Cela fait plus de 6 ans que je pratique maintenant le vélo de montagne. Depuis quelques années, je tente de combiner la passion que j’ai pour ce sport avec mon amour inconditionnel pour les voyages.

Lors de mon aventure en Californie, il était donc inconcevable que je ne passe pas par Santa Cruz pour aller y faire quelques sentiers de vélo de montagne. Je m’étais renseignée avant de quitter afin de cibler les meilleurs endroits à découvrir dans le coin de Santa Cruz. Étant limitée dans le temps, j’ai donc opté pour les trails de Wilder Ranch.

bike 2-map

Santa Cruz est une jolie ville animée et parfaite pour tous les genres de sportifs : surf, vélo de route, kite, vélo de montagne… patin à roulettes.

La ville côtoie directement mer et petites montagnes. Pour les passionnés de vélo de montagne, nul besoin de vous dire que vous trouverez à l’entrée de la ville la boutique et usine mère de la fameuse marque de vélo Santa Cruz. Sachez qu’il est également possible d’y louer un démo pour la modique somme de 25$ US par jour, s’il en reste évidemment. Je vous conseille de louer directement sur leur site web! M’étant prise trop à la dernière minute, j’ai dû me louer un vélo en boutique. La ville déborde de boutiques de location de vélos de montagne! Suffit de trouver celle qui vous convient!

santa cruz

Pour ma part, je suis allée avec le feeling et je suis rudement bien tombée, les gars de la boutique Another Bike Shop m’ont donné un service impeccable et j’ai eu la chance pour la première fois d’essayer un vélo en carbone… priceless! J’ai déboursé au total 40$ US par jour pour la location du vélo. Cela inclut le casque (j’avais apporté le mien). Même si je savais déjà où je voulais aller rouler, les gars de la boutique m’ont bien dirigée et m’ont expliqué à l’aide d’une carte les endroits où rouler.

Du bike shop situé sur Mission Drive, il est facile de se rendre à Wilder Ranch en vélo par la route. Tout est vraiment bien indiqué.

Wilder Ranch

Que l’aventure commence! Wilder ranch est un secteur de trails bien entretenu. Les pistes y sont également bien indiquées, presque impossible de s’y perdre! La première partie est située plus à découvert, on passe à travers des champs en effectuant une montée en continu mais en douceur. (Attention aux tiques!).

C’est à l’arrivée du deuxième secteur qu’on comprend que le plaisir va débuter. Les pistes y sont plus techniques. La plupart sont en plein centre de la Redwood Forest. Les arbres y sont majestueux, la vue est juste splendide. Plaisir garanti! Il y a des niveaux de difficulté pour tous. Certaines des pistes ont un niveau technique intermédiaire.

 bike 1

J’ai eu la chance de rencontrer des locaux en arrivant qui m’ont invitée à me joindre à eux. La communauté de vélo de montagne est bien présente à Santa Cruz et les gens ont le désir de partager leur terrain de jeu!

Un autre secteur moins balisé peut également être rejoint si vous suivez les indications vers l’université de Santa Cruz. Ce secteur bien prisé par les locaux regorge de belles pistes moins fréquentées par les touristes. J’y suis retournée le lendemain.

Auberge de jeunesse ou camping?

Pour ceux qui comme moi aiment voyager sans dépense excessive, je vous conseille fortement l’auberge de jeunesse HI-Santa Cruz. Une chambre vous coûtera 25$ US et le confort est garanti. Le site de l’auberge est magnifique et à 2 minutes de marche de la plage. La pièce communautaire est bien aménagée et la bouffe y est disponible à profusion, puisque l’auberge a créé un partenariat avec les organismes communautaires des environs. Soyez avisé par contre que vous devez quitter le site de l’auberge entre 11h et 17h.

Pour ceux qui veulent faire du camping, je vous conseille de réserver un minimum à l’avance car je me suis fait prendre au piège. Les parcs régionaux offrent des sites de camping magnifiques sur le bord de la plage. Ceux-ci coûtent environ 20$ US par nuit. Par contre, il faut faire vite car ceux-ci sont très sollicités!


À lire également sur Nomade Magazine :