 2017). L’architecture coloniale est extrêmement bien préservée et on y retrouve une multitude de petits cafés et restaurants charmants.

  • Découvrir une mezcaleria authentique: Pour découvrir les spécialités alcooliques de la région, on ne peut faire mieux que La Negrita Cantina. On la visite pour ses dizaines de variété de Mezcal à déguster provenant de partout au Mexique, sa musique en direct et ses spéciaux tous les jours de la semaine (pensez 2 mojitos pour 3.25$). L’ambiance festive y est au rendez-vous à tous les soirs!

  • Taqueria La Lupita: Si vous cherchez à savourer de délicieuses spécialités yucatèques à petit prix, ne cherchez pas plus loin que la Taqueria La Lupita. Située dans le Mercado Santiago, à quelques minutes de la place centrale, un superbe dîner pour deux avec une boisson coûte entre 7 et 10$.
  • Le marché du dimanche: Si vous vous retrouvez à Mérida le dimanche, ne manquez surtout pas le grand marché Mérida en Domingo qui envahit la place centrale. C’est une vrai fête toute la journée avec des spectacles gratuits, toutes sortes de produits artisanaux et des dizaines de vendeurs de churros, tacos, tortas et crêpes farcies. Plaisir assuré!
  • Latte Quatro Sette: On a essayé beaucoup de cafés durant notre séjour à Mérida et le choix unanime pour le meilleur en ville va au Latte Quatro Sette. Ce bel espace lumineux est parfait pour passer quelques heures à travailler. On y trouve des prises et du bon WiFi et leurs délicieux cappuccinos et lattes sont faits avec du café de la région voisine de Chiapas.

Bien qu’on ne s’est pas aventurés à l’extérieur de la ville pendant notre séjour, on peut aussi prévoir une journée pour aller voir les flamants roses dans la réserve naturelle de Celestun ou bien les ruines de l’ancienne ville Maya de Uxmal.

Pour en voir plus du Yucatan!

Allez visiter notre page Youtube pour consulter nos vidéos de voyage sur le Yucatan!

À lire également sur Nomade Magazine :