Toutes deux classées au patrimoine mondial de l’UNESCO pour leur richesse architecturale et culturelle, La Havane à Cuba et Carthagène des Indes en Colombie ont de tout temps attiré les artistes et voyageurs du monde entier. Mais malgré leur architecture coloniale commune, ces deux villes ont chacune leur charme propre et leurs attraits uniques.

La Havane, ville mythique de Cuba

La Havane… la simple évocation de ce nom nous inspire un rêve coloré, tropical et musical. Il faisait nuit lorsque je suis arrivée à l’aéroport, et c’est un vieux taxi qui m’a conduite jusqu’à mon hôtel, en plein coeur de la vieille ville coloniale. La première chose qui m’a frappée en traversant cette ville tentaculaire, c’est cette impression d’avoir remonté le temps d’au moins 30 ans ! C’est un savant mélange de style art déco et colonial, ainsi qu’une certaine usure, qui donnent à La Havane son atmosphère si unique.

Vue sur La Havane

Si bien qu’une promenade dans les différents quartiers de La Havane vous permettra de voyager à travers les époques :

La Habana Vieja, le quartier le plus touristique, a pu bénéficier d’un superbe travail de restauration grâce aux dons d’amoureux d’architecture en provenance du monde entier. Ici, se trouve le coeur de la vieille ville coloniale, faite de rues pavées étroites séparant de grandes bâtisses colorées. N’hésitez pas à passer la porte de certaines maisons et musées, car ils abritent souvent de magnifiques patios cachés.

rue de la havane

Si vous partez vers l’ouest, vous entrerez dans Habana Centro, quartier populaire qui semble piégé entre le passé colonial de Habana Vieja et la modernité du Vedado. J’ai adoré m’aventurer dans ces rues en fin de journée pour admirer les façades souvent décrépies, mais aussi pleines de vie de ce quartier qui est le plus peuplé de La HavaneHabana Centro représente parfaitement les paradoxes culturels et architecturaux de la ville, et cela en fait son quartier le plus authentique.

habana centro

malecon

En continuant toujours à l’ouest, vous arriverez dans le quartier du Vedado puis de Miramar. Dans ces quartiers modernes, vous trouverez de grands immeubles à l’américaine, des salles de spectacles et des musées disséminés sur les grandes avenues qui mènent au Malecon, cette longue promenade en bord de mer. On y sent une vraie énergie créatrice, portée par les nombreux centres artistiques où se retrouvent les jeunes habaneros.

Mes adresses pour dormir

Pour votre première fois à La Havane, je vous conseille vivement la casa particular « Chez Nous », un petit bijoux d’architecture et de décoration au coeur de la ville coloniale où vous bénéficierez du meilleur accueil possible.

Si vous souhaitez plutôt vous imprégner de l’ambiance du Malecon le soir et de Centro Habana, alors séjournez à l’Hôtel Terral. Cet hôtel moderne et intimiste vous offrira chaque matin une magnifique vue sur le Malecon et la mer.

Mes adresses pour sortir

Après un après-midi de marche dans Habana Vieja, filez à l’Ambos Mundos, le fameux hôtel où séjournait Ernest Hemingway, avant le coucher du soleil. Prenez l’ascenseur jusqu’au dernier étage pour atteindre son bar avec une vue panoramique sur la vieille ville et les fortifications. Commandez un Pina Colada, ce sont les meilleure du pays !

Un soir, allez dîner chez Ivan Chef Justo, vous aurez l’impression de déguster des plats délicieux dans le salon de vos meilleurs amis.

Enfin, si vous souhaitez connaître le nouveau fleuron de la vie nocturne havanaise, rendez-vous au bar Efe dans le Vedado pour une soirée inoubliable !

Carthagène des Indes, ville colombienne du romantisme

Carthagène des Indes est sûrement la ville coloniale la plus belle et la mieux conservée des Caraïbes. Son quartier colonial est entièrement coupé du reste de la ville par de grandes fortifications, et la conservation des bâtiments et monuments est bluffante. À l’intérieur des remparts, on a l’impression de vivre dans une bulle où le temps s’est arrêté, alors qu’on peut apercevoir au loin les buildings du quartier des affaires.

clocher carthagène

Se perdre dans les rues colorées et fleuries de Carthagène est un vrai plaisir, et chaque coin de rue demande à être photographié. Au-delà de la beauté de l’architecture, c’est aussi l’omniprésence des sourires et de la musique qui rendent cette ville si agréable à visiter.

Après avoir parcouru ces rues pittoresques de la ville fortifiée, pourquoi ne pas aller admirer le coucher de soleil depuis les remparts ? Car se promener sur les remparts avec d’un côté la ville coloniale, et de l’autre le coucher de soleil sur la mer des Caraïbes, c’est une expérience spectaculaire ! 

remparts de carthagène

habitants de Carthagène

En dehors du quartier colonial de Carthagène, vous trouverez un quartier plus populaire et bohème : Getsemani. De nombreuses promenades sont organisées par des Colombiens dans ce quartier, sur la thématique du street art : les rues de Getsemani sont en effet ponctuées de véritables oeuvres d’art à même les murs.

street art Carthagène

Mes adresses pour dormir

Carthagène dispose de magnifiques hôtels, à la fois intimistes et luxueux. Toutefois, je vous recommande la Casa Marco Polo, une superbe maison d’hôte qui, en plus de ses 3 belles chambres, vous proposera le meilleur petit-déjeuner du pays !

Mes adresses pour sortir

Au niveau du parc Fernandez de Madrid, vous trouverez un petit bar sans prétention avec des murs bleus qui s’appelle le Tabaco y Ron. Le propriétaire, aussi gentil qu’intéressant, se fera un plaisir de vous faire goûter au meilleur rhum de la région, “El Dictador”, en vous installant une table et des chaises sur la place en face de son café. 

Pour dîner, je ne peux que vous conseiller le Quebracho Parilla Argentina. Certes, on trouvera plus local comme gastronomie, mais ce restaurant argentin vaut le détour, autant pour le contenu de l’assiette que pour la décoration du lieu.

Enfin, pour terminer la soirée en beauté, rendez-vous au Café Havana dans le quartier de Getsemani. Ici se croisent locaux et touristes, au rythme de la salsa et des tournées de mojitos !


À lire également sur Nomade Magazine :