Poser les pieds au village de Zipolite, c’est d’arrêter le temps.

C’est après avoir parcouru un peu plus d’une heure à partir de Huatulco, dans les vallées montagneuses de la région d’Oaxaca au sud du Mexique, que vous trouverez le village de Zipolite. Bordé de montagnes magnifiques et faisant face à la beauté de la mer du Pacifique, Zipolite est un véritable havre de paix. Que l’on parle de son peuple, de sa culture unique et de son rythme de vie simpliste, ici, nous nous trouvons hors des sentiers battus. La place appartient aux descendants Zapotèques, familles mexicaines, hippies, artisans, surfeurs et aventuriers.

La Playa Zipolite

La première chose que vous devez faire en arrivant à Zipolite est certainement d’aller admirer la vue majestueuse qu’offre la Playa Zipolite et de profiter de sa plage. J’ai été plus que charmée par sa vue panoramique : du sable doré et la mer du Pacifique à perte de vue, d’immenses caps de roche et une petite partie du village pratiquement construite sur le sable. La Playa Zipolite est sans aucun doute ce qui fait de Zipolite un endroit paradisiaque.

Les moments idéals pour aller à la plage sont en matinée et en fin de journée, car la chaleur n’y est pas trop accablante. Ainsi, aux petites heures du matin, vous pourrez admirer le splendide lever du soleil à l’extrémité gauche de la plage. C’est, d’ailleurs, l’un de mes moments préférés du voyage : observer ces tons de rose et de jaune qui peinturent le ciel et ce contre-jour de rochers et de feuilles de palmiers. Puis, en fin de journée, vous pourrez admirer le coucher du soleil à l’extrémité droite de la plage. Outre fait, il faut dire que cette plage est l’une des rares plages nudistes du pays et que celle-ci est aussi bien convoitée par les surfeurs qui viennent profiter des grandes houles. D’ailleurs, la mer à Zipolite est reconnue pour être extrêmement dangereuse puisque, lorsque les vagues se retirent, celles-ci s’emportent avec puissance vers le large.

lever-de-soleil-1500x994

Le village

Après avoir profité des premiers instants de la plage, dans les rues du village, on y découvre quelques commerces d’artisans dans lesquels se trouvent de vrais petits trésors, des restaurants invitants et des endroits où se loger. En fin de journée, la rue principale est davantage mouvementée, car bon nombre de gens sortent afin de profiter d’un bon souper. En début de soirée, l’ambiance est plus festive et, sur le pavé, des artistes et hippies étalent leur travail : bijoux, vêtements et oeuvres de toutes sortes.

L’heure du repas

Les restaurants offrent la dégustation de mets typiques de la région et des mets plus traditionnels avec une ambiance chaleureuse sous la musique mexicaine. Bien que tous les choix qui s’offrent aux gens semblent délicieux, l’incontournable reste le traditionnel taco! Mais, ne manquez surtout pas un excellent repas de la mer ou de succulentes pâtes à la Casa del Mar ou à La Providencia.

Se loger

Pour se loger, les possibilités sont variées. On peut choisir de dormir dans un simple hamac ou dans sa tente sur la plage, ou encore de louer une chambre ou une petite villa avec vue sur l’océan.

La vie nocturne

Au village, la vie nocturne est bien présente. En effet, vous trouverez quelques bars sur la principale, mais la soirée se passe davantage du côté de la plage où plusieurs bars sont établis. Ainsi, une bonne bière se boit directement sur la plage. Pour ma part, j’ai bien aimé le Bang Bang, bar bien connu de la région, où l’on peut même jouer au ping-pong les pieds dans le sable.

vue-sur-la-plage-1550x994

Éloignée du rythme des grandes villes mexicaines et au coeur de la nature exotique, visiblement, Zipolite incarne la liberté. Y mettre les pieds, c’est un arrêt dans le temps qui en vaut assurément le détour!