Envie d’avaler des centaines de kilomètres pour une escapade authentique dans un décor époustouflant ? Une virée sur la péninsule de Baja est toute indiquée. Nous l’avons parcourue du sud au nord en motorisé à la recherche d’endroits pittoresques et d’expériences hors de l’ordinaire. Voici nos découvertes de l’état le plus nordique, la Basse-Californie. Vous embarquez ?

Cataviña

Pratiquement au centre de la péninsule, au beau milieu du désert, un petit village où le temps s’écoule doucement. Un hôtel, un restaurant, guère plus. La chose à voir ici ? Les cactus, les énormes cactus ! Et surtout leurs gigantesques épines. Une randonnée nous fait réaliser toute l’ampleur de ces géants. À les observer, on se sent bien fragile dans un environnement aussi inhospitalier.

BC Catavina

BC Catavina1

La côte du Pacifique, Baie de Camalú

Un peu plus d’animation de ce côté-ci, mais encore, peu de touristes. Calamú est un village typique balayé par le sable où seules quelques rues sont pavées. Des commerces et épiceries, quelques vendeurs de tacos ou tamales au coin de la rue. Puis, à trois kilomètres par une route de sable, le Pacifique à perte de vue. Des falaises, des roches, du vent, le bruit des vagues qui fracassent la grève. Un paysage grandiose parfait pour se perdre dans la contemplation.

BC Camalu

Ensenada

Un tout autre rythme, Ensenada est bien vivante. Des hordes de touristes débarquent des bateaux de croisière qui viennent accoster à tour de rôle. Des kiosques remplis de babioles, des vendeurs qui nous abordent avec des « Hello my friend » afin de nous offrir leurs souvenirs ou une sortie en bateau. La frontière de la Californie est toute proche, à un peu plus d’une centaine de kilomètres. La différence d’ambiance est frappante. Cette facette touristique a de bons côtés, la ville a beaucoup à offrir à qui désire s’y aventurer pour plus de quelques heures.

BC Ensenada ville

Le Mercado Negro, marché aux poissons et fruits de mer frais, est un incontournable. Thon ou marlin fumé, des dizaines de variétés de poissons, des pyramides de crevettes. Trop d’options, planifier le repas du soir est tout un défi.

BC Ensenada poisson

Pas envie de cuisiner ? Encore là, le choix sera difficile. Tout autour du marché, des dizaines de restaurants à l’ambiance festive offrant tacos, ceviche et autres variations des produits de la mer. Puis, à quelques coins de rue, encore plus d’établissements. Quelques semaines seraient nécessaires pour obtenir un bon échantillon de toutes les possibilités.

Déambuler lentement sur le malecón, promenade en bord de mer, est bien agréable. Il est possible d’entendre et observer les lions de mer présents sur les quais. Un peu plus loin, un spectacle de musique et fontaines est présenté. Les places publiques sont nombreuses et jolies. Bien sûr, il faut goûter aux churros de l’endroit, gâterie sucrée typique du Mexique.

BC Ensenada

BC churros

Afin d’en apprendre un peu sur l’histoire de la péninsule, sa formation ou sa géologie particulière, le Musée des Sciences de Caracol est intéressant. Encore en construction, il propose deux salles remplies d’activités interactives. D’autres endroits culturels à visiter gratuitement sont aussi présents tels que le musée de l’histoire ou le musée d’arts qui exposent des oeuvres d’artistes locaux. Aucune nécessité de maîtriser l’espagnol pour l’apprécier.

BC musee

La Vallée de Guadalupe

Terminé les paysages arides et désertiques, la vallée regorge de verdure. Des vignes à perte de vue, des plantations de dattiers et d’oliviers. Des dizaines de vignobles à visiter, encore plus de vins à déguster.

BC Guadalupe

BC Guadalupe2

Nous sommes passés chez un tout petit producteur, Vena Cava, puis nous avons fait la visite guidée très instructive chez L.A. Cetto, le plus gros producteur du Mexique avec 70% des parts de marché.

BC vena cava

BC Guadalupe1

Tout au long de la route se trouvent de petits kiosques offrant des produits locaux tels que miel, huiles d’olive et confitures. Cette région à elle seule mériterait une exploration en profondeur de plusieurs jours.


La péninsule de Baja est sans contredit une région aux multiples facettes. De la diversité des activités sportives à la gastronomie et produits locaux savoureux, en passant par les plages idylliques, cette destination saura répondre à plusieurs de vos attentes. Puis, la route à elle seule, bordée par les montagnes et offrant des points de vue à couper le souffle, vaut amplement le déplacement. Vous partez quand ?