Chassez le naturel et il revient au galop. C’est une expression qui ne s’applique généralement pas à moi. Pas parce que je ne l’aime pas, mais parce que j’essaie (en général) de ne pas chasser le naturel. De toute façon, je sais que, tôt ou tard, il me rattrapera. D’habitude, j’essaie plutôt de chercher le naturel. De découvrir ce qui me va, ce qui ne me va pas, ce dans quoi je me plais le plus. On apprend à se connaître tout au long de sa vie et aucune expérience n’est mauvaise pour la connaissance de soi.

On dit aussi que la vie est séparée en « périodes ». Que tout cela vient par cycles qui eux-mêmes reviennent à certaines périodes de notre vie. L’apprentissage, l’apogée et la retombée. Que certaines années vont bien, qu’il y a un moment où tout ne va plus, mais aussi un moment où l’on apprend pour doucement se rediriger vers l’apogée. Tout ne peut pas toujours bien aller. La vie serait trop simple et on n’évoluerait plus!

Certains éléments nous suivent tout au long de ces périodes, d’année en année. Et c’est à nous de ne pas perdre le focus, de se donner des objectifs à atteindre, des missions, des rêves. Et de renouveler ceux-ci de temps en temps, juste pour se rappeler le pourquoi du comment. (Là, c’est ici que vous insérez votre « bucket list » et tous les endroits que vous voudriez visiter un jour.)

DSC_0028

On est peut-être aussi « faits » pour certaines choses plus que pour d’autres. Vous vous rappelez ce moment où vous vous êtes sentis comme un poisson dans l’eau? Moi, c’est lorsque je voyage et quand j’ai ma caméra à la main. Quand les deux sont réunis, je sens et je sais que je peux accomplir de belles et grandes choses. Parce que quand l’humain fait ce qu’il est aime, qu’il est heureux, il est capable du meilleur.

Chassez le naturel et il revient au galop. Ne perdez pas vos buts, vos rêves. Si vous avez envie de voyager, voyagez! Il existe mille et une façons de le faire, pour le plaisir, pour le travail, pour découvrir. Suivez vos passions: vous excellez dans ce que vous aimez. Apprenez à mélanger vos aptitudes: cela vous rendra plus polyvalent. Mais surtout, n’arrêtez jamais de découvrir. Sortez de vos limites, osez, essayez, explorez. Et soyez là où vous souhaitez être, dans le monde et à un point de votre vie.

Sur ces belles paroles, la Nouvelle-Zélande, le Yukon ou la Namibie m’attendent. Parce que moi aussi, je dois être là où je souhaite être!

IMG_6874